Référence multimedia du sénégal
.
Google

ATTENTAT A LA PUDEUR A GUINAW-RAILS Un manoeuvre surpris sur une gamine de 09 ans

Article Lu 11047 fois

Sacré Aboubacry ! Manoeuvre dans une société de papeterie de la place, le bonhomme a choisi de se remettre de ses efforts en s'envoyant en l'air avec une fillette âgée juste de 09 ans. Une tentative qui lui a coûté cher. En effet, surpris en compagnie de la fillette dans une maison abandonnée et dans une position qui ne laisse subsister aucun doute sur ses intentions, Aboubacry Bâ a été tout simplement livré à la vindicte populaire.



Ce n'est certainement pas demain que le sieur Aboubacry Bâ, manoeuvre dans une grande société de papeterie située sur la route nationale, va retrouver son poste. Très mal-en-point après avoir été lynché, le bonhomme a été déféré au parquet lundi dernier pour le délit d’«attentat à la pudeur avec violence sur une mineure de 09 ans».

L’affaire a démarré dans l'après-midi du vendredi dernier. Employé dans une société de papeterie située sur la route nationale, Aboubacry avait l'habitude de traverser plusieurs quartiers de la localité de Guinaw-rails pour joindre son lieu de travail. Une localité de Guinaw-rails touchée par les inondations et qui a vu plusieurs de ses habitants abandonner leur domicile envahi par les eaux. Dans cette localité qu'il a l'habitude de traverser, notamment au quartier Maguette Diallo, Aboubacry Bâ ne faisait pas que passer son chemin. Il avait toujours l'oeil rivé sur les petites filles qui, les cheveux au vent, jouaient dans l'insouciance. En clair, Aboubacry a une passion folle pour les fruits verts. Une passion qui, hélas, va le perdre. En effet, dans l'après-midi du vendredi dernier, au moment où la plupart des habitants de Guinaw-rails terrassés par le jeûne s'étaient retirés dans la cour des maisons, le bonhomme, au lieu de passer son chemin, jeta son dévolu sur M.K.Sall une gamine âgée de 09 ans et élève en classe de CE1 dans une école publique de Guinaw-rails. Après avoir pris la fillette par la main, Aboubacry l'a traînée jusque dans une maison abandonnée avant de lui demander d'enlever sa culotte. Face au refus de la gamine, Aboubacry, qui avait déjà le feu au bas-ventre, plaqua sa main sur la bouche de la gamine avant de l'envoyer à terre. Une main pour empêcher la fillette de crier alors que, de l'autre, il s'employait à défaire son pantalon afin d'extirper son gros pénis. Aboubacry, pris par le démon de midi, était loin de se douter que ses manoeuvres n'ont pas échappé à P.D.Diouf qui l'a vu entraîner la fillette dans la maison et qui, intrigué, décida d'aller voir ce qui se passe. Un geste qui a certainement sauvé la gamine. En effet, à l'arrivée de l'intrus, Aboubacry Bâ lâcha brusquement la fille, se leva, tenta de réajuster son pantalon puis finit par prendre la fuite, le pantalon remonté jusqu'aux reins et tenu d'une main ferme. Cela n'a pas empêché P.D.Diouf d'ameuter le quartier. Au bout d'une longue course-poursuite, Aboubacry Bâ, rattrapé, est vite envoyé à terre avant d'être supplicié.

Très mal-en-point, le bonhomme a été finalement livré à la police de Thiaroye d'où il est reparti lundi dernier pour le parquet.

Source: Lobservateur

Article Lu 11047 fois

Vendredi 3 Octobre 2008





1.Posté par koutou le 03/10/2008 21:43
comunque questo ABOUBACRY e da bruciare vivo.IMBECILE DI MERDA.

2.Posté par DEFENDARD le 04/10/2008 16:21
on prefere les affaires kom cell de rufisk apparement, pourtant la ya une victime de 9 ans, vous etes nul.

Nouveau commentaire :
Twitter

Actualités | Politique | Economie | Fait Divers | Société | People | Sport | Coin des femmes | Culture | International | Vidéo News | Buzz du monde | Bande dessinée | Un café avec | Dinama Nekh | Buur Guewel | Double vie | Ndiaye Dollar | Wiri Wiri | Le reve de Akis | Rirou tribunal | Revue de presse | Blagues





Copyright © 2007 - 2016 Xibar multimedia Tous droits réservés

DIRECTEUR DE PUBLICATION: Abdoulaye Sogue - Contact: Protect e-mail with only css

Xibar Multimedia - 2901 41st Ave, Long Island City, NY 11101, United State