Référence multimedia du sénégal
.
Google

APRÈS UNE PRÉPARATION MI FIGUE-MI RAISIN: Kasperzack entre au ' Labo' pour trouver ses '23 meilleurs Lions'

Article Lu 1356 fois

On n’a pas fini d'épiloguer sur la lourde défaite contractée face au Maroc ce mercredi en match amical comptant pour la préparation à la Can 2008, que Kasperzack et son staff se voient obligés de se pencher sur une autre urgence. Cette fois-ci, il s'agit de cogiter pour mettre en forme la liste des 23 joueurs pressentis pour le Ghana. Ceci avant le 22 décembre prochain, date fixée par la Fifa pour envoyer les pré-convocations aux différents clubs employeurs.



APRÈS UNE PRÉPARATION MI FIGUE-MI RAISIN: Kasperzack entre au ' Labo' pour trouver ses '23 meilleurs Lions'
Conformément à la législation de la Confédération africaine de football (Caf), toutes les équipes qualifiées à la prochaine coupe d'Afrique des nations de football prévue au Ghana du 20 janvier au 10 février ont l'obligation de faire connaître la liste des 23 joueurs retenus pour la compétition dès à présent et jusqu’au 22 décembre. Sous forme de pré-convocation, cette liste doit être convoyée à tous les clubs employeurs de ces différents joueurs retenus afin d'éviter toute confusion lors de leur libération.
Néanmoins, la Caf consent que toutes les 16 équipes puissent jusqu'au 10 janvier (soit 10 jours avant la Can), procéder à des changements ou remplacements de joueurs blessés ou incertains.
C’est le branle-bas de combat dans les différents états-majors africains pour la mise sur pied de cette liste des 23, un travail acharné et très rigoureux car exigeant de part et d'autre les meilleurs choix. Et pour le cas du Sénégal, c'est simplement dire que « le vrai travail de Kasperzack vient de commencer ». En effet au sortir des éliminatoires, une base solide s'était constituée. Mais au sortir des différents matchs amicaux (même s'il en reste), d'autres considérations ont fait jour. D'autres tendances et automatismes se sont constitués. Certains supposés "cadres" se sont blessés et n'ont pas pu participer aux derniers matchs de ces deux derniers mois contre la Guinée, le Mali et le Maroc. Dans ce lot, on trouve El Hadji Diouf, Babacar Gueye, Mamadou Niang (un seul match), Pape Malickou Diakhaté (qui espère encore), Waigo (absent), Coly (blessé), Diagne Faye (blessé) .... Autant de joueurs qui, aujourd'hui incontestablement (même s'ils n'ont pas été là), prétendent d'une manière ou d'une autre à une place dans le groupe des 23 pour le Ghana.

La défaite contre le Maroc a mis à nu les carences

Aussi, Kasperzack qui a obtenu du bon et du mauvais avec une victoire contre le Mali et sa plus lourde défaite face au Maroc, passera à coup sûr des nuits blanches pour effectuer les meilleurs choix. Déjà que du côté des gardiens, les deux espoirs que sont Bouna Coundoul et Issa Ndoye venus respectivement des États-Unis et de l'Iran ont montré leurs limites. Si Bouna Coundoul a eu moins chaud (sans pour autant être décisif) avec un seul but encaissé face aux Aigles du Mali, Issa Ndoye quant à lui a « eu moins de chance face à des attaquants marocains survoltés et qui l'ont percé par deux fois ». Ce qui est peu suffisant comme test pour qui connaît le caractère décisif des rencontres de Can.
La défense à l'image des gardiens de but a aussi été d'un très faible niveau. Défaillante surtout à l'axe, elle n a jamais su peser et s'imposer face aux différents attaquants des différentes formations croisées. Les mayonnaises Diatta-Diawara et Diawara-Mohamed Adama Sarr tardent à confirmer. Ce qui est inadmissible à quelques encablures de la compétition. Certains parlent de l'opportunité d'insister sur le retour de Pape Malick Diop et la venue de Sonko de Reading. Au milieu, le manque de présence de certains cadres comme Pape Bouba Diop inquiète. Là où d'autres dont Bayal Sall et Ousmane Ndoye sont presque assurés de gagner leur place, étant presque les seuls à répondre (aussi minime soit-il) aux attentes du coach. À l'attaque, les absences de Diouf et Waigo, les petites formes d'Henri Camara, le manque de poids de Niang qui pourtant en club est bon...., posent problème. D'où le travail acharné et les nuits blanches qui s'imposent à Kasperzack pour constituer sa liste. Cette liste où l’on est supposé retrouver "des guerriers" capables et prêts à mouiller le maillot pour gagner la Can 2008.

Source: le Matin

Article Lu 1356 fois

Vendredi 23 Novembre 2007

Actualités | Politique | Economie | Fait Divers | Société | People | Sport | Coin des femmes | Culture | International | Vidéo News | Buzz du monde | Bande dessinée | Un café avec | Dinama Nekh | Buur Guewel | Double vie | Ndiaye Dollar | Wiri Wiri | Le reve de Akis | Rirou tribunal | Revue de presse | Blagues





Copyright © 2007 - 2016 Xibar multimedia Tous droits réservés

DIRECTEUR DE PUBLICATION: Abdoulaye Sogue - Contact: Protect e-mail with only css

Xibar Multimedia - 2901 41st Ave, Long Island City, NY 11101, United State