Référence multimedia du sénégal
.
Google

APRES LE DEMARRAGE DES ASSISES NATIONALES A DAKAR : La Génération du Concret s’en prend à l’opposition

Article Lu 1607 fois

« Son Excellence, Maître Abdoulaye Wade dont la détermination à enrayer la misère au Sénégal n’est plus à démontrer avec le lancement de la Grande Offensive Agricole pour la Nourriture et l’Abondance (GOANA). Cette vision du Président de la République, constitue un appel fort et réaliste pour éradiquer la pauvreté de façon définitive au Sénégal. Ce défi incombe toutes les populations sénégalaises, au premier rang la jeunesse qui constitue le principal levier dans la mise en valeur de ce projet », déclarent les sauvageons de Wade. « C’est pour toutes ces raisons que nous, jeunesse libérale de France et membres de la Génération du Concret, avons décidé de ne pas être en reste face à cette initiative de grande envergure ». Et de dénoncer les assises nationales ouvertes hier à Dakar.



APRES LE DEMARRAGE DES ASSISES NATIONALES A DAKAR : La Génération du Concret s’en prend à l’opposition
La jeunesse libérale -Génération du Concret de France dénonce « avec force ces assises qui n’ont ni fondement social, économique ou culturel mais plutôt des soubassements politiques pour une opposition disqualifiée en mal de popularité qui a été sévèrement sanctionnée par le peuple Sénégalais ». Selon Boubacar Bâ, chef du département communication politique à la cellule d’appui à la communication de l’Etat (CACE), Mme Aw née Athia Niang et Ibrahima Sonko, président dudit mouvement : « Cette partie de l’opposition après avoir raté le rendez-vous de 2007et commis l’erreur du siècle avec le boycott des élections législatives de juin 2007 cherche à se relancer à travers ces assises avec une clique de vieillards qui a déjà fait son temps ». A les en croire : « L’ingratitude de cette opposition n’est plus à démontrer. Mais celle des grands responsables du Parti Démocratique Sénégalais (PDS) qui ne veulent pas mouiller le maillot pour défendre notre secrétaire général national est manifeste et c’est à dénoncer avec vigueur. Nous leur lançons un appel pour qu’ils descendent sur le terrain politique et défendent comme il se doit, le président Abdoulaye Wade. C’est avec qu’avec l’engagement et la détermination de Farba Senghor et surtout la bravoure de notre leader Abdoulaye Wade, nous pourrons faire face à ces fossoyeurs de la démocratie et gouverner tranquillement le Sénégal ».

Feu sur Niasse et Mbow !

Et de s’en prendre individuellement aux leaders des Assises : « En outre, nous demandons à Moustapha Niasse ce qu’il a fait pour Keur Madiabel qui n’a même pas 15km de routes bitumées, alors qu’il a été deux fois, Premier ministre, ministre des Affaires étrangère, entre autres postes de responsabilités. Quant à Amadou Mahtar Mbow, il ne représente rien. Il n’a aussi aucune prérogative pour inviter Wade à participer à ces assises des égarés. Qu’est ce qu’il a pu décrocher pour le Sénégal quand il était directeur général de l’Unesco ? Au moment où il était à la tête de cette institution internationale, Abdoulaye Wade bravait la poussière, la chaleur et partageait avec les Sénégalais des profondeurs leur situation socio-économique. Ce qui lui vaut aujourd’hui de traduire les actes qu’il pose en action concrète dans les différents secteurs. Par ailleurs, il faut qu’on nous dise un seul domaine que le chef de l’Etat n’a pas investi de manière efficiente et concrète. Amadou Mahtar Mbow est très mal placé pour donner des leçons ou prêcher la bonne parole. Il aurait pu jouer un rôle de médiateur dans le cadre du dialogue politique au Sénégal plutôt que de choisir un camp. Son expérience internationale aurait dû lui permettre de conscientiser l’opposition afin qu’elle ne s’attaque pas à un pouvoir légitime ». La jeunesse libérale -Génération du Concret de France estime qu’Abdoulaye Wade « est un modèle et une référence internationale ». Selon ses membres : « De la même manière qu’on parle d’Engels et Keynes, de De Gaulle et de Rousseau en France, on peut aujourd’hui se targuer valablement de la vision wadiste en Afrique ».

Vous avez dit « SEEGEUL SENEGAL » !

Et de poursuivre leurs interrogations : « Que ces hommes regroupés au sein du front « SEEGEUL SENEGAL » nous disent ce qu’ils ont pu faire pour leur peuple lorsqu’ils étaient au pouvoir ? Contrairement à nous. Les réponses sont là, sous leurs yeux et sous leurs pieds ; ils les voient tous les jours, et s’en servent quotidiennement. Elles sont : infrastructures routières, scolaires, sanitaires, moyens de transport (nouveaux parcs automobiles et bus, aérien et maritime), et aujourd’hui la clé de l’autosuffisance alimentaire la GOANA etc..C’est ainsi que nous, Jeunesse libérale de France et membres de la Génération du Concret appelons l’opposition au banc des accusés : Vous avez violez la volonté populaire, le verdict des urnes qui est l’expression de tout un peuple ; et vous voulez reconquérir le pouvoir vaille que vaille au prix de plonger le pays dans un point de non retour. Nous disons non et Halte puisque le peuple veille sur sa légitimité et la légalité dont il est seul garant. C’est au Président Wade, gardien de la Constitution à qui ce pouvoir a été légalement confié par le et pour le peuple ».

Source: Ferloo.com

Article Lu 1607 fois

Mardi 3 Juin 2008





1.Posté par fatou le 03/06/2008 11:13
Minables!

2.Posté par laye le 03/06/2008 18:45
Pitoyables !!!!
En tout cas un guignol comme WADE n'aurait jamais pu être nommé directeur general de l'UNESCO, Moctar MBOW est l'un de ces hommes brillants, intégres et charismatique comme feu Keba M'BAYE et autres qui ont contribué à donner une bonne image de notre pays , Il a été plusieurs fois ministre sous SENGHOR , ho pardon du temps ou être ministre voulait dire quelque chose et non du temps ou être ministre signifie être un demeuré adité comme Farba le fou capable de deverser des boyaux de vaches chez qui ose s'opposer à son dictateur de parrain.

3.Posté par bamba le 04/06/2008 00:21
vraiment je sius content de vous,il est temps de parler avec ces ressidive du parti socialiste qui on riune le senegal.nous devons tous etre a cote de notre onorable president wade pour tous ce qu;il est entrein de faire pour le pays.pour moi l,erreur du president de la republic c,est d,avoir porter la democrazie au senegal.je me souviens le jour ou maitre wade a ouvers le palais de la republic pour le peuple senegalais pour leur montre ce que sek un pouvoir pour un pays,le president vouler nous porter au niveau international,voila pourquoi l,opposition sen profite pour leure la population.niasse tanor et consort ont voler l,argent du pays.
DISON NO AUX ASSISE ENCORE NO AUX FSS.
je vie en europe exactement en italie je sius derrier vous GDC e avec le PDS VIVA PERE DE LA NATION K L BON DIEU TE DONNE LONGUE VIE AMEN.

Actualités | Politique | Economie | Fait Divers | Société | People | Sport | Coin des femmes | Culture | International | Vidéo News | Buzz du monde | Bande dessinée | Un café avec | Dinama Nekh | Buur Guewel | Double vie | Ndiaye Dollar | Wiri Wiri | Le reve de Akis | Rirou tribunal | Revue de presse | Blagues





Copyright © 2007 - 2016 Xibar multimedia Tous droits réservés

DIRECTEUR DE PUBLICATION: Abdoulaye Sogue - Contact: Protect e-mail with only css

Xibar Multimedia - 2901 41st Ave, Long Island City, NY 11101, United State