Référence multimedia du sénégal
.
Google

APRÈS UNE TRÊVE :Djinné Maïmouna réapparaît à l’Issic

Article Lu 1657 fois


APRÈS UNE TRÊVE :Djinné Maïmouna réapparaît à l’Issic
Que s’est-il réellement passé à l’Issic pour que près de cinq filles tombent en hystérie ? Aucune explication. Maïmouna est-elle de retour pour les écoles de formations ? Ce qui s’est passé a l’institut supérieur des sciences de l’information et de la communication suscite des interrogations. Hier, l’école de formation des communicateurs à été réchauffée par le phénomène d’hystérie qui avait secoué les écoles sénégalaises. Plusieurs sont tombées en crise d'hystérie, selon les témoins, une dizaine. C’était aux environs de 9 heures quand les étudiants de la 1ère année faisaient cours de marketing. Ce qui fait dire que Maïmouna serait de retour, mais cette fois-ci, dans les écoles de formation. Selon les explications d’une étudiante de cette classe, « tout a commencé quand le prof, après avoir remis les copies de la composition, s’est mis à dénigrer les étudiants en les traitant de tous les noms d’oiseaux.
Ce qui n’a pas plu à une étudiante qui est tombée en transe, puis une deuxième, ensuite une troisième... Il a l’habitude de se comporter de la sorte d’après mes prédécesseurs. Ce n'est pas normal qu’un professeur se mette à insulter les étudiants de sa classe ». Dès les premiers cris, la panique s’est installée dans l’enceinte de l’école. Tous les garçons de l’école étaient sur le pied de guerre pour maîtriser la situation qui a dégénéré par la suite.
D’autres fustigent le professeur qui est selon eux à la base de cette situation : « il n’a pas le droit de saborder les étudiants. Nous sommes dans une école de formation et nous payons de l’argent pour être formés », lâche un étudiant très remonté contre son professeur. Par la suite, il a fallu l’intervention du surveillant général de l’école M. Ndiaye pour acheminer les victimes chez elles. Les parents de certaines d’entre elles ont été contactés pour venir les prendre.
D’autres disent n’avoir rien compris de la situation et l’assimilent à celle des lycées de Dakar, notamment de Lamine Gueye. « C’est le même phénomène que pour les autres écoles. Vous avez vu pour le lycée Lamine Gueye, je pense que maintenant c’est le tour des écoles de formation ». Les autorités administratives de l’école ont arrêté les cours pour y voir plus clair. Les supputations vont bon train.

Source: Le Matin

Article Lu 1657 fois

Mercredi 4 Juin 2008

Actualités | Politique | Economie | Fait Divers | Société | People | Sport | Coin des femmes | Culture | International | Vidéo News | Buzz du monde | Bande dessinée | Un café avec | Dinama Nekh | Buur Guewel | Double vie | Ndiaye Dollar | Wiri Wiri | Le reve de Akis | Rirou tribunal | Revue de presse | Blagues





Copyright © 2007 - 2016 Xibar multimedia Tous droits réservés

DIRECTEUR DE PUBLICATION: Abdoulaye Sogue - Contact: Protect e-mail with only css

Xibar Multimedia - 2901 41st Ave, Long Island City, NY 11101, United State