Référence multimedia du sénégal
.
Google

APRES PLUSIEURS ANNEES D’HIBERNATION Pape Thiaw promet la résurrection

Article Lu 11863 fois

Perdu dans les méandres de la deuxième division espagnole, freiné par des blessures récurrentes l’international Sénégalais d’Alaves rumine sa revanche. Pape Thiaw promet cette saison de revenir à son meilleur niveau.



APRES PLUSIEURS ANNEES D’HIBERNATION Pape Thiaw promet la résurrection
Le défi ?

L’objectif que je vais me fixer cette saison c’est de revenir à mon meilleur niveau en championnat et revenir en équipe nationale défendre les couleurs de mon pays ; parce que c’est une fierté de porter le maillot national. L’équipe nationale c’est une motivation supplémentaire. Au Sénégal aussi il y a de très bons joueurs, il faut travailler dur pour revenir. Je ne suis pas mort, je suis encore jeune, je continue à travailler. Je suis Sénégalais, je défendrai toujours les couleurs de mon pays. Le jour où j’en aurai l’opportunité je reviendrai. Ce qui me bloquait c’était ma blessure. Maintenant je suis remis, je suis super bien et je pense retrouver mon niveau le plus rapidement possible. Je n’ai aucun contact avec l’entraîneur sinon avec certains joueurs. Souvent on parle d’autre chose mais pas de l’équipe nationale.

Les nouvelles ?

Je suis en Espagne à Alaves. J’ai eu une longue blessure qui m’a écarté des terrains pendant longtemps je suis revenu au mois de janvier. J’étais prêté dans un club de D2 où je marquais de temps en temps, en sachant que je revenais d’une blessure et qu’il me fallait du temps pour me remettre. Là je suis super, ça va. Je suis toujours en Espagne en deuxième division.

Alaves ?

Le championnat me plait beaucoup et je vais rester. J’aime bien le football espagnol, c’est plus offensif et c’est bien d’y jouer pour un attaquant. C’est un championnat offensif, différent des autres.

Les pépins ?

L’année dernière, je suis revenu vers la fin parce qu’au début j’étais blessé aux cartilages. C’était dur, mais je me suis remis de cette blessure. J’ai retrouvé mon rythme. J’ai eu des propositions, mais je suis toujours à Alaves. Il y a d’autres sociétés qui veulent racheter le club, donc, il faut attendre d’y voir plus clair avant d’imaginer de partir ou pas. Je suis venu en Espagne et je ne suis pas revenu en sélection. Le Sénégal suit plus les championnats français et anglais, mais la première année s’est bien passée pour moi. Après, j’ai eu une grave blessure.

Saliou GACKOU
Source: L'observateur

Article Lu 11863 fois

Vendredi 29 Juin 2007

Actualités | Politique | Economie | Fait Divers | Société | People | Sport | Coin des femmes | Culture | International | Vidéo News | Buzz du monde | Bande dessinée | Un café avec | Dinama Nekh | Buur Guewel | Double vie | Ndiaye Dollar | Wiri Wiri | Le reve de Akis | Rirou tribunal | Revue de presse | Blagues





Copyright © 2007 - 2016 Xibar multimedia Tous droits réservés

DIRECTEUR DE PUBLICATION: Abdoulaye Sogue - Contact: Protect e-mail with only css

Xibar Multimedia - 2901 41st Ave, Long Island City, NY 11101, United State