Référence multimedia du sénégal
.
Google

AUDIENCE SARKOZY-WADE: Trois gorilles de Wade bloqués au portail

Article Lu 11274 fois

Ce ne sont pas toutes les personnes qui accompagnaient le président de la république, Abdoulaye Wade, qui ont accédé à l'enceinte du palais de l'Elysée. En effet, trois Sénégalais ont été empêchés d'entrer à l'Elysée par les forces de l'ordre chargées de filtrer les entrées et les sorties du palais présiden­tiel. Votre serviteur les a trouvés en train de discuter avec les gardes du corps sénégalais qui avaient le visage des mauvais jours. Transpirant à grosses gouttes de sueur, alors qu'il faisait un cli­mat doux aux environs de l'Elysée. Aux gardes du corps du président Wade dont l'un avait giflé votre serviteur à l'Université Assas où Wadc organisait une conférence; il y a quelques mois, un élément de la gendarmerie française lance: «C'est comme chez vous, si nous ne sommes pas accrédités, nous ne pouvons pas entrer Vous n'êtes pas accrédités, donc vous ne pouvez pas entrer» Entre les lignes, l'on comprend que les trois gardes du corps qui sont des calots bleus ne figuraient pas sur la liste des noms qui étaient admis à franchir le portail de l'Elysée. Ce qui n'a pas eu l'air de plaire aux trois Sénégalais, obligés d'attendre le Chef de l'Etat devant le portail. Aux propos du service d'ordre de l'Elysée, les trois Sénégalais n’ont pas répliqué. L'un était au téléphone et disait à son interlo­cuteur que le président Wade est déjà à l'intérieur.



Le président était-il au courant de cet incident? On ne peut répondre, mais ce qui est sûr est que sa rencontre avec Sarkozy n'a duré qu'une trentaine de minutes. Et il ne doit pas y avoir de rap­port. De toutes les façons, d'après les journalistes qui ont assisté à l'accueil du président Wade par Nicolas Sarkozy, l'ambiance n’était pas comme il y a une année. Le président Wade avait même eu, en plus des poignets de mains, des accolades chaleureuses et des tapote­ments comme savent le faire les prési­dents français. Cette fois-ci, seule des poignées de mains ont été échangées, en plus des photos officielles sur le per­ron de l'Elysée. Le climat n'était pas aussi chaleureux. Est-ce que le président français était trop occupé par l'Europe au point de ne vouloir perdre du temps à l'accueil? Ou l'engouement du Chef de l'Etat envers le président Wade a-t-il baissé ? Les supputations des uns et des autres ne manqueront pas.

D'ailleurs, même le dispositif poli­cier sur le parcours du Chef de l'Etat était au service minimum. De l'avenue des Champs Elysées au portail de l'Elysée en passant par la Rue Saint-honorés, on peut compter du bout des doigts le nombre de gendarmes et de policiers déployés. Cette fois-ci, l'oppo­sition n'avait pas prévue de manifesta­tion. Donc pas nécessaire de déployer autant de forces de l'ordre comme lors de sa dernière audience avec le prési­dent français. L’on retiendra également que cinq personnes ont franchi la porte de l’Elysée. Il s'agit de l'Ambassadeur du Sénégal à Paris, du président Wade et de trois autres personnes dont deux gardes du corps du président. La cinquième devrait être Bruno Diatta. Personne n'a vu l'ombre de Karim Wade, contraire­ment à l'audience de l'année dernière où sa présence avait été mise en vedette par la presse sénégalaise.

Moustapha BARRY (Correspondant permanent de Wal)

Source: Walf gran Place

Article Lu 11274 fois

Vendredi 12 Septembre 2008





1.Posté par mass le 12/09/2008 09:29
europe mome discipline mba dé le bordel qui a au senegal ya pas ca ici pauvre gorille de brousse

2.Posté par DEFENDARD le 12/09/2008 10:09
la bas pas moyen de faire les malin, il avait qu'a ouvrir leur gueule kom o galsen et il allait voir!

3.Posté par Khoulibayi le 12/09/2008 10:42
REVOILA nos gentils gorilles!!!! HA!HA!HA! Quels pauvres types!! Ils sont tellement débiles qu'ils n'ont même pas d'arguments à faire prévaloir devant les gendarmes français. Je me rappelle une altercation que j'ai eue avec eux lors d'une manifestation à Paris. Ils se croyaient tellement importants ces imbéciles qu'ils fanfaronnaient devant leurs collègues civils français mais comme c'était à l'ambassade ceux ci ne pouvaient rien faire. Avec leurs mines de tueurs, ils ne ressemblent à rien sinon tout sauf à des gardes du corps. C'est normal quand on a comme chef Lamine Faye on ne peut être que immature, con, irresponsable, aliéné.... Sans rancune!

4.Posté par gttyyh le 12/09/2008 10:47
lamine faye est un blanchisseur d argent

5.Posté par weezy le 16/10/2008 17:23
lamine faye a une fois voler un montre en diament que akon avais offert au president wade c sur on me l'a dit est cette personne fait partis des gardes de coprs de wade il ma aussi dit que lamine faye la dit boy preofiter en voler tout c que le vieux a et ossi l'argent voler lamine il n'a rien a dire c'etait un chommeut il n'aivais rien dit tout maintenant il est milliardaire pede il baise les assistantes du president

Actualités | Politique | Economie | Fait Divers | Société | People | Sport | Coin des femmes | Culture | International | Vidéo News | Buzz du monde | Bande dessinée | Un café avec | Dinama Nekh | Buur Guewel | Double vie | Ndiaye Dollar | Wiri Wiri | Le reve de Akis | Rirou tribunal | Revue de presse | Blagues





Copyright © 2007 - 2016 Xibar multimedia Tous droits réservés

DIRECTEUR DE PUBLICATION: Abdoulaye Sogue - Contact: Protect e-mail with only css

Xibar Multimedia - 2901 41st Ave, Long Island City, NY 11101, United State