Référence multimedia du sénégal
.
Google

ARÈNE SÉNÉGALAISE: La nébuleuse des contrats de sponsoring

Article Lu 12094 fois

La lutte sénégalaise est en pleine ébullition. Et beaucoup d'amateurs de cette discipline pensent que la lutte nourrit son homme. Cependant, une nébuleuse entoure les contrats de sponsoring qui lient souvent promoteurs et lutteurs. Car, ces derniers se trouvent souvent abusés par les promoteurs, qui refusent de leur reverser les montants dus.



ARÈNE SÉNÉGALAISE: La nébuleuse des contrats de sponsoring
Faudrait-il formaliser les contrats de sponsoring qui lient les promoteurs aux lutteurs ? En tout cas, une né­buleuse entoure ces rapports, et le Comité national de gestion de la lutte (Cng) doit être plus regardant par rapport au préjudice causé à l'endroit des lutteurs. Lorsqu'un pro­moteur manifeste son ambition d'or­ganiser un combat de lutte, il donne rendez-vous aux deux managers, au siège du Cng, en présence du secrétaire administratif; pour para­pher le contrat, et verser les avances des deux mastodontes, ainsi que le reliquat qui sera jalou­sement gardé au profit des lutteurs. Seulement, le plus gros montant du cachet constitué du contrat de spon­soring n'est pas versé. Et des pro­moteurs véreux peuvent rester 3 à 6 mois sans le reverser aux princi­paux intéressés : les lutteurs. Par­fois même, ils peuvent encaisser l'argent sans pour autant que le lut­teur ne soit au courant. Sidy Dia­khaté, le promoteur de Thiès n'a t-il pas refusé de payer l'argent du sponsoring à Balla Bèye 2 lors de sa confrontation avec Bombardier au stade Maniang Soumaré ? Sous prétexte que le duel était déficitaire: Car, les sponsors ne connaissent pas les lutteurs, ils traitent directe­ment avec les promoteurs. Ces affir­mations sont confirmées par Gaston Mbengue, qui pense qu'il n'a pas suffisamment d'argent pour couvrir les frais d'organisation d'un combat. « Je ne prends jamais mon argent pour organiser des combats. Ce sont les sponsors qui, en début de saison, m'allouent un budget qui me permet de concocter des affiches al­léchantes durant toute l'année », in­dique-t-il. N'est-il pas temps pour le Cng de lutte, de formaliser l'accord qui lie promoteurs et lutteurs comp­tant sur le contrat de sponsoring ? Sans quoi, les lutteurs seront à la merci de certains promoteurs, qui s'enrichissent sur le dos des lut­teurs. Déjà, dans le populaire de cette semaine, nos confrères nous signalent que Moustapha Guèye, le « Tigre » de Fass, n'est toujours pas rentré dans ses fonds, estimés à la somme de 15 millions que Gas­ton aurait refusé de payer.

Thierno A.Bà

Source: L'office

Article Lu 12094 fois

Dimanche 31 Mai 2009





1.Posté par kebson le 31/05/2009 12:18
c un vrai truant ce gaston mbengue

2.Posté par mbaye sylla.. le 31/05/2009 13:02
vraiment yaw gaston momognou koi..truannnn

3.Posté par go le 31/05/2009 13:04
gaston le fou

4.Posté par Manga le 31/05/2009 15:47
Gaston Mbengue vendrait toute sa famille pour de l'argent. Ce type est sans scrupule face à l'appétit du gain.

5.Posté par RIMKA le 31/05/2009 19:24
ABSOLUMENT D ACCORD AVEC MANGA GASTON DOU NITOU DARA

6.Posté par MBEUR le 01/06/2009 02:45
IL FAUT LUI CASSER LA GUEULE S IL DOIT DE L ARGENT A UN MASTODONTE DE + DE 100KGS OU LE TRADUIRE EN JUSTICE C EST BON POUR SA REPUTATION .IL DENIGRE LES AUTRES PROMOTEUR POUR S EMPARER DU MAGOT

7.Posté par Sicap le 01/06/2009 17:02
Ce Gaston en fait trop. Et le CNG et la RTS laissent faire. Il est le grand manitou: il se permet d'entrer dans l'enceinte pour demander aux lutteurs de se grouiller comme si c'est lui l'arbitre. il se croit tout permis dans l'arene. Et ces corrompus du CNG ne pipent mot.
Le micro de la RTS est une tribune pour lui pour ses réglements de compte et son "louangeur" Malick Thiandoum laisse faire. Il utilise le micro pour saluer ses femmes, sa maman, ses enfants.......et Thiamdoum n'ose piper mot.
Ce grand opportuniste est entrain d'oter le pain de la bouche du promoteur de l'alternance Mouniang en organisant maintenant des drapeaux pour les gars du régime.
La saison prochaine Souleymane Ndéné et Karim Meissa auront leurs drapeaux.
j'ai vu ce grand profitard promettre une ambulance à Vivane Wade pour sa fondation. Meme Vivane était dépitée car elle sait que c'est un acte calculé.
CE GASTON LA EST CHIANT

8.Posté par omega le 01/06/2009 22:29
sicap poste 7 tu as parfaitement raison les promoteurs de lutte au senegal st de veritable fils de pute surtout ce gaston lui est plus qu1 fils de pute un profitar de haut niveau qui se croit etre a la hauteur de tout le monde un vrai traitre moi je le deteste par ses fais ses paroles c un veritable domoukharam quanta luc nicolai mounonio nakh nio la guena nek talibe quanta serigne modou niang esr lui aussi un grand fils de pute son objectif ce n'est pas la lutte mes la politique qu'il ns laisse en paix mais dici peu il vas quitter avec son parti de merde compose par des domou khadj

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Lundi 5 Décembre 2016 - 14:08 Ronaldo-Messi, des échanges surprenants

Actualités | Politique | Economie | Fait Divers | Société | People | Sport | Coin des femmes | Culture | International | Vidéo News | Buzz du monde | Bande dessinée | Un café avec | Dinama Nekh | Buur Guewel | Double vie | Ndiaye Dollar | Wiri Wiri | Le reve de Akis | Rirou tribunal | Revue de presse | Blagues





Copyright © 2007 - 2016 Xibar multimedia Tous droits réservés

DIRECTEUR DE PUBLICATION: Abdoulaye Sogue - Contact: Protect e-mail with only css

Xibar Multimedia - 2901 41st Ave, Long Island City, NY 11101, United State