Référence multimedia du sénégal
.
Google

ATTIJARI BANK SENEGAL-CBAO: Une fusion absorption qui rapporte

Article Lu 14172 fois

Au 30 juin dernier, le groupe « Attijariwafabank » a fait un produit net bancaire de 5,338 milliards de dirhams soit près de 320.280.000.000Fcfa progressant de 24 ,7% par rapport à l’année dernière en renforçant sa stratégie de conquête et de fidélisation de sa clientèle a confié Boubker Jaï, le Directeur général de Attijariwafabank. Au Sénégal, la finalisation de l’acquisition de la Compagnie bancaire de l’Afrique occidentale (Cbao) et le rapprochement entre Cbao et Attijari bank se poursuit et rapporte déjà, ajoute Abdelkrim Raghni, directeur général Cbao, tandis que le groupe a acquis en juillet dernier, 51% de la Banque internationale du Mali (Bim).



ATTIJARI BANK SENEGAL-CBAO: Une fusion absorption qui rapporte
La croissance économique au Maroc était sur une bonne trajectoire l’année dernière, avait estimé le Fonds monétaire international (Fmi) dans son dernier rapport sur le pays en fin 2007. Une trajectoire qui se situerait, selon les estimations du Fonds, en moyenne autour de 6% par an de 2008 à 2012, soit deux points de plus que les années précédentes et deux fois mieux que dans les années 1990.

Hors agriculture, qui représente 15% du PIB mais dont les résultats dépendent des précipitations, la croissance aurait été plus stable et plus cohérente.

En volume, le PIB est ainsi passé de 37 milliards à 80 milliards de dollars entre 2000 et 2008. Cette croissance, de l’économie marocaine est soutenu par l’essor des exportations (+ 13% par an), l’effort soutenu en matière d’investissements (30% du PIB) et la baisse progressive de l’endettement extérieur (de 36% en 2002 à 20% aujourd’hui), mais également par le dynamise de son secteur bancaire. Secteur ou le groupe Attijariwafa bank se positionne au premier rang dans tout le Maghreb et occupe la huitième place dans le peloton de tête en Afrique, assurent ses dirigeants.

C’est ainsi qu’au premier semestre 2008, ont confié en chœur le vendredi 18 octobre Boubker Jaï, le Directeur général de Attijariwafabank et Abdelkrim Raghni, directeur général Cbao qui ont bien voulu faire le point à la presse, le groupe a poursuivi ses différents projets de développement, « ce qui s’est traduit par la consolidation de sa position sur le plan national et le renforcement de sa présence au niveau régional… » Son produit bancaire, poursuivent les deux hauts responsables, a enregistré un accroissement de 24,7% s’établissant à 5, 34 milliards de dirhams. Selon eux, cette progression tire profit de la bonne performance de la marge d’intérêt de +32,7% et de la marge sur commission de +37,3%. Le total bilan consolidé s’est élevé à 241,71 milliards de dirhams contre 211,91 milliards de dirhams au 31 décembre 2007, soit une progression de 14,1%. Tandis que les fonds propres consolidés se sont renforcés de 8,9% se fixant à 19,77 milliards de dirhams.

La progression soutenue des indicateurs de l’activité montre qu’au niveau des dépôts une avancée de 19% en valeur relative et de 149 milliards de dirhams octroyant au groupe 27% des parts du marché et la première place dans ce domaine. Il en est de même au niveau du crédit où l’on note une progression de +36% et 26% des parts du marché ainsi que la première place. Le groupe a obtenu pour toutes ses performances, indiquent les deux responsables, le prix de la meilleure banque du Maroc par le magazine américain Global finance en 2008 pour la quatrième année consécutive.

RACHAT DE LA CBAO

Une opération qui rapporte 10%

L’opération annoncée en novembre 2007, s’est concrétisée aujourd’hui. L’acquisition par Attijariwafa bank de la majorité des parts dans la Compagnie bancaire de l’Afrique occidentale (CBAO) au Sénégal s’est faite sans anicroche et selon Abdelkrim Raghni, le directeur général Cbao Sénégal, « très prochainement, nous allons finaliser l’opération d’intégration dénommée « Jokko » (se connecter ou s’intégrer dans votre langue). Et même si l’appellation Cbao va demeurer à cause de son histoire et de son label, le logo Attijariwafabank sera désormais visible dans tous les enseignes de la banque et des agences ».

Deuxième prise de pied, effective, pour Attijariwafa bank au Sénégal, le leader marocain dans les métiers de la banque et finances qui s’est offert ainsi la majorité des parts dans le capital de la banque sénégalaise a ainsi consolidé sa présence au pays de la « Téranga » (hospitalité) où déjà, il joue les premiers rôles même si la Société générale des Banques lui dispute la primatie. « Nous ne sommes nullement obnubilé par une position de première banque au Sénégal, mais plutôt par celle de la plus utile pour l’économie nationale et pour la bancarisation accentuée du pays. Nous visons à apporter aux autorités du pays, un soutien actif à la consolidation de l’économie sénégalaise et au renforcement du taux de bancarisation pour une utilisation dopée de l’épargne nationale », souligne-t-il. Il est vrai qu’avec l’arrivée dans son escarcelle de la Cbao anciennement propriété du groupe agro-industriel sénégalais Mimran, Attijariwafa joue désormais les premiers rôles au Sénégal. Au 30 juin 2008, le résultat net bancaire de Cbao est de 74,3 milliards de dirhams, tandis que pour Attijari bank Sénégal, les comptes affichent 5 milliards de dirhams Il faut dire, confient les dirigeants que le programme d’émissions obligataires de 250 milliards de Fcfa lancé par l’Etat du Sénégal a induit une forte tension sur les liquidités et freiné en conséquence l’évolution des dépôts. Attijari bank Sénégal a participé à hauteur de 8,5 milliards de Fcfa à l’émission obligataire. Récemment confient également les deux dirigeants, la Cbao sollicitée a mis à la disposition de l’Etat du Sénégal un prêt de 20 milliards destiné à la Senelec.

Source: Sud Quotidien

Article Lu 14172 fois

Lundi 20 Octobre 2008





1.Posté par LIMAME le 20/10/2008 10:39
SOYEZ TOUS VIGILENT LE CHEF D AGENCE DE LA CBAO A SAINT-LOUIS EST ENTRAIN DE VOLER

2.Posté par abass le 20/10/2008 11:52
kel article de nul vous donnez raison à wade avec vos erreurs de français.lisez-vous avant de publier

3.Posté par tima le 20/10/2008 12:50
voleur toi meme c pa serieux de se cacher deriere un ordinateur pour dire du mal des autres

4.Posté par lifa le 20/10/2008 13:28
De grace laisser les gens travailler toi limame c toi le grand voleur , on ne peut pas évoluer ds ce pays avec des gens com toi, nit dey manou

5.Posté par lifa le 20/10/2008 17:00
tu es un mécontent limame sa khola bonne

6.Posté par caché le 20/10/2008 18:55
En tout cas dal nitt dey mandou ack ragual Yallah.
Arrêtez de dire du mal sur les autres.
Ne jugez pas et Dieu ne vous jugera point.




7.Posté par princesse le 20/10/2008 19:45
cé toi le grand voleur limame vas travailler au lieu de dire du mal des gens.tu fais parti des personnes ki ne veulent pas voir leur prochain réussir mé attends toi à ce ke dieu te paye ta méchanceté.mécreant, con et stupide

8.Posté par Richman le 21/10/2008 13:47
Merci d'avoir mis Limame à sa place. C'est trop facile de porter des accusations gratuites comme ça, et salir l'image des gens.

Pour ceux qui veulent s'initier à la bourse des valeurs de l'Uemoa, cliquez ici

9.Posté par miss le 23/12/2008 13:07
kou méchant rék moy wah lou niaw sur les autres,nitt déy mandu

10.Posté par Nathalia le 14/01/2009 12:40
Quelle jalousie et mechanceté extreme ! Le Chien aboit la caravane.

11.Posté par N.Zahra. le 14/01/2009 13:08
Wakh lou bone ak soss bakhoul !!! Niit kou bakh day khol si yalah sounou borom. Bayil féne ak diéma yah dér. Wakhou kou yor fébarou jalousie ak mechanceté extreme thii liguéy bou raféte bi mouy déf composé de compétence, rigueur et charisme rék mo fébar sa khol bi. Kou liguéy rek comme il se doit moy am des et pas une promotions. Ou d'autre part wakhou kou frustré ou abandonné ngay wakh. Pourkoi vouloir nuir les gens bons qui avancent ....machala
Dara sii adouna diarou ko. Tu me fais de la peine pauvre type sans bons conseillers. Pitié au coeur malade "Lamame". Echoué tu as tapé à la mauvaise porte, tu verras jamais tes souhaits ci se réaliser. Que Dieu te vienne en aide au plus vite, petit ignorant. Montre toi yay kan ! femme ou homme malade.

Nouveau commentaire :
Twitter

Actualités | Politique | Economie | Fait Divers | Société | People | Sport | Coin des femmes | Culture | International | Vidéo News | Buzz du monde | Bande dessinée | Un café avec | Dinama Nekh | Buur Guewel | Double vie | Ndiaye Dollar | Wiri Wiri | Le reve de Akis | Rirou tribunal | Revue de presse | Blagues





Copyright © 2007 - 2016 Xibar multimedia Tous droits réservés

DIRECTEUR DE PUBLICATION: Abdoulaye Sogue - Contact: Protect e-mail with only css

Xibar Multimedia - 2901 41st Ave, Long Island City, NY 11101, United State