Référence multimedia du sénégal
.
Google

ARRIVEE DES LIONS DU BEACH SOCCER: Les vice-champions d’Afrique accueillis avec 35000 fcfa

Article Lu 1470 fois

L’équipe nationale de Beach Soccer du Sénégal est arrivée hier vers 16h30 à l’aéroport Leopold Sedar Senghor, 24 heures après avoir quitté Durban, en Afrique du Sud. Elle participait au championnat d’Afrique de la discipline d’où elle sort 2e en se qualifiant pour la coupe du monde. À leur arrivée, les joueurs ont perçu 35000Fcfa dont 5000F pour le titre de transport.



ARRIVEE DES LIONS DU BEACH SOCCER: Les vice-champions d’Afrique accueillis avec 35000 fcfa
Des vice-champions d’Afrique de Beach Soccer fraîchement arrivés d’Afrique du Sud et par ailleurs qualifiés pour la coupe du monde de la discipline qui s’engouffrent dans des taxis « clandos » pour retrouver leurs familles. C’est le triste spectacle qui s’est offert aux rares journalistes qui ont daigné faire le déplacement pour couvrir l’accueil de l’équipe nationale de football de plage. Les Lions sont arrivés hier à 16h30 de Durban en Afrique du Sud où ils ont participé à la coupe d’Afrique de Beach Soccer. Après avoir quitté le Hall, Victor Diagne, leur capitaine a procédé à la distribution d’un pécule devant l’entrée réservée à l’accueil des arrivants de l’aéroport Leopold Sedar Senghor. Il avait reçu cette somme des mains de M. Saer Seck, le vice-président de la fédération chargé des équipes nationales. Chaque joueur a ainsi reçu 35000Fcfa. Dont 5000Fcfa pour le titre de transport.
On ne crache pas sur l’argent, a-t-on coutume de dire sous nos cieux .Aussi, c’est avec une certaine résignation que les joueurs ont récupéré leur argent des mains de leur capitaine pour s’engouffrer dans les premiers « clandos » venus. Le ridicule a atteint son paroxysme lorsque, sous les flashs d’un confrère qui voulait immortaliser ces faits insolites, un des Lions s’est permis de sortir de l’un des fameux taxis avec un sourire narquois. Il faisait de grands signes de la main. Était-ce pour attirer l’attention ? Nul ne le sait. Une chose est certaine, lorsqu’on reçoit 30000Fcfa de prime et 5000Fcfa pour son transport après une telle expédition, peut-on se permettre de prendre un taxi ? Quand on sait par ailleurs qu’une fois à la maison, on trouvera toute une famille en attente avec l’espoir de se voir offrir des cadeaux en provenance du pays de Nelson Mandela.
Bref, Ce qui importe aujourd’hui, c’est d’attirer l’attention sur la question du peu de cas fait de la plupart des équipes nationales du Sénégal hormis les Lions du football ( Équipe A). Et il urge d’y mettre un terme. L’occasion n’est donc pas assez propice pour attirer l’attention des autorités sur certaines pratiques qui ne font que créer des frustrations. Aujourd’hui, les Lions du Beach Soccer sont à la même enseigne que l’étaient ceux de l’équipe A de football au lendemain de la Can 2002 à savoir, vice-champion d’Afrique et qualifiée pour la coupe du monde. Et pourtant on fait du deux poids deux mesures. Loin de jeter la pierre dans le jardin de qui que ce soit, il va falloir prendre le taureau par les cornes afin que tous les fils et filles du Sénégal qui gagnent soient logés à la même enseigne et récompensés au mérite.
Il faut que cette hégémonie de l’équipe nationale A de football cesse. Une équipe qui, malgré son caractère budgétivore, n’a encore rien remporté. On se souvient encore de l’expédition en Afrique australe, il y a de cela quelques semaines. Pour la seule discipline, on a déboursé 170 millions de nos francs soit la moitié du budget de la délégation qui doit représenter le Sénégal dans 20 disciplines sportives lors des jeux Africains à Alger.
Une délégation forte de 289 membres dont 178 athlètes qui a reçu en tout et pour tout 340 millions de Fcfa. Dans quelques mois, les Lions du Beach Soccer vont se déplacer au Brésil pour prendre part à la coupe du monde prévue du 2 au 11 novembre 2007. D’ici là, il va falloir mettre les moyens qu’il faut pour permettre à ces garçons, qui ont déjà fait honneur au Sénégal d’en faire davantage. Pour terminer, espérons tout simplement que pour nos Lions du Beach Soccer, ces 30 mille francs ne représentaient qu’une "avance" et que la plus grosse partie de la prime est à venir. Le contraire friserait le ridicule.

Moussa TALL
Source: Le Matin

Article Lu 1470 fois

Mercredi 11 Juillet 2007


Dans la même rubrique :
< >

Lundi 5 Décembre 2016 - 14:08 Ronaldo-Messi, des échanges surprenants

Actualités | Politique | Economie | Fait Divers | Société | People | Sport | Coin des femmes | Culture | International | Vidéo News | Buzz du monde | Bande dessinée | Un café avec | Dinama Nekh | Buur Guewel | Double vie | Ndiaye Dollar | Wiri Wiri | Le reve de Akis | Rirou tribunal | Revue de presse | Blagues





Copyright © 2007 - 2016 Xibar multimedia Tous droits réservés

DIRECTEUR DE PUBLICATION: Abdoulaye Sogue - Contact: Protect e-mail with only css

Xibar Multimedia - 2901 41st Ave, Long Island City, NY 11101, United State