Référence multimedia du sénégal
.
Google

[AUDIO] ABDOULAYE BATHILY: «Wade et son fils gèrent le pays à la place des ministres et fonctionnaires»

Article Lu 1513 fois

«Le Sénégal ne dispose plus d’un gouvernement, c’est le président et sa famille qui remplacent les institutions de la République», c’est la conviction du professeur Abdoulaye Bathily. Il a fait cette déclaration hier à Touba lors de la visite que les leaders du Front Siggil Sénégal ont rendue au Khalife général des mourides, Serigne Saliou Mbacké. «C’est la famille du président qui gère le pays à la place des ministres et autres hauts fonctionnaires de l’Eta », a déclaré le professeur Bathily avant d’ajouter : «Nous avons des ministres et autres mais ils n’ont aucune initiative encore moins de décisions a faire prévaloir. Tous, ils obéïssent aux ordres et désirs du président qui gère le pays comme il l’entend».



Pour Bathily et ses compagnons de lutte, il est temps que les Sénégalais se ressaisissent pour mettre le pays entre de bonnes mains puisque, dira-t-il, ceux qui sont en train de gérer nos ressources ne font que les dilapider au grand dam des populations démunies qui vivent dans les campagnes ou dans les bidonvilles. Pour le professeur Bathily, le Sénégal est aujourd’hui géré par deux personnes, les autres amusent la galerie ; «tout est géré selon les directives du président de l’Anoci », dira le secrétaire général de la LD/M PT. La preuve, dira-t-il, le gouvernement est dans des difficultés monstres, c’est pourquoi notre pays cherche de l’argent un peu partout. Le professeur Bathily a d’ailleurs révélé que bon nombre d’entreprises croûlent actuellement sous le poids de la dette, puisque «le gouvernement a pompé tout l’argent qu’il y avaot dans les caisses de ces sociétés ».
Aussi, ajoutera-t-il, même le gouvernement est en banqueroute puisque le paiement des salaires tardent dans beaucoup de secteurs actuellement. L’arrêt de beaucoup de chantiers qui avaient commencé à sortir de terre à Dakar et dans d’autres localités du pays est aussi dû au manque d’argent noté dans le pays, soulignera Abdoulaye Bathily. C’est pourquoi il demandera au peuple sénégalais d’exiger un arrêt du gaspillage qui est aujourd’hui érigé en règle au Sénégal. Les camarades de Bathily, rappelons le, font le tour des familles religieuses pour leur expliquer la gravité de la situation du pays. En effet, depuis leur boycott des élections législatives et présidentielles, les leaders de l’opposition courent derrière des assises nationales que les tenants du pouvoir actuel pour ne pas dire le président de la République leur refuse.

Source: RFM / Le Matin

Article Lu 1513 fois

Vendredi 5 Octobre 2007





1.Posté par biba le 05/10/2007 12:06
franchement parler nous devons nous prendre en main j'ai l'impression que le pays devient de plus en plus pauvre , on est de plus en plus mal mais faudrais qu'on cherche ce pourquoi , la source du probléme est ce notre président comme le dis bathily qui dilapides nos sous ou son fils de toute façon plus rien ne va au sénégal il y'a ANGUI SOUS ROCHE réveillon nous autant qu'il est encore temps révoltons - nous, le peuple je ne vous reconnais plus la on se laisse trop faire.... tous les denrées alimentaire augmente ...ou irons nous si on n'as plus de quoi manger, on va pas s'assoir a attendre la famine quant méme ....REAGISSONS MON PEUPLE .

2.Posté par auteur49 le 05/10/2007 13:01
IBathily a honte car il a dit que le senegal est sur la liste rouge des bailleurs de fond ca vient d'etre dementi par ce pret de confiance il ne connait rien en economie si le gouvernement etait en banque route il utiliserait les 120milliard issus des emprunts obligataires pour se refinancer et non voter une loi de finance rectificative pour financer d'autre projet il ment sur la dette du senegal car les bailleurs de fond qui ont prette 1837milliards au senegal ne faillliront a cette regle simple qu'il y a une limite d'endettement ou alors ils feraient revenir la periode d'ajustement du temps de Loum por s'assurer qu'ils seront payes le ministre l'a dit le senegal est sous endette c'est une tactique psychologique qui consiste a decrire l'autre comme le diable et que tu es le sauveur pour rassembler les gens autour de soi mais ils ont honte car les senegal a obtenu 600milliards de plus que ce qu'il voulait Tanor disait que les bailleurs de fond vont quitter le senegal apres leur rencontre avec la commission europeenne comment les bailleurs de fond vont laisser cette argent qui sera debloque graduellement gere par l'anoci de plus l'anci n'existera pa s apres mars 2008 alors Bathily arrete tu delire apres cette raclee ce blow out venant de Wade vous n'etes pas credibles d'ailleurs beaucoup de d'orgaisations ont prone la neutralite sur les assises nationales

3.Posté par zou le 05/10/2007 13:39
C'est connu de tous, Dansokho et sa clique ont l'habitude de verser dans la politique politicienne. Donc leurs propos sont à prendre avec des pincettes. Il sait pertinemment qu'ils sont asphyxiés lui et sa bande. Tous ces attaques contre le fils Wade et l’ANOCI, sont des stratégies pour ne pas sombrer éternellement dans l’oubli, dés lors qu’ils sont absents dans les deux chambres législatives que sont le Sénat et l’assemblée.

Disons le, tout haut, l'opposition boycotteuse a mal au point. Certes, il tente de démontrer le contraire mais c'est une réalité qui est là. Ils ont fait un mauvais choix, au mauvais moment. Et face à un Abdoulaye Wade qui, sait exploiter ses opportunités, il n'est pas surprenant de voir nos braves opposants dans cette position. Si Wade ne les appelle pas vite au dialogue, c'est le débauchage et la descente aux « enfers ».

4.Posté par KARIM le 05/10/2007 17:23
Va dormir tu es en déphasage avec notre temps. Tu es nul.... Je ne perdrais pas de temps avec toi

Actualités | Politique | Economie | Fait Divers | Société | People | Sport | Coin des femmes | Culture | International | Vidéo News | Buzz du monde | Bande dessinée | Un café avec | Dinama Nekh | Buur Guewel | Double vie | Ndiaye Dollar | Wiri Wiri | Le reve de Akis | Rirou tribunal | Revue de presse | Blagues





Copyright © 2007 - 2016 Xibar multimedia Tous droits réservés

DIRECTEUR DE PUBLICATION: Abdoulaye Sogue - Contact: Protect e-mail with only css

Xibar Multimedia - 2901 41st Ave, Long Island City, NY 11101, United State