Référence multimedia du sénégal
.
Google

APRES LEUR AUDIENCE AVORTEE AVEC WADE: Les imams de Guédiawaye hésitent à rencontrer Mamadou Seck

Article Lu 12046 fois

Après l'audience avortée avec le président Abdoulaye Wade, il était prévu que le Collectif des résidents des quartiers de Guédiawaye rencontre le président de l'Assemblée nationale. Mais l'audience entre Mamadou Seck et ceux que la presse appelle les imams de Guédiawaye n'a pas eu lieu. Si l'imam Youssoupha Sarr parle de simple problème de calendrier, d'autres sources soutiennent que les imams ont surtout voulu éviter une seconde humiliation.



APRES LEUR AUDIENCE AVORTEE AVEC WADE: Les imams de Guédiawaye hésitent à rencontrer Mamadou Seck
Leur derniere audience avec le président Abdoulaye Wade avait été un fiasco total. Une humilia­tion même pour le Collectif des résidents des quartiers de Guédiawaye qui avait fait le pied de grue devant le palais pendant toute une après-midi sans voir l'ombre du président Wade. Et il semble que, pour les imams de Guédiawaye, chat échaudé craint l'eau froide.

En effet, de bonnes volontés ont démarché une audience entre le collectif et le président de l'Assemblée nationale qui devait même recevoir Imam Youssoupha Sarr et compagnie jeudi dans la matinée. Seulement, la rencontre prévue au bureau de Mamadou Seck n'a finalement pas eu lieu. De sources sûres, l'on nous apprend que si l'audience n'a pas eu lieu, c'est parce que les imams de Guédiamaye n'ont pas voulu de la rencontre restreinte proposée par les collaborateurs de Mamadou Seck. En effet, Imam Youssoupha Sarr et compagnie ont surtout voulu prendre toutes les précau­tions afin de s'éviter une seconde humiliation. Aussi ont-ils décidé de ne pas se rendre à l'Assemblée nationale. Mais la rencontre pour­rait quand même se tenir prochai­nement.

Toutefois, certains évoquent un calendrier chargé de Mamadou Seck pour expliquer le «report» de cette audience. Mamadou Seck, par ailleurs maire de la commune d'arrondissement de Mbao, serait pris par un forum qui a nécessité un réaménagement de son emploi du temps.

Joint par téléphone de Touba où il se trouvait hier, Imam Youssoupha Sarr, président du Collectif des résidents des quar­tiers de Guédiawaye, explique : « Nous devrions avoir une réunion restreinte - quatre personnes au maximum- avec le président de l'Assemblée nationale. Mais il s'est trouvé qu'à la dernière minute, Monsieur Mamadou Seck n'était pas sur place à l'heure indiquée pour des besoins d'un forum qu'il présidait. Sur ce, nous avons décidé, pour des raisons techni­ques, de fixer un autre jour après le Magal de Touba pour tenir cette audience.» Et d'annoncer : «Juste après le Magal, nous allons tenir une réunion avec tous les membres du Collectif pour pouvoir discuter de cette question.»

En tout cas, s'il s'était rendu à l'Assemblée nationale, Imam Youssoupha Sarr aurait certainement croisé ou rencontré le député libéral Doudou Wade, qui lui a déclaré la guerre depuis long temps.

Théodore SEMEDO
Source Walf Grand Place

Article Lu 12046 fois

Dimanche 31 Janvier 2010





1.Posté par Comprendre le 31/01/2010 15:43
Un musulman ne se fait pas piquer deux fois dans un même trou.

2.Posté par incertain de l'avenir de mon pays le 31/01/2010 15:55
on est de tout coeur avec les imams de guediawaye .nous vous soutennons fermemeent.

3.Posté par senegalai le 01/02/2010 03:06
slt mais freres et soeur man dama am problem je croi en islam
geumna yalla ragal na yalla tai geumnani yiawmal hiyam
dina takhaw je fai tou pour bakh je vol pa je man rarma
je su onet je su pas pd jador islam
mai mon gran problem est jaime trop les filles
djigain dal moy sama problem damay selall ba yakani
maci naik djigain niaw yacko may sakou ndimbeul
consey pour mouth lan la wara daif

4.Posté par senegalai le 01/02/2010 03:17
slt mais freres et soeur man dama am problem je croi en islam
geumna yalla ragal na yalla tai geumnani yiawmal hiyam
dina takhaw je fai tou pour bakh je vol pa je man rarma
je su onet je su pas pd jador islam
mai mon gran problem est jaime trop les filles
djigain dal moy sama problem damay selall ba yakani
maci naik djigain niaw yacko may sakou ndimbeul
consey pour mouth lan la wara daif

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 7 Décembre 2016 - 13:10 L’adultère est-il devenu une banalité ?

Mercredi 7 Décembre 2016 - 12:16 NDIGUEUL DU KHALIFE DES MOURIDES: 500F par personne

Actualités | Politique | Economie | Fait Divers | Société | People | Sport | Coin des femmes | Culture | International | Vidéo News | Buzz du monde | Bande dessinée | Un café avec | Dinama Nekh | Buur Guewel | Double vie | Ndiaye Dollar | Wiri Wiri | Le reve de Akis | Rirou tribunal | Revue de presse | Blagues





Copyright © 2007 - 2016 Xibar multimedia Tous droits réservés

DIRECTEUR DE PUBLICATION: Abdoulaye Sogue - Contact: Protect e-mail with only css

Xibar Multimedia - 2901 41st Ave, Long Island City, NY 11101, United State