Référence multimedia du sénégal
.
Google

APRES LA GOANA: Wade lance « la révolution verte »

Article Lu 1873 fois

Regrouper les agriculteurs du Sénégal au sein d’une association ou syndicat, c’est le vœu du Président de la République qui a tenu hier, mardi 19 mai, au palais de la République, le conseil présidentiel de l’agriculture et de la condition du paysan. Une opportunité pour les agriculteurs pour gérer leurs propres affaires, avec la création d’une banque spéciale pour eux.



APRES LA GOANA: Wade lance « la révolution verte »
Le président de la République, Abdoulaye Wade, tirant les leçons de la Grande offensive pour la nourriture et l’abondance (Goana) avec les fonds alloués à cet effet (827milliards de dollars) sans résultats satisfaisants, a lancé hier, mardi 19 mai, la « révolution verte ». Cette transformation se veut, entres autres préoccupations, la responsabilisation des paysans, tout en les dotant des moyens efficaces pour leurs permettre de s’organiser eux-mêmes et de prendre en mains leurs préoccupations.

Les insuffisances de la GOANA sont-elles à l’origine de cette révolution ? Tout porte à le croire. « Avec les moyens colossaux alloués à la Goana, la subvention des semences, il n’y a pas d’impact positif sur le niveau de vie des paysans, leurs conditions de vie. Comment peut-on exceptionnellement dépenser autant d’argent dans l’agriculture et que ça ne se traduise pas sur les revenus des paysans », s’interroge Abdoulaye Wade. A cela, le Président de la République a exprimé sa désolation sur les pertes de fonds enregistrés par l’Etat et les paysans à causes des intermédiaires qui achètent les semences pour les revendre. Selon lui, cette perte subie par les paysans est due au fait que la campagne de commercialisation des produits agricoles tarde souvent à commencer.

La principale conséquence, c’est que les paysans sont toujours obligés de brader leurs produits pour subvenir aux besoins familiaux. La révolution verte s’articule autour de trois axes principaux. « D’abord, les agriculteurs vont créer une association ou un syndicat bien structuré dont la vocation sera de défendre leurs intérêts. La finalité de cette organisation c’est de faire que les agriculteurs gèrent leurs propres affaires tout en bénéficiant de l’appui du gouvernement. Il sera aussi question de la création de la Banque des agriculteurs du Sénégal(BAS) avec un capital de 30 à 40 milliards de FCfa entièrement financé par le gouvernement. Cette banque devrait permettre aux agriculteurs de faire des avances selon les moyens et à des taux accessibles », souligne Maître Abdoulaye Wade.

Toutes ces institutions agricoles auront des succursales dans toutes les régions pour permettre aux agriculteurs se trouvant dans les communautés rurales de pouvoir faire des prêts. Le ministre du Développement rural, Khadim Gueye, a fait savoir qu’au mois de décembre prochain, le syndicat des agriculteurs sera constitué dans toutes les communautés rurales. Le ministre de rassurer que « dorénavant, tous les efforts seront faits en collaboration avec le ministre de l’Agriculture pour que les semences arrivent toujours à temps. »

Le chapelet de promesses n’est pas encore exhaustif car, les agriculteurs auront également une protection sociale et une assurance en cas de maladie. C’est à l’occasion d’un voyage à Québec au Canada que le Président de la République a été reçu par des associations d’agriculteurs, c’est par la suite qu’il s’est inspiré de leur expérience qu’il a voulu mettre en évidence au Sénégal.

Youssouph Badji
Source SudQuotidien

Article Lu 1873 fois

Mercredi 20 Mai 2009





1.Posté par Teuss le 20/05/2009 11:59
Vraiment tré mal organisation et facon de travailler régarder rék chak année il ya un nouveau label ki aparait et sans meme la continuation ou la réussite du label président et ben le probleme c'est pas seulement de créer des nouveaux concepts mais c de pouvoir les réaliser les mettre en place et atteindre les objectifs alors la goana est morte comme ca et l'année prochaine ca sera plus la révolution verte mais un autre label encor juskà quant ses dérives de wade vraima wade ne sait pas travailler

2.Posté par Leuk le 20/05/2009 12:36
Dimanche sur la 6 (M6) enquete exclusive on va en prendre encore pour notre grade. Mais nak touss !!! Ligguey rek.

3.Posté par alain le 20/05/2009 19:14
les grands smensonges de pa wade.............................

Nouveau commentaire :
Twitter

Actualités | Politique | Economie | Fait Divers | Société | People | Sport | Coin des femmes | Culture | International | Vidéo News | Buzz du monde | Bande dessinée | Un café avec | Dinama Nekh | Buur Guewel | Double vie | Ndiaye Dollar | Wiri Wiri | Le reve de Akis | Rirou tribunal | Revue de presse | Blagues





Copyright © 2007 - 2016 Xibar multimedia Tous droits réservés

DIRECTEUR DE PUBLICATION: Abdoulaye Sogue - Contact: Protect e-mail with only css

Xibar Multimedia - 2901 41st Ave, Long Island City, NY 11101, United State