Référence multimedia du sénégal
.
Google

ARRETES EN MAURITANIE POUR UN CRIME COMMIS A MBOUR : Les trois présumés meurtriers nigérians attendent leur extradition

Article Lu 1512 fois


Interpellés en Mauritanie pour le meurtre d’un vieil Italien à Mbour, trois Nigérians attendent d’être extradés au Sénégal pour cette affaire. Le crime s’est déroulé dans la nuit du 24 au 25 janvier 2008.

Les recherches entreprises à la suite du meurtre à Mbour, le mois dernier, d’un septuagénaire italien, ont porté leurs fruits. Grâce au professionnalisme des hommes du Commissaire Seydou Bocar Yague, les auteurs du forfait dont les traces avaient été suivies de près on été arrêtés à Nouakchott, selon des sources dignes de foi. De nationalité nigériane, les présumés meurtriers, au nombre de trois, se trouvent présentement en garde à vue au commissariat d’arrondissement de Sebkha 1, après leur interpellation. Le crime pour lequel ils ont été arrêtés a été perpétré dans la nuit du 24 au 25 janvier 2008, dans l’appartement situé en zone résidentielle qu’un couple italien avait pris en location, il y a quelques semaines. Arrivés dans la capitale de la Petite côte trois jours auparavant, les mis en cause, qui avaient probablement ciblé la villa, y ont fait irruption aux environs de 20 h 30, ce soir là.

Après avoir sonné, ils ont été accueillis à la porte par l’épouse du septuagénaire. Contre toute attente, les trois voyous sautent sur la dame qu’ils maîtrisent et ligotent avant de la conduire au salon. Pendant ce temps, le mari était dans la chambre à coucher où il s’attelait à effectuer les derniers réglages d’un voyage à Kafountine pour l’achat d’une surface destinée à la construction d’une maison de retraite. Celui-ci fut ceinturé par les assaillants qui le ligotèrent à son tour avant de l’étrangler à l’aide d’une corde. Les malfaiteurs dévalisèrent l’appartement en faisant d’abord main basse sur une somme de 1500 euros avant de s’emparer de sacs et valisettes, d’une caméra numérique et de trois téléphones portables. Alertés aux alentours de 22 heures, les éléments de la brigade des recherches du commissariat de Mbour descendent sur les lieux où ils procédèrent aux constatations d’usage. Les investigations déclenchées retenaient la piste de ressortissants sierra-léonais. Toutefois, les recherches ultérieures établissent que des citoyens nigérians seraient à l’origine du forfait. Pour l’instant, le dossier d’enquête a été transmis au parquet de Thiès, assorti d’une correspondance au Procureur de la République aux fins de solliciter l’extradition des trois mis en cause.

Source: Le Soleil

Article Lu 1512 fois

Lundi 25 Février 2008

Actualités | Politique | Economie | Fait Divers | Société | People | Sport | Coin des femmes | Culture | International | Vidéo News | Buzz du monde | Bande dessinée | Un café avec | Dinama Nekh | Buur Guewel | Double vie | Ndiaye Dollar | Wiri Wiri | Le reve de Akis | Rirou tribunal | Revue de presse | Blagues





Copyright © 2007 - 2016 Xibar multimedia Tous droits réservés

DIRECTEUR DE PUBLICATION: Abdoulaye Sogue - Contact: Protect e-mail with only css

Xibar Multimedia - 2901 41st Ave, Long Island City, NY 11101, United State