Référence multimedia du sénégal
.
Google

APRES SEULEMENT TROIS JOURS DE PRESENCE : La bonne disparaît avec des bijoux d’une valeur de plus de 10 millions de francs

Article Lu 1565 fois


Encore une fille qui se faisait passer pour une domestique qui perpètre un coup contre sa patronne. Après trois jours chez l’épouse d’une diplomate, l’employée de maison a réussi sa razzia en s’emparant de bijoux dont la valeur dépasse dix millions de francs Cfa, d’une forte somme d’argent liquide, du passeport diplomatique de la dame, etc.

L’épouse d’un diplomate sénégalais a été victime d’un vol ingénieux perpétré par sa domestique qui a disparu avec une valeur de plus de dix millions de francs Cfa en espèces et en nature. La domestique, qui avait la garde de l’enfant de la dame A.G., n’a pas tardé à frapper vite et fort après avoir totalisé seulement trois jours de présence chez sa patronne, au quartier Fann Résidence de Dakar, près du domicile d’un ministre de la République. Profitant de l’absence de sa patronne A.G. sortie faire des courses, la bonne s’invita en douce dans la chambre à coucher de celle-ci et s’empara d’une mallette de couleur grise contenant tous les bijoux, de l’argent et autres objets de valeur de sa patronne dont son passeport diplomatique. Elle tenait entre les mains une véritable fortune puisque la valeur des bijoux dépasse les dix millions de francs Cfa, sans compter l’argent liquide gardé dans la mallette dont une partie devait servir à l’achat d’un billet d’avion pour la dame qui s’apprêtait à rejoindre son mari servant à l’extérieur.

Le butin en sa possession, il fallait à la domestique régler le cas de l’enfant âgé juste de plus d’un an dont elle avait la garde. Elle ne chercha pas midi à quatorze heures, car elle se débarrassa du petit en l’installant tout simplement sur la pelouse de la villa. Très astucieuse, elle évita de sortir dehors avec entre les bras une mallette pouvant attirer l’attention des passants. Habillée modestement de sandales, elle sortit avec deux bassines sur la tête contenant la mallette camouflée au milieu d’effets vestimentaires. Elle croisa une autre domestique aux services de la mère d’A.G. qui nota son accoutrement et qui l’interpella. La voleuse lui répondit qu’on l’avait envoyée faire une course. Mais une fois dans la maison, la seconde bonne n’en revenait pas de voir l’enfant seul sur la pelouse.

Alors elle s’en ouvrit à sa patronne qui lui répondit qu’elle n’avait jamais envoyé l’absente. La victime A.G., une fois de retour de ses courses et après un bref échange avec sa famille, faillit tomber à la renverse en constatant la disparition de sa mallette. A.G. porta plainte contre X puisqu’elle ne connaissait pas assez bien l’auteur du forfait après trois jours de présence. Un pan de mystère règne sur la vraie identité de la voleuse aux deux (faux ?) noms d’Astou Ndoye et Astou Ngom. Est-elle réellement une domestique de profession ou bien appartient-elle à cette race de fille qui utilisent ce métier pour délester astucieusement leurs patronnes de quelques jours de leurs biens ? En tout cas, une descente au quartier Sacré-Cœur où elle a recruté la fille « Chez Diallo » dont la spécialité est de placer des employées de maison, a permis à A.G. de découvrir un pan de la personnalité de Astou Ndoye ou Ngom. Une fille lui avait confié qu’un jour, Astou avait craché sur une offre d’emploi de domestique provenant d’une dame habitant la Médina. Son prétexte était qu’elle ne voulait pas que les gens de son quartier sachent qu’elle travaille comme domestique. Ce qui pourrait laisser croire qu’elle est de la Médina. De taille un peu élancée, on nous apprend qu’elle a un teint un peu clair et un poids moyen. Elle porte également des points de suture bien visibles à la lèvre supérieure. Pour le moment, elle court toujours avec la précieuse mallette dont elle ignore le code d’accès pour espérer l’ouvrir.

Source: Le Soleil

Article Lu 1565 fois

Mardi 23 Octobre 2007





1.Posté par niass le 23/10/2007 12:28
wouh la fille a eu le gros lot surement qu'elle est juste sur le bout de leur nez à les regarder démarcher

2.Posté par salam le 23/10/2007 15:48
owwwwwwwwwww khalébi dalna si cou.un message pour les voleur bou dessé loudoule sath bouléne sath you niak fayda défléne ni khalébi.

Actualités | Politique | Economie | Fait Divers | Société | People | Sport | Coin des femmes | Culture | International | Vidéo News | Buzz du monde | Bande dessinée | Un café avec | Dinama Nekh | Buur Guewel | Double vie | Ndiaye Dollar | Wiri Wiri | Le reve de Akis | Rirou tribunal | Revue de presse | Blagues





Copyright © 2007 - 2016 Xibar multimedia Tous droits réservés

DIRECTEUR DE PUBLICATION: Abdoulaye Sogue - Contact: Protect e-mail with only css

Xibar Multimedia - 2901 41st Ave, Long Island City, NY 11101, United State