Référence multimedia du sénégal
.
Google

APRES L’INCULPATION DU PCA D’ATTIJARI BANK Pour faux en ecriture portant sur 400Millions de Fcfa: Le juge « fouille » Abdoul Mbaye

Article Lu 12031 fois

Après avoir procédé à l’inculpation de Abdoul Mbaye suite à la plainte avec constitution de partie civile déposée par Abdoulaye Diakhaté, le premier cabinet d’instruction vient de poser un pas de plus dans la procédure en cours. En effet, le juge Mawa Sémou Diouf a désigné l’expert-comptable Alia Diène Dramé pour que ce dernier détermine dans les détails qui de l’ex-patron de la Banque Sénégalo Tunisienne (Bst) ou de l’homme d’affaires doit de l’argent à l’autre. L’expert-comptable va passer au crible tous les documents et actes bancaires relatifs à cette affaire et déposer son rapport qui sera crucial lors de l’audition sur le fond de Abdoul Mbaye et de ses deux co-inculpés.



APRES L’INCULPATION DU PCA D’ATTIJARI BANK Pour faux en ecriture portant sur 400Millions de Fcfa: Le juge « fouille » Abdoul Mbaye
Le juge du premier cabinet d’instruction, Mawa Sémou Diouf, a posé un acte nouveau dans l’instruction du dossier opposant l’homme d’affaires Guinéen Abdoulaye Diakhaté à Abdoul Mbaye, alors administrateur et directeur général de l’ex-banque Sénégalo tunisienne (Bst). Après l’inculpation par son prédécesseur du président du Conseil d’administration d’Attijariwa Bank pour faux en écritures de banque portant sur plus de 400 millions de FCFA, le juge du premier cabinet veut y voir plus clair avant de procéder aux auditions sur le fond, d’autant que Abdoul Mbaye a été inculpé et mis en liberté provisoire en même temps que Charlotte Mbaye du service des engagements de l’ex Bst et le notaire Me Tanor Ndiaye. Le juge du premier cabinet a désigné l’expert-comptable Alia Diène Dramé afin que ce dernier détermine qui de l’ex-banque ou de l’homme d’affaires doit de l’argent à l’autre d’autant que l’ex-Bst avait soutenu que c’est plutôt la partie civile qui lui doit des créances. Une source proche du dossier renseigne à ce sujet : « Le juge attend le dépôt du rapport pour statuer. Et ce rapport sera crucial dans la suite à donner à cette affaire. En effet, si l’expert confirme les termes de la plainte avec constitution de partie civile déposée par le plaignant, Abdoul Mbaye et ses co-inculpés risquent vraiment gros. Au cas contraire, il n’y aura aucune raison pour que le dossier connaisse une suite ». En attendant le dépôt de ce rapport crucial dans la suite de la procédure en cours, il faut reconnaître que Abdoul Mbaye a toujours contesté ces faits qui lui ont valu une inculpation. Déjà dans une tribune, il écrivait après avoir soulevé « sept bizarreries » dans son inculpation : « (…) sachant qu’en matière pénale il ne peut vous être reproché que des faits que vous avez commis, j’ai eu à préciser que je ne saisissais pas les opérations sur comptes de clients et autres, et que je n’établissais pas non plus de pièces comptables. J’ai également demandé quels étaient les faux que j’aurais établis. Je ne le sais toujours pas… Je suis par contre en liberté provisoire, me consolant de savoir qu’après des considérations comme ci-avant, tous les honnêtes citoyens de ce pays sont, comme moi, en liberté provisoire… ». Dans la même période, les conseils du patron de l’ex-Bst ont déclenché une procédure parallèle pour contester les accusations de l’ancien président de la chambre de commerce de la Guinée-Bissau.

Cheikh Mbacké GUISSE

Source: L'AS

Article Lu 12031 fois

Jeudi 30 Octobre 2008





1.Posté par SEYDI le 30/10/2008 20:32
tous les honnêtes citoyens de ce pays sont, comme moi, en liberté provisoire. du courage Mr Mbaye, c'est l'oeuvre de Wade et sa Bande de Lache.

2.Posté par loup le 30/10/2008 21:50
WADE et son poltron de fils , voit en ABDOUL MBAYE un potentiel présidentiable

3.Posté par lamien le 31/10/2008 08:50
Dommage que les plus méritant st traqués inutilement ds ce pays!:

4.Posté par don renè le 31/10/2008 18:34
DU COURAGE MR MBAYE TOUT LE PEUPLE EST AVEC VOUS.SACHE QUE LE PAYS A COMPRIS LE JEU DES DIRIGEANTS DE CE PAYS.

5.Posté par don renè le 31/10/2008 18:39
WADE N A PAS HONTE.PERE KEBA NE MERITE PAS ça.

6.Posté par bougalada le 02/11/2008 00:13
Serigne abdou aziz est élevé dans la droiture
Comme on dit les chiens aboient et la caravane passe

Nouveau commentaire :
Twitter

Actualités | Politique | Economie | Fait Divers | Société | People | Sport | Coin des femmes | Culture | International | Vidéo News | Buzz du monde | Bande dessinée | Un café avec | Dinama Nekh | Buur Guewel | Double vie | Ndiaye Dollar | Wiri Wiri | Le reve de Akis | Rirou tribunal | Revue de presse | Blagues





Copyright © 2007 - 2016 Xibar multimedia Tous droits réservés

DIRECTEUR DE PUBLICATION: Abdoulaye Sogue - Contact: Protect e-mail with only css

Xibar Multimedia - 2901 41st Ave, Long Island City, NY 11101, United State