Référence multimedia du sénégal
.
Google

ATTEINT EN PLEIN VISAGE PAR LES BALLES DE L'AGRESSEUR ET RENDU AVEUGLE À VIE: La victime réclame 100 millions de F Cfa de dommages et intérêts

Article Lu 1786 fois

L'audience des flagrants délits d'hier avait dans son rôle une histoire d'agression avec perte de la vue définitive de la victime. Au-delà de la peine ressentie par tous devant l’image choquante d'un jeune homme à la fleur de l'âge, plongé à vie dans les profondeurs abyssales des nuits sans fin, le droit, dans son applicabilité, s'est fait valoir et les conseils se sont «expliqués». Après les débats et plaidoiries, le tribunal a mis l’affaire en délibéré pour jugement être rendu le 27 Mai.



A la démarche titubante du jeune homme devenu aveugle, s'agrippant désespérément à la barre, même quand on lui demandait d'aller s'asseoir, on se disait qu'une tragédie d'une amplitude insoutenable sur l'échelle de la souffrance humaine venait de secouer l'existence de cet être. Qui a eu la fatale mal­chance de croiser sur son chemin des barbares, en proie au démon de la satisfaction bassement matérielle qui, lorsqu'il est vile­ment entretenu en nous, nous pousse aux niveaux supérieurs de la mesquinerie qui annihile le, devoir de considération de la vie humaine.

Le certificat médical est sans : appel : un criblage de toute 1a face par des plombs de chasse. Ces lésions ayant. entraîné une cécité définitive, le malade ne peut plus travailler». Samba Mbaye, 23 ans est un jeune chauf­feur de car-rapide qui venait, depuis 2 mois, de trouver son pre­mier emploi. Le 01 Juillet 2007, il venait de terminer sa journée. Dans le chemin du retour, il entre dans une boutique pour acheter une boîte d'allumettes. II est inter­cepté par trois individus qui se font passer pour des policiers. L'un deux sort une arme à feu qu'il pointe sur lui. Doutant, il refuse. Ils se jettent alors sur lui. Ne pou­vant pas leur tenir tête, il crie au secours. Son frère, qui l'a entendu, accourt. Pris de court par la tour­nure, les agresseurs prennent la poudre d'escampette, poursuivis par Samba Mbaye et son frère. Craignant d'être rejoints, le plus grand des bandits sort une arme et tire. Les balles atteignent Samba Mbaye en plein visage. Il s'écroule. Mais son frère, fou de rage et décidé à aller jusqu'au bout, continue à les poursuivre jusque dans une zone éclairée et là, après les avoir identifiés, il s'ar­rête et jure de les retrouver. Ainsi, le frère se consacra à une battue sans merci des bourreaux. Cinq mois après, son acharnement se révèle fructueux. Mais, le temps d'appeler les gendarmes, le «fauve» qui a flairé le danger, s'éclipse et disparaît dans la nature. C'est finalement trois mois plus tard qu'il sera appré­hendé, déféré et placé sous man­dat de dépôt.

Me Issa Diaw, visiblement ébranlé par les cauchemars de ce jeune homme demandera au tri­bunal de prendre la pleine mesure d'un danger qui n'épargne per­sonne et de sévir pour l'exemple, afin d'apporter la réplique adé­quate à un phénomène de vio­lence qui prend de plus en plus des proportions dramatiques. «La gravité de l'affaire aurait com­mandé qu'elle soit jugée en Cours d'Assises», dit. Avant de solliciter 100 millions de nos francs de dommages et intérêts. A la déci­sion du parquet de s'en rapporter au tribunal, la défense, assurée par Mes El Hadji Diouf, conformé­ment aux habitudes expéditives et tranchées de l'homme et malgré le tragique du moment; a estimé : «Je ne saurai être long tellement ce dossier relève de la fable du Loup et de l'Agneau de La Fontaine, qui disait si ce n'est toi c'est donc ton frère. :C'est une accusation fantaisiste car un non­voyant ne peut pas reconnaître. Le droit pénal est un droit d'interpré­tation restrictive. Les allégations sont sans fondement, il se pose un problème d'imputabilité». Le député demande ainsi au Tribunal de relaxer le prévenu. Délibéré le 27 Mai.

Vieux Amadou FALL

Source: L'as

Article Lu 1786 fois

Dimanche 25 Mai 2008





1.Posté par wewe le 25/05/2008 17:24
MAITRE EL HADJ DIOUF J AVAIS VOTRE ESTIME MAIS JAI DU MAL A COMPRENDRE COMMENT VOUS POUVEZ DEFENDRE DE TELLES PERSONNE DITES VOUS BIEN QUE VOUS ETES UN AVOCAT MAIS DIEU EST LE MEILLEUR DES JUGES SI VRAIMENT SON FRERE L A RECONNU DONC C LUI S AURAIT ETAIT MOI MEME J IRAIS MEME PAS AU TRIBUNAL JE LE ASSAINERAIS LE MEME MAL

2.Posté par sow le 25/05/2008 23:14
bof

3.Posté par tmn le 26/05/2008 01:14
mais wewe es ce k c est le meme maitre el hadji diouf peut etre pas

4.Posté par chacha le 26/05/2008 14:01
Tmm cest le meme maitre Elhadji Diouf que nous connaissons tous le bavard , l'ingrad, le truan, le faux politicien. je savais que maitre elhadji est un hypocryte mais pas a se point comment peux tu defendre ces genre de dossier et parler ainsi a un aveugle?

5.Posté par niamatos le 26/05/2008 23:29
voila , cé ce diouf ki veu devenir président , cecfutur prési ki defend ces agresseurs..ils son tous lé mem

Actualités | Politique | Economie | Fait Divers | Société | People | Sport | Coin des femmes | Culture | International | Vidéo News | Buzz du monde | Bande dessinée | Un café avec | Dinama Nekh | Buur Guewel | Double vie | Ndiaye Dollar | Wiri Wiri | Le reve de Akis | Rirou tribunal | Revue de presse | Blagues





Copyright © 2007 - 2016 Xibar multimedia Tous droits réservés

DIRECTEUR DE PUBLICATION: Abdoulaye Sogue - Contact: Protect e-mail with only css

Xibar Multimedia - 2901 41st Ave, Long Island City, NY 11101, United State