Référence multimedia du sénégal
.
Google

APRES LES INJURES ET INVECTIVES: Les Lions s'imposent le silence

Article Lu 1708 fois

Drôle de manière d'inaugurer, de débuter son magistère à la tête des "Lions". Venus couvrir, après un voyage de plus 6 heures de route entre Tamale et Kumasi, les journalistes sénégalais comme des malpropres ont été éconduits d'abord par le nouveau sélectionneur des "Lions" Lamine Ndiaye et boycottés ensuite par les joueurs qui auparavant, avaient reçu l'ordre de leur nouveau patron de ne parler avec personne à la fin de cette séance... Retour à la concentration ou consigne de marabout ?



Qu'est ce qui se passe dans la tête de Lamine Ndiaye, sélectionneur national des Lions seulement depuis 48 heures ? C'est la question que tout le monde se pose au sortir de la dernière séance d'entraînement des "Lions" qui s'est déroulée hier au Baba Yara Stadium de Kumasi. Arrivés le matin par vol spécial en provenance de Tamale, les "Lions" avec à leur tête Lamine Ndiaye ex-adjoint de Kasperzakc, se sont juste reposés avant de s'élancer vers ce lieu où ils rencontrent demain l'Afrique du Sud en match comptant pour la 3ème et dernière journée de la poule D. Une séance qui a duré près d'une heure et qui était axée sur la dextérité devant le but, l'adresse et la concentration.

Les joueurs au complet ne laissaient plus transparaître cette gueule de bois de la veille et qui faisait suite de la défaite face à l'Angola (3 buts à 1). Aujourd'hui, c'est la petite recréation. En ces moments de doutes et de pertes d'espoir des Sénégalais vis-à-vis de cette équipe qui, ayant bénéficié de toutes les faveurs du contribuables sénégalais, démontre un visage jamais égalé depuis très longtemps. Aussi, toutes ses questions qui taraudaient l'esprit des nombreux journalistes sénégalais (les yeux et les oreilles du Peuple sénégalais au Ghana) et qui étaient liées à cette subite petite confiance retrouvée des "Lions" qui sont presque sortis dans cette compétition, ne seront jamais élucidées.
Du moins pour hier. En effet, comme d'habitude juste à la fin de cette séance, les journalistes qui attendaient de comprendre en tentant de s'adresser aux joueurs seront surpris doublement. D'abord les joueurs refusent de parler ou même de saluer ceux qu'ils connaissaient au moins et rentrent directement aux vestiaires, mais seront suivis dans leurs actes par Lamine Ndiaye. Ce dernier pour seul mot dira : "Aujourd'hui on ne parle pas. Peut-être demain. Mais en tout cas pas aujourd'hui". Toutes les tentatives pour lui soutirer un ver du nez s'avéreront nulles.

Mutisme

Aujourd'hui, Lamine Ndiaye ne veut pas parler et ne parlera pas. Un fait surprenant dans la mesure où l'heure reste grave pour ce groupe qu'il gère, mais aussi pour lui le nouveau patron de la "Tanière". Les Sénégalais n'y croient presque plus. Chacun se demande si le hasard qui s'était produit en Égypte en 2006 avec une seule victoire au premier tour qui qualifiait Laye Sarr et Amara au second tour avant de les amener en demi-finale, va se reproduire. Pourtant, Mbaye Ndoye, président de la Fédération sénégalaise de football, Cheikh Seck, chargé des compétitions internationales et Doudou Sène, directeur administratif de la Fsf étaient tous là. Mais face à la situation, aucune réaction de leur part.
Aucun geste, ni explication de nature à permettre de comprendre quelque chose. Mais pour certaines sources, "il faut comprendre Lamine Ndiaye et les Lions qui, dos au mur, appliquent toutes sortes de consignes, même les plus surprenantes et qui sont l'œuvre des nombreux marabouts qui malgré la déroute face à l'Angola, ont promis (contre espèces sonnantes et trébuchantes) de faire accéder l'équipe en finale. Une information qui fait fureur en tout cas au Ghana où les Sénégalais fortement représentés jouent à y croire. Par contre on peut retenir qu'avec les remous dans la Tanière, le staff veuille faire revenir la sérénité et la concentration.

Source: Le Matin

Article Lu 1708 fois

Mercredi 30 Janvier 2008

Actualités | Politique | Economie | Fait Divers | Société | People | Sport | Coin des femmes | Culture | International | Vidéo News | Buzz du monde | Bande dessinée | Un café avec | Dinama Nekh | Buur Guewel | Double vie | Ndiaye Dollar | Wiri Wiri | Le reve de Akis | Rirou tribunal | Revue de presse | Blagues





Copyright © 2007 - 2016 Xibar multimedia Tous droits réservés

DIRECTEUR DE PUBLICATION: Abdoulaye Sogue - Contact: Protect e-mail with only css

Xibar Multimedia - 2901 41st Ave, Long Island City, NY 11101, United State