Référence multimedia du sénégal
.
Google

ARCHE DE ZOÉ: La 'méthode Sarkozy' suscite des interrogations

Article Lu 1560 fois

Tout en se félicitant des libérations obtenues dimanche, l'opposition reproche à Nicolas Sarkozy d'avoir voulu jouer au sauveur et demande que toute la lumière soit faite sur l'affaire de "l'Arche de Zoé."



Le Parti socialiste réclame ainsi la création d'une mission d'information parlementaire sur le rôle de l'Etat à l'égard de l'association humanitaire mise en cause au Tchad. "Comment a-t-on pu laisser cette association venir au Tchad, mobiliser des fonds, obtenir des moyens, obtenir le concours même de l'armée ?", a demandé le Premier secrétaire du Parti socialiste, François Hollande, lundi sur France 2. "On ne peut pas diriger un Etat en se prenant pour Zorro", estime pour sa part le député PS Jean-Louis Bianco au sujet de l'aller-retour effectué par Nicolas Sarkozy dimanche au Tchad pour ramener trois journalistes français emprisonnés.
"Nicolas Sarkozy ne résiste pas à sa tentation permanente de mettre en scène son action comme s'il était le seul à agir", déplore-t-il lundi dans le Parisien-Aujourd'hui en France. Pour Jean-Louis Bianco, "les ministres impliqués, leurs collaborateurs et les autorités françaises doivent s'expliquer" sur des "dysfonctionnements très graves." François Hollande estime que la représentation nationale doit être informée du "niveau d'information" du ministère des Affaires étrangères et du "niveau de participation, d'implication du ministère de la Défense."
"J'ai relevé que François Fillon se posait les mêmes questions", a-t-il souligné. Le Premier ministre a réclamé samedi une enquête des ministères des Affaires étrangères et de la Défense sur les conditions dans lesquelles "l'Arche de Zoé" avait pu mettre en branle son projet de faire venir 103 enfants soudanais ou tchadiens en France. De retour d'Asie, le ministre des Affaires étrangères, Bernard Kouchner, a justifié dimanche soir, au "Grand Rendez-vous" d'Europe 1/TV5/Le Parisien, son silence sur ce dossier et son absence au Tchad par un "partage des rôles" au sommet de l'Etat.
Il a également défendu la méthode Sarkozy. "C'est son tempérament, c'est un homme qui aime prendre des risques et j'aime ça", a-t-il lancé. Mais Pierre Moscovici, responsable des questions internationales au PS, estime que le déplacement du chef de l'Etat "laisse un peu pantois sur l'état de la diplomatie française." "C'est de la diplomatie spectaculaire qui continue de poser le problème de savoir s'il y a encore en France d'autres personnes que le président de la République capables de résoudre un problème ou de prétendre le faire", a-t-il dit sur France info. Pour Marine Le Pen, vice-présidente du Front national, Nicolas Sarkozy se complait dans la "politique spectacle" pour dissimuler son inaction sur le plan intérieur. "Il y est allé parce qu'il est dans la politique spectacle.
C'est un écran de fumée, en quelque sorte, qui permet de faire oublier aux Français qu'il n'a rien fait depuis six mois qu'il est président de la République", a-t-elle affirmé au Grand Jury RTL-Le Figaro-LCI. Selon elle, cette affaire signifie la "ruine du système Kouchner", c'est à dire la mise en oeuvre d'un principe d'"ingérence humanitaire qui permet de violer la souveraineté des États." Bernard Kouchner s'est indigné des attaques portées contre lui-même et les autorités françaises sur cette "sinistre histoire" d'un "humanitaire dévoyé." "Nous avons alerté tout le monde depuis plusieurs mois", a-t-il assuré, estimant que c'est "l'honneur" de l'armée d'avoir "transporté 75 organisations humanitaires" au Tchad.

Source: Reuters

Article Lu 1560 fois

Mardi 6 Novembre 2007

Actualités | Politique | Economie | Fait Divers | Société | People | Sport | Coin des femmes | Culture | International | Vidéo News | Buzz du monde | Bande dessinée | Un café avec | Dinama Nekh | Buur Guewel | Double vie | Ndiaye Dollar | Wiri Wiri | Le reve de Akis | Rirou tribunal | Revue de presse | Blagues





Copyright © 2007 - 2016 Xibar multimedia Tous droits réservés

DIRECTEUR DE PUBLICATION: Abdoulaye Sogue - Contact: Protect e-mail with only css

Xibar Multimedia - 2901 41st Ave, Long Island City, NY 11101, United State