Référence multimedia du sénégal
.
Google

ATTEINTE A LA SÛRETÉ DE L’ÉTAT AU TOGO : L’Armée investit le domicile de Kpatcha Gnassingbé

Article Lu 1996 fois

Lomé - Des militaires ont investi dans la nuit de dimanche à hier le domicile de Kpatcha Gnassingbé, le frère du président togolais, pour arrêter des "militaires et civils soupçonnés de tentative d’atteinte à la sûreté de l’Etat", a-t-on annoncé hier de source officielle.



ATTEINTE A LA SÛRETÉ DE L’ÉTAT AU TOGO : L’Armée investit le domicile de Kpatcha Gnassingbé
Selon un communiqué lu à la télévision nationale par le procureur de la République Robert Bakaï, plusieurs personnes, dont cinq officiers, ont été interpellées. Le communiqué ne précise pas leurs noms ni le lieu de leur interpellation.

"Des informations relatives à une atteinte contre la sûreté de l’Etat sont en cours de vérification depuis un certain temps au niveau des services de sécurité et les principales personnes soupçonnées faisaient naturellement l’objet d’une surveillance", a précisé le procureur.

"C’est dans ce contexte que des services étrangers ont avisé leurs homologues du Togo de l’imminence d’évènements et de la gravité des actions qui se préparaient à quelques heures du départ du président de la République pour une mission à l’étranger", précise le communiqué.

Selon des sources proches de la présidence, Faure Gnassingbé devait quitter Lomé dimanche soir pour Pékin, mais il a finalement reporté son départ en raison de la situation.

Des témoins interrogés par l’Afp plus tôt dans la journée avaient indiqué que des hommes fortement armés avaient "attaqué et pillé" le domicile du député du Rassemblement du peuple togolais (Rpt, au pouvoir).

Selon un proche du frère du président, l’opération a été menée par des "éléments fortement armés de la Force d’intervention rapide (Fir), une unité d’élites des Fat (Forces armées togolaises).

"Ils ont neutralisé les militaires qui surveillaient la maison. M. Gnassingbé était présent mais n’était pas dans les chambres visées par les assaillants. Ils avaient encerclé tout le bâtiment tirant dans tous les sens pendant au moins trois heures", a précisé à l’Afp ce proche.

AFP
Source Le Soleil

Article Lu 1996 fois

Mardi 14 Avril 2009





1.Posté par boycapsi le 14/04/2009 08:50
thiey adouna, Yalla nagnou Yalla takhahou Amine. choses serieuses j suis 1er
haha blow

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Dimanche 11 Décembre 2016 - 00:40 Syrie: assaut surprise de l'EI à Palmyre

Actualités | Politique | Economie | Fait Divers | Société | People | Sport | Coin des femmes | Culture | International | Vidéo News | Buzz du monde | Bande dessinée | Un café avec | Dinama Nekh | Buur Guewel | Double vie | Ndiaye Dollar | Wiri Wiri | Le reve de Akis | Rirou tribunal | Revue de presse | Blagues





Copyright © 2007 - 2016 Xibar multimedia Tous droits réservés

DIRECTEUR DE PUBLICATION: Abdoulaye Sogue - Contact: Protect e-mail with only css

Xibar Multimedia - 2901 41st Ave, Long Island City, NY 11101, United State