Référence multimedia du sénégal
.
Google

ASSISE SUR LE FOOTBALL SENEGALAIS : Les socialistes exigent une analyse objective en vue de parvenir à des solutions efficaces

Article Lu 1629 fois


En réunion politique, hier, les socialistes se sont prononcés sur les contre-performances de l’équipe nationale de football lors de la dernière Can et sur les assises proposées par le président de la République. Les camarades d’Ousmane Tanor Dieng exigent pour ces assises une analyse objective en vue de parvenir à des solutions efficaces et durables pour le sport sénégalais.

La contre-performance de l’équipe nationale de football à la 26ième édition de la Coupe d’Afrique des Nations entérine la faillite de la politique sportive du régime en place, après les revers des équipes nationales masculine et féminine de basket-ball aux championnats d’Afrique.

La déroute des « Lions » à la Can enseigne au pouvoir en place la dure de réalité des compétitions sportives, qu’il ne suffit pas de slogans pour faire gagner une équipe. Elle renseigne également sur les limites des politiques de campagne sans lendemains.

Et le Ps d’inviter les autorités à mettre en place une politique de détection et de formation de la petite catégorie mais surtout à organiser des compétitions de manière régulière. Car il ne s’agit pas de diluer les échecs de la politique sportive dans de prétendus débats aux allures de séances d’exorcisme où le pouvoir en place, pourtant seul responsable de cette situation, tente de livrer joueurs et dirigeants à la vindicte populaire. Il s’agit plutôt de partir de ces échecs récurrents pour engager une réforme de la politique sportive fondée sur un diagnostic objectif des maux du sport et de s’orienter vers la recherche de solutions de relance des différentes disciplines sportives.

Sur ce point, les socialistes exhortent l’Etat d’engager un programme ambitieux de réalisation d’infrastructures sportives, en reprenant le programme de construction de plateaux multifonctionnels dans les collectivités locales.

Au plan des ressources, la réforme de la politique sportive sénégalaise ne peut se passer de la mise en œuvre d’un programme de formation et de perfectionnement des cadres du sport et de l’augmentation sensible des moyens financiers et matériels qui lui sont affectés sur le budget de l’Etat et des collectivités locales.

Dans cette même lancée de moderniser le sport sénégalais, les socialistes exigent que l’autonomie des fédérations et des clubs soit renforcée avec une plus grande implication du Comité national olympique sportif (Cnos).

Le Parti socialiste rappelle au président Wade que l’échec de Tamale n’est rien à comparer au désastre économique et social provoqué par l’incurie de son régime et l’invite à adhérer aux véritables assises nationales, globales celles-là, où toutes les questions d’intérêt national feront l’objet d’une analyse objective en vue de parvenir à des solutions efficaces et durables.

Source: Le Soleil

Article Lu 1629 fois

Vendredi 22 Février 2008

Actualités | Politique | Economie | Fait Divers | Société | People | Sport | Coin des femmes | Culture | International | Vidéo News | Buzz du monde | Bande dessinée | Un café avec | Dinama Nekh | Buur Guewel | Double vie | Ndiaye Dollar | Wiri Wiri | Le reve de Akis | Rirou tribunal | Revue de presse | Blagues





Copyright © 2007 - 2016 Xibar multimedia Tous droits réservés

DIRECTEUR DE PUBLICATION: Abdoulaye Sogue - Contact: Protect e-mail with only css

Xibar Multimedia - 2901 41st Ave, Long Island City, NY 11101, United State