Référence multimedia du sénégal
.
Google

ARRESTATIONS ET CONDAMNATIONS DE MEMBRES DU MFDC EN GAMBIE :Le Mfdc exige la lumière

Article Lu 11269 fois


Le Mouvement des forces démocratiques de Casamance (Mfdc) est enfin sorti du mutisme dans lequel il s’était emmuré depuis l’annonce de la condamnation de ses membres en Gambie par le tribunal de Banjul. Et c’est la branche armée du mouvement qui est montée au créneau pour demander, à travers un communiqué, signé par César Atoute Badiate, à la communauté internationale de faire pression sur le gouvernement gambien pour faire la lumière sur les arrestations et condamnations de certains membres de son mouvement dans ce pays.



"Nous venons d’apprendre par le canal des médias le dernier verdict du jugement de nos éléments arrêtés par la police gambienne dans l’intervalle de mi-août 2006 au 14 juin 2007", a-t-il mentionné dans le document, rappelant que ces derniers faisaient un total de 30 personnes mais que seules 9 d’entre elles ont été jugées. "Nous ignorons ce qui est advenu de nos autres hommes qui ont été lâchement torturés par la police gambienne", a insisté le Mfdc, soulignant que ces tortures leur ont été signalées par les services des renseignements gambiens National Intelligentsia Agency (NIA). Et d'expliquer : "Pour la Gambie, le Sénégal nous a financés pour mener une guerre contre Salif Sadio. Cela n’est pas vrai, loin de là". Avant de rappeler que ses frères arrêtés sont accusés par le tribunal de Banjul d’agression contre leur pays, de trafic d’armes avec Sam Ndour Thiam, ce colonel qui avait tenté de renverser le régime du président Yaya Jammeh en mars 2006, d’espionnage de la maison de l’état-major gambien (State House) sur la base de photos, de collaboration avec des opposants du régime du président Yaya Jammeh, de détention de cartes d’identité nationales, de passeports ou d’extraits de naissance gambiens.
De l’avis de César Badiate, les vrais mobiles de l’arrestation des gens de son mouvement sont à lier avec la fuite du colonel Ndour Thiam vers l’étranger. "Le gouvernement gambien croit qu’il y a une complicité du Mfdc à ce coup. Un haut gradé de l’armée gambienne était venu à l’époque nous remettre les photos du colonel Ndour Thiam", a-t-il confié sans préciser les raisons. Toujours selon César Badiate, les gens de son mouvement ne sont pas des terroristes comme veut l’insinuer les autorités de Banjul. À l'en croire, "cela n’est pas le propre du casamançais de s’attaquer à l’étranger". Mieux, il ajoute que la Gambie est un pays frère, par conséquent il ne saurait être question, pour eux, de s’attaquer à elle. Dans la même foulée, les rebelles casamançais indiquent : "Nous demandons encore une fois au peuple gambien qu’il s’associe à notre demande au président Yaya Jammeh de libérer nos frères. Ceci peut atténuer la colère qui peut gagner la population de nos deux peuples".
À rappeler que, dans un verdict rendu par le tribunal de Banjul, le 17 avril dernier, Sidaty Diédhiou alias Ossama Ben Laden et Ibrahima Coly alias Aboudia ont écopé de cinq ans et demi de prison ferme, Nouha Diémé alias Assambane et Abdou Salam Diémé s’en sont tirés avec quatre ans et six mois, deux ans ont été infligés à l’encontre de Lamine Théo Sambou, Ansoumana Diédhiou, Tamsir Badji et Joseph Diatta et Vieux Diédhiou, quand à lui, il a été condamné à un an de prison ferme. Il faut toutefois signaler qu’il y a des membres non moins importants de la rébellion casamançaise qui sont aussi détenus pour les mêmes motifs qui manquaient à l’appel. Abdoulaye Diédhiou, le secrétaire à l’aile intérieure du mouvement indépendantiste et l’ex-porte-parole Alexandre Djiba tout comme Magne Diémé, le chef de la faction qui se trouve vers Mahmouda, au front nord (frontière gambienne), n’étaient pas devant le juge lors de ce procès. Les raisons ? Pour l’instant, on ne dispose d’aucune information à ce sujet

Source: Le Matin

Article Lu 11269 fois

Vendredi 25 Avril 2008

Actualités | Politique | Economie | Fait Divers | Société | People | Sport | Coin des femmes | Culture | International | Vidéo News | Buzz du monde | Bande dessinée | Un café avec | Dinama Nekh | Buur Guewel | Double vie | Ndiaye Dollar | Wiri Wiri | Le reve de Akis | Rirou tribunal | Revue de presse | Blagues





Copyright © 2007 - 2016 Xibar multimedia Tous droits réservés

DIRECTEUR DE PUBLICATION: Abdoulaye Sogue - Contact: Protect e-mail with only css

Xibar Multimedia - 2901 41st Ave, Long Island City, NY 11101, United State