Référence multimedia du sénégal
.
Google

APRES UNE LETTRE D’EXCUSE Niang «gracié» demain

Article Lu 1469 fois

Après la pluie c’est le beau temps. Suite à la lettre d’excuse de Mamadou Niang, la fédération sénégalaise de football revoit sa copie. Selon une source fédérale, le bureau qui va statuer demain sur la lettre d’excuse pourrait demander à la Fifa de classer le dossier sans suite.



APRES UNE LETTRE D’EXCUSE Niang «gracié» demain
En raison de son absence lors de la quatrième et cinquième journées des éliminatoires, Mamadou Niang avait été traîné devant la Fifa. «Du moment où le joueur a reconnu sa faute et s’est excusé, je ne vois plus la nécessité de le poursuivre. Le bureau fédéral se penchera sur la question. Du moment qu’il s’est excusé, je pense qu’il n’y a plus de problème. Le joueur a reconnu sa faute» affirme une source membre du bureau fédéral. Le joueur qui risquait une suspension de deux matches en championnat étalait ses inquiétudes en ces termes : «Nous avons une rencontre importante à la rentrée et il serait judicieux que j’arrive en sélection dans les meilleures dispositions physiques et mentales. Pour cela, j’ai besoin d’emmagasiner de la compétition. Ce n’est pas en me suspendant deux rencontres que j’y arriverai». L’international sénégalais de l’Om s’était dit «blessé» et «très déçu» de la saisine de la Fifa par la Fsf estimant avoir «tout donné pour (son) pays». «Je n’ai jamais refusé une sélection pour des déplacements difficiles ou des matches à couteaux tirés à Dakar. Je n’ai pas manqué de respect à la sélection, mais je dois songer à la suite. Je voulais récupérer intégralement pour être prêt avec l’OM, mais aussi avec mon pays pour le match important du mois de septembre (ndlr : contre le Burkina Faso). Cela prend des proportions démesurées. Je n’étais pas le seul joueur blessé, je ne vois pas pourquoi on en a fait tout un cinéma. Je n’ai jamais triché. Qu’ils aient confiance aux joueurs. S’ils m’avaient fait jouer, ils m’auraient manqué de respect, à moi et à l’Om. Peut-on demander à un joueur d’être retenu avec une lésion musculaire ? Je connais mon corps mieux que tout le monde» déclarait le 2 juillet Mamadou Niang dans les colonnes du journal français la Province.

Saliou GACKOU
Source: L'observateur

Article Lu 1469 fois

Mercredi 11 Juillet 2007


Dans la même rubrique :
< >

Lundi 5 Décembre 2016 - 11:15 Ligue 1 16ème journée : Nice reste leader

Actualités | Politique | Economie | Fait Divers | Société | People | Sport | Coin des femmes | Culture | International | Vidéo News | Buzz du monde | Bande dessinée | Un café avec | Dinama Nekh | Buur Guewel | Double vie | Ndiaye Dollar | Wiri Wiri | Le reve de Akis | Rirou tribunal | Revue de presse | Blagues





Copyright © 2007 - 2016 Xibar multimedia Tous droits réservés

DIRECTEUR DE PUBLICATION: Abdoulaye Sogue - Contact: Protect e-mail with only css

Xibar Multimedia - 2901 41st Ave, Long Island City, NY 11101, United State