Référence multimedia du sénégal
.
Google

ARRÉTÉ POUR TRAFIC DE DOMESTIQUES Sénégalaises vers le Liban: Le gérant des boutiques « On The run » au cœur d’un scandale

Article Lu 12269 fois

Le gérant des boutiques « On The run » est dans de très sales draps. Non seulement, le parquet a ouvert une information judiciaire, mais aussi il a saisi le juge du premier cabinet, Mahwa Sémou Diouf, pour faire toute la lumière sur une rocambolesque affaire de trafic d’employées de maisons de nationalité sénégalaise vers le Liban. Une affaire découverte par la Division des investigations criminelles (Dic) qui a entendu, gardé-à-vue et déféré Victor Naja devant le Ministère public avant-hier.



L’affaire est très grave et rappelle, à quelques détails près, celle des mannequins sénégalais qu’on tentait de faire sortir du Sénégal à travers des manœuvres frauduleuses. Seulement, cette fois-ci les éléments du dossier d’enquête sont si précis qu’il n’est pas téméraire de dire que c’est un scandale sans précédent qui va défrayer la chronique. Avant-hier mardi, les hommes du commissaire Malick Mbengue, chef de la Division des investigations criminelles (Dic) ont déféré devant le procureur de la République Victor Naja, le gérant des boutiques « On The Run ». Il est suspecté d’avoir fait sortir du territoire plusieurs employées de maison expédiées au Liban et dans d’autres pays environnants où elles étaient vendues comme de la vulgaire marchandise. Face à la gravité des faits, le parquet de Dakar a, non seulement, ouvert une information judiciaire, mais il a aussi requis le mandat de dépôt contre Naja qui a fait face au doyen des juges, Mahwa Sémou Diouf, en charge du dossier. Même s’il s’est défendu comme un beau diable devant les enquêteurs de la Dic, il n’en demeure pas moins que plusieurs éléments chargeaient Naja. Premièrement, l’opération qu’il a tentée de qualifier d’émigration légale était inconnue des autorités. Deuxièmement, le recrutement des filles se faisait dans la clandestinité la plus totale. Et enfin, des éléments recueillis auprès des Sénégalais vivant au Liban, il ressort que les bonnes femmes amenées du Sénégal étaient vendues sur le…marché. Pour le moment, l’affaire est gérée dans la plus grande discrétion par les autorités qui ont néanmoins fait preuve de fermeté à l’égard du présumé trafiquant malgré les nombreuses interventions en sa faveur. Qui plus est, si le parquet a requis l’ouverture d’une information judiciaire, c’est parce que les autorités judiciaires sont convaincues que Naja n’est que l’arbre qui cache la forêt d’un vaste réseau qui a longtemps œuvré dans la clandestinité.

Cheikh Mbacké GUISSE

Source: L'as

Article Lu 12269 fois

Jeudi 18 Décembre 2008





1.Posté par masterpmg le 18/12/2008 23:05
Sacré SENEGAL ! Espérons que suite sera donnée à cette rocambolesque affaire.

2.Posté par senegalais de toronto le 19/12/2008 00:04
Les libanais vont sortir l'argent de leur poche et l'affaire est reglee. comme ils ont l'habitude de le dire. on est dans un pays de negres. ils ne valent rien.
alors que ces memes juges peuvent te donner un grand serment sur l'esclavage de nos ancetres. pour quelques bilets de banque, ils endossent l'esclavage de leurs filles.
Une francaise d'origine senegalaise avait denonce le traitement d'une fille noire au Liban il y'a 3 ans.

3.Posté par nikki le 19/12/2008 10:01
je connais ce vistor naja pour avoir travaillé au on the run depuis son ouverture.
il meprise les senegalais il pense pouvoir obtenir tt ce k'il veut grace à l'argent il merite ce ki lui ai arrivé. il est malhonete com tt les nar et ceci n'est pas son premier sejour en prison. il a deja fait cinq jours de prison au USA

4.Posté par anonyme le 19/12/2008 11:17
de tte façon elzon consenti .

5.Posté par ramses le 19/12/2008 12:33
anonyme deuk bi dafa méthie...elles on crue à un espoir au liban...tu pense ke si elles étaient au courant elles iront???

6.Posté par NDOUKOUMAN le 19/12/2008 17:41
faut foutre tous les libaner hors du senegal qu'ils y soient ne ou pas NAR BAKHOUL ,bastonez les commes les mauritanien en 88.
QU'ILS SORTENT DU SENEGAL.

7.Posté par NDOUKOUMAN le 19/12/2008 17:44
faut foutre tous les libanais hors du senegal qu'ils y soient ne ou pas NAR BAKHOUL ,bastonez les commes les mauritanien en 88.
QU'ILS SORTENT DU SENEGAL.
BASTONNEZ LES LIBANAIS COUTE QUE COUTE

8.Posté par Moustafé le 20/12/2008 11:24
Ndoukoumane, s'il vous plaît pas ce genre de propos qui ne règle rien au contaire...

9.Posté par Shadi Abu Khazum le 31/12/2008 22:44
How long do you think he will get? I personally know this guy, im shocked. I know it is not his fault.

Nouveau commentaire :
Twitter

Actualités | Politique | Economie | Fait Divers | Société | People | Sport | Coin des femmes | Culture | International | Vidéo News | Buzz du monde | Bande dessinée | Un café avec | Dinama Nekh | Buur Guewel | Double vie | Ndiaye Dollar | Wiri Wiri | Le reve de Akis | Rirou tribunal | Revue de presse | Blagues





Copyright © 2007 - 2016 Xibar multimedia Tous droits réservés

DIRECTEUR DE PUBLICATION: Abdoulaye Sogue - Contact: Protect e-mail with only css

Xibar Multimedia - 2901 41st Ave, Long Island City, NY 11101, United State