Référence multimedia du sénégal
.
Google

APRÈS UN ACCORD AVEC LE PRESIDENT WADE : LES ENSEIGNANTS SUSPENDENT LEUR GRÉVE

Article Lu 1605 fois

Outre la reprise des cours dans l’élémentaire et le préscolaire dès lundi matin, l’intersyndicale des enseignants a aussi décidé de répondre favorablement aux convocations pour siéger au niveau des bureaux de vote lors du déroulement du scrutin du 3 juin prochain.



APRÈS UN ACCORD AVEC LE PRESIDENT WADE : LES ENSEIGNANTS SUSPENDENT LEUR GRÉVE
Les syndicats de l’enseignement ont décidé de suspendre leur mouvement et de créer une commission de suivi chargée de veiller à la mise en œuvre des mesures promises par le chef de l’Etat. “ Nous avons décidé d’une manière générale de suspendre notre grève et nous avons demandé à tous les enseignants de rejoindre les classes dès lundi ”, a déclaré Gougna Niang, coordonnateur de l’intersyndicale de 18 syndicats d’enseignants de l’élémentaire et du préscolaire. M. Niang s’exprimait au sortir d’une réunion d’évaluation des responsables des syndicats de l’enseignement de l’élémentaire et du préscolaire tenue au siège de l’Union des enseignants du Sénégal (UES) sur les promesses faites par le Chef de l’Etat lors de l’audience qu’il leur a accordée. Les syndicats de l’enseignement élémentaire et préscolaire ont obtenu mercredi la promesse du chef de l’Etat de mettre à leur disposition, avant le 31 décembre, une enveloppe de sept milliards de francs Cfa en guise d’indemnités de recherche et de documentation. “ Nous avons décidé de créer une commission de suivi pour veiller au respect des promesses du gouvernement et à leur mise en œuvre ”, a dit à ce propos Gougna Niang. Beaucoup de syndicats de l’enseignement étaient en grève ou menaçaient d’y aller. Certains avaient appelé leurs militants, au cas où leurs revendications ne seraient pas satisfaites, au refus de siéger dans les bureaux de vote pour les élections législatives de dimanche prochain. “ Chaque enseignant de l’élémentaire ou du préscolaire devrait recevoir 25.000 francs CFA pour ses indemnités de recherche et de documentation, si les sept milliards de francs Cfa promis par le Palais sont versés ”, a dit Gougna Niang. Ce dernier de saluer la proposition du chef de l’Etat de convoquer des assises de l’école, et d’ajouter que les enseignants sont prêts à faire des propositions allant dans le sens de la réussite de ces assises. En recevant les enseignants pendant au moins trois heures d’horloge, le chef de l’Etat avait, entre autres mesures, demandé aux ministres chargés du Budget et de l’Urbanisme “ d’étudier les modalités d’octroi de titres fonciers ” aux enseignants. Ces derniers demandent aujourd’hui à être reçus en audience par le ministre de la Fonction publique pour “ la continuité des discussions ” relatives notamment au paiement des indemnités qui leur sont accordées, a fait savoir leur porte-parole.

Le ministre de l’Education, Moustapha Sourang avait “ pris l’engagement ” de décider du démarrage prochain de la formation diplômante - sanctionnée par un diplôme - d’une première “ génération ” d’enseignants vacataires, celle de 2003-2004.


B.B.SANE avec l’APS
Source: Le soleil

Article Lu 1605 fois

Vendredi 1 Juin 2007

Actualités | Politique | Economie | Fait Divers | Société | People | Sport | Coin des femmes | Culture | International | Vidéo News | Buzz du monde | Bande dessinée | Un café avec | Dinama Nekh | Buur Guewel | Double vie | Ndiaye Dollar | Wiri Wiri | Le reve de Akis | Rirou tribunal | Revue de presse | Blagues





Copyright © 2007 - 2016 Xibar multimedia Tous droits réservés

DIRECTEUR DE PUBLICATION: Abdoulaye Sogue - Contact: Protect e-mail with only css

Xibar Multimedia - 2901 41st Ave, Long Island City, NY 11101, United State