Référence multimedia du sénégal
.
Google

APRÉS LEUR PROBLÉME EN JUSTICE AVEC NDEYE SOKHNA MBOUP: Les domestiques décident de ne plus travailler chez la famille Ndour

Article Lu 13055 fois

Suite à la libération des 14 domestiques hier mercredi aux environs de 11heures, les employées de maison, sous la conduite de leur présidente, ont convié les journalistes à un point de presse. Une occasion pour ces dernières de prendre une décision majeure à savoir ne plus être liées par le travail à cette famille. Elles ne veulent plus, disent-elles, de problémes.



APRÉS LEUR PROBLÉME EN JUSTICE AVEC NDEYE SOKHNA MBOUP: Les domestiques décident de ne plus travailler chez la famille Ndour
"Je décréte que personne ne va plus travailler chez la famille Ndour car on ne veut pas de problémes. Sinon nous n’interviendrons pas en cas de litige." C'est la décision prise hier, par les domestiques, réunies autour de l'association nationale de Solidarité et d'Entre-aide des filles domestiques, lors d’un point de presse animée par leur présidente Madame Aminata Diouf. Celle-ci a inivité les domestiques à garder le silence , à se tenir tranquille et s'occuper de leur travail". Dés lors que personne n'ignore les conditions dans lesquelles les domestiques sont soumises dans les maison. Les harcellements sexuels ,le non repos et le manque considération. Des tas de problémes amenant la présidente à faire un appel au secours car elles souffrent ,dit-elles.

"C'est ici notre France ,notre Italie,notre Espagne. Le travail là à Dakar est notre pirogue et elle chavire, nous appellons au secours". Méme en cas de grossesse la patronne se libére de sa domestique, sans congés de maternité ni soutien alors qu'elle bénéficie de cet avantage dans son travail. C'est pourquoi à l'endroit des employeurs, la maitresse des lieux lance ceci :"Nous sommes leur compagnons de tous les jours.Ils ont leur argent et nous avons notre force de travail ,donc il doit y avoir la paix entre nous".Et pour résoudre ces prolémes pour une plus grande considération de la part de ces derniers, les domestiques décident de décréter trois "journées noires, sans bonnes ".A en croire, leur présidente, ceci permettra de faire voir à leur employeur et à la société, l'importance qu'elles jouent. Non sans souligner ,aprés leur accouchement beaucoups de femmes laissent leurs enfants avec leurs bonnes pour reprendre leur travail.

"C'est graçe à nous que les patrons quittent leur maison pour le boulot et y retournent l'esprit tranquille" Les domestiques ne comptent pas laisser cette affaire à ce stade, elles projettent de porter plainte contre la famille Ndour pour violence et diffamation à l’endroit de Astou Sarr.

Source: le Matin

Article Lu 13055 fois

Vendredi 13 Juin 2008





1.Posté par xibarnet le 13/06/2008 09:03
cette famille ndour n,es rien k des putain de personn ki pense k la vie est a eux ... vous verai k dieu est plus fort k vous espece de nouvo riche vou etiez aussi pauvre k vos ku et now vous nous faites chier.... dieu vous montrera ke vous netes rien dautre k des mortel et ke vos domestik son plus digne k vous car eux au moins gagne leur argent dignement.....vous verai allah le tout puissant viendra au secour des ses domestik et vous verai bientot .....ke vous etes aussi miserable k le dernier des miserable

2.Posté par mamy le 13/06/2008 09:05
je vous hai famille ndour avec vos air meskin saloperie de famille......vous all/ voir k vous netes rien dautre k des *****

3.Posté par tapalapa le 13/06/2008 10:22
c'est bien fait cette famille de xélal mérite pire

4.Posté par kocc le 13/06/2008 12:55
le chatimant du seigneur n'est pas loin. si certains se croient tout permis ils verront sous peu qu'il y a des limites. les bonnes sont la pour travailler et aider leurs familles dans les villages. on doit leurs vouer respect et considération, les prendre comme des membres a part de nos familles.
La plupart de ces gens qui maltraitent les domestiques, ont travaillé
comme tel chez les toubab pour survivre en europe ou aux usa. Donc rappelez vous un peu de votre passage.

5.Posté par alain le 13/06/2008 15:12
on s en fout..................

6.Posté par questionnement le 13/06/2008 17:16
xibar.net, mamy etc.
Pour qui vous prenez vous pour insulter ainsi une famille que ni vous ni moi connaissons intimement ? Le Noir est mauvais, quoi !! Sachez bande d'ignares que nul n'a le droit d'insulter une famille, père, mère et soeurs inclus, qui pourraient être votrepropre mère et vos propres frères et soeurs (que vous n'aimeriez d'ailleurs pas qu'on isulte).
Deuxio, moi je suis pour un syndicat de bonness et tra la lère. MAis ces bonnes qui se plaignent de harcèlement sexuel, sont les premières à séduire les hommes des familles où elles vivent...A coucher avec. Alors ? Qu'est-ce qu'elles ont à parler de "harcèlement sexuel", alorsq ue la plupart sont les maîtresses cachées des chefs de famille dans beaucoup de maisons ? ELles veuleent du repos...Mais c'est pourtant elles qui demandent à dormir chez vous, sinon ça les "enrrange" pas...Résultat, quand elles dorment chez leur patronne, c'esttravail non stop, eh ben, suffit de demander des conditions où elles rentrent chez elels le soir...c'est tout.
Ce pour quoi je suis pas d'accord, c'est que c'est un échange de bons procédés : ces filels débarquent de contrées très pauvres pour la plupart. Elles arrivent chez vous, vous les nourrissez gratuitement avec petit déjeuner (café au lait b ien blanc, pain beurre chocolat etc.,^croissants aux dattes pendant le Ramadan...). ELles déjeunent chez vous, vous leur donnez leur transport. Avec ce que vous leur payez, elles se métamorphosent ent "branchées de la capitale" avec force greffage fashion, tissus, niawlou de toutes sortes. Et après, elles vienent se plaindre, alors que vous leur avezc pourtant donén les moyens de relever leur niveau de vie, souvent misérable lorsqu'elles vienne tde leurs villages...Ces files sont payées pas moins de 40 000 maintenant (liberté 6) alors que'lles savent pas lire, ni écrire, ni stériliser u biberon, on leur apprend tout...Et maintenant qu'elles ont pris du galon, elles veulent décréter des journées sans bonne;..allez-y, que toutes les patronnes décrètent un mois sans prendre de bonnes. Et elles vont toutes rentrer à leur village cultiver pour la GOANA.
Détrompez-vous, je suis pas une "bourgeoise pourrie", mais une patronne réaliste qui n'aime pas les "bonnes gonflées", effrontées et ingrates qui mangent chez nous, se lavent chez nous et chient chez nous, avec en plus leur salaire et leur passe...Qui viennent ensuite jouer aux dévergondées devant la presse, alors qu'on leur a tout appris. Et qu'elles n'ont aucun savoir-faire spécifique. Allez apprendre la puériculture, la lingerie, le repassage, la cuisine internationale, ensuite vous reviendrez jouer aux syndiquées avec valeulr ajoutée !

7.Posté par questionnement le 13/06/2008 17:21
NIak fayda. Ca sert à quoi de brailler comme ça, de se prendre pour des saintes alors que la plupart ne rêvent que d'un mari pris de préférence dans les maisons où elles travaillent ? Réfléchissez à comment acquérir une formaiton proofessionnelle pour gagner plus et prétendre à de meilleures conditions au lieu de vous laissez manipuler par cette Mme Diouf, ancienne aujourd'hui capitaliste, qui se fait 2000 F par bonne placée pour environ 25 à 50 bonnes placées pa rjour en moyenne !!et qui n'est même pas foutue de partager son butin avec vous !!!!!!!!!!!!!!

8.Posté par senegal le 13/06/2008 21:52
wa questionnement yow mom mer gua di khana une bonne ta piqué ton mari thiey li

9.Posté par fan le 14/06/2008 06:36
chiii questionnement j sui enjaille koi fan de toi !!!! yeaaah !ta bien parlé!léce c idiotes reke jouer a j c koi ! vous allez voir moi di kon impute c troi jour dee leur salaire on verra la suite

10.Posté par tyfa le 14/06/2008 12:39
daniou.somou.thi.probleme.yi.avec.la.famille.ndour.quatroses.bonne.cest.du.tout.nitte.yi.nékfi.di.dée.ndakh.khiif.yéniyi.béwe.la.té.yalla.beguol.ko.béwe.

11.Posté par audy le 14/06/2008 12:58
questionnement, vous me faites honte, cé koi cette façon de parler. vous devez être un nouveau riche.
"Et après, elles vienent se plaindre, alors que vous leur avezc pourtant donén les moyens de relever leur niveau de vie, souvent misérable lorsqu'elles vienne tde leurs villages..." cette phrase me fait dire que vous ne devez pas être quelqu'un d'intéligent. le mot "DONNER" na pas ça place ici, aucune personne ne donne à sa bonne ou son employé en question de rénumération ce qu'on lui remet à la fin du mois cé ce qu'on lui DOIT. si vous êtes quelk qui bosse quelq part es ce que cé comme ça kon vous traite à votre lieu de travail ou bien vous aimeriez être traité de la sorte. Comment pouvez penser à ce qu'une personne travail chez vous du matin au soir sans pause ou bien même toute une semaine dés fois une quinzaine de jours sans allez chez elle et qu'elle ne mange pas ni boir, ni même chier comme vous l'avez si bien dit; cé insencé. ou bien vous ne devez pas être un humain.
certes il ya des bonnes qui ne sont pas bien intentionnées, mais ne les mettez pas toutes dans le même lot. le vol, le manque d'honneteté, le fait de prendre les maris d'autruit, ....... ce sont des phénoménes qu'on vit au quotidient ne me dite pas que ça se voi seulement chez les bonnes.
elles n'ont pas quittez les villages parce qu'elles n'ont rien à manger ça cé archi FAUT. donc enlévez cela de la tête.
et a voir que vous êtes une dame "questionnement" ça me fait encore plus mal. il te faut beaucoup voyager, voir comment les gens vivent dans ce sénégal je ne parle pas d'aller hors d'ici. quittez un peu la ville et aller à l'intérieur du pays voir comment vivent les gens, cela te permettra d'être plus éveiller.
prends cela comme un conseil d'amie à appliquer chaque jour que Dieu fait: " NE FAIT PAS A AUTRUIT CE QUE TU N'AIMERAI PAS QU'ON TE FASSE" que ce soit avec un petit enfant, une grande personne, une bonne, un tallibé, un fou, .............................
merci

12.Posté par personne le 14/06/2008 16:38
UN GADIEN DE LA FAMILLE NDOUR S EST DEJA SUICIDE Y A 2 ANS APRES QUE LA MEME SOEUR DE YOUSSOU NDOUR LUI A ACCUSE DE VOL D UNE SOMME DE 200 000. LES FILLES NDOUR ONT TOUJOURS ETE COMME CA

13.Posté par ? le 15/06/2008 00:28
questionnement, que vaux- tu une fois qu'on t'a enlevé toutes tes possessions materielles et ton mari (enfants.., si tu en a)...est ce que tu connais la compassion, l'empathie, l'amour du prochain, la douceur, la charité...C'est un conseil , fais une introspection, tu es sur une mauvaise voie.
Si tu ne le savais pas, tous les etres humains sont egaux, meme le lepreux ou l'aveugle...
Parce que Dieu ne vois pas a toutes ces differences...Et le bonheur est universel, nous le cherchons tous, et quand un riche ne l'aurait pas trouvé, un pauvre pourrait nager en plein dedans...Ce sont les qualités intrinseques qui comptent.

14.Posté par eva le 27/10/2008 11:46
arété sé comentaires subjectif. chacun di ce ki larange et sé pa comme ca ke fontionne la vie. les mauvaise personne ya na partout je ne matakerai ni a cette famille ni aux bonnes. ce ke je veu faire comprendre aux gens sé kon est tous ensemble et se on compléte mutuellement. les bnne ont besoin de gagner leur vie et les familles ne peuvent pas se passer de leur service. ils font soit franc avec nous meme. LE PLUS GROS PROBLEME DES SENEGALAIS sé kils ne sont pa du tout FRANC. IL ST TRICHEURS ET FUIEN TOUJOUR LE DEBAT ET PREFEREN PLUTOT LA POLEMIKE. a bon entendeur slt!!!!

Actualités | Politique | Economie | Fait Divers | Société | People | Sport | Coin des femmes | Culture | International | Vidéo News | Buzz du monde | Bande dessinée | Un café avec | Dinama Nekh | Buur Guewel | Double vie | Ndiaye Dollar | Wiri Wiri | Le reve de Akis | Rirou tribunal | Revue de presse | Blagues





Copyright © 2007 - 2016 Xibar multimedia Tous droits réservés

DIRECTEUR DE PUBLICATION: Abdoulaye Sogue - Contact: Protect e-mail with only css

Xibar Multimedia - 2901 41st Ave, Long Island City, NY 11101, United State