Référence multimedia du sénégal
.
Google

APRES L’AUDIENCE AVEC Me WADE: La délégation de Kédougou réserve la teneur des discussions aux populations

Article Lu 1781 fois

Lesseyni Sy, représentant des jeunes, a déclaré, au sortir de leur audience avec le chef de l’Etat, Me Abdoulaye Wade, que tous les problèmes ont été abordés. Sans plus de précision sur la teneur des discussions, il a ajouté que la primeur de ces pourparlers sera réservée aux Kédovins.



APRES L’AUDIENCE AVEC Me WADE: La délégation de Kédougou réserve la teneur des discussions aux populations
La délégation de Kédougou, composée de notables et de jeunes, a été reçue hier au Palais de la République par le chef de l’Etat. Au sortir de l’audience, la délégation n’a pas voulu se prononcer sur la teneur des discussions.

Devant l’insistance des journalistes, Lesseyni Sy est sorti du bus pour déclarer que la délégation réserve la primeur des discussions aux populations de Kédougou.

« Nous gardons la primeur des informations à ceux qui nous ont délégués, c’est-à-dire les populations de Kédougou », a-t-il indiqué. Il a ajouté que tous les problèmes ont été abordés et que le chef de l’Etat a pris note de leurs revendications. « Il y a eu au total plus de cinq communications. Le chef de l’Etat nous a écoutés religieusement. Il a pris note. On a parlé de tous les problèmes », a-t-il expliqué. Il a également laissé entendre que le président de la République se rendra à Kédougou. Sans un mot de plus, Lesseyni Sy est rentré dans le bus, laissant les journalistes perplexes. Eux qui faisaient le pied de grue devant les grilles du Palais présidentiel depuis 17 heures.

Cet entretien avec le chef de l’Etat, qui a duré plus de deux tours d’horloge, fait suite aux échauffourées du 23 décembre 2008 qui ont occasionné un mort, d’importants dégâts matériels et entraîné l’arrestation de plusieurs Kédovins.

Au cours de la manifestation, plusieurs bâtiments administratifs ont été saccagés et brûlés. Les manifestants dénonçaient leurs conditions de vie difficiles et s’estimaient abandonnés à eux-mêmes, notamment dans le recrutement du personnel des entreprises qui exploitent de l’or dans la zone.

Mamadou GUEYE
Source Le Soleil

Article Lu 1781 fois

Mardi 6 Janvier 2009





1.Posté par talibouya drame le 06/01/2009 15:13
Cette audience que le Président WADE a accordée à la délégation de Kédougou illustre parfaitement sa disponibilité au dialogue et son engagement à chercher une solution à toutes les crises. Le Président WADE est un homme d’Etat dont le sens élevé de la justice et de la paix n’est plus à démontrer et il incombe aujourd’hui à ses collaborateurs de l’épauler en permanence afin que sévisse la stabilité dans toute l’étendue du territoire national. Les notables et les jeunes de Kédougou qui ont répondu à cette audience sont à féliciter et à encourager. Ils ont fait preuve de patriotisme en acceptant de participer à un débat où le seul objectif est de satisfaire les revendications des jeunes de la localité. Le Président WADE sera le premier défenseur de ces jeunes car ses derniers ont toujours été la pièce charnière sur laquelle s’articule sa politique de développement.

2.Posté par oumar le 06/01/2009 22:45
ah, talibouya, wade n'est rien qu'un vaut rien, il a brise le reve de tout un peuple,

il a ete le premier a banaliser les institutions, il a viole toutes les lois institutionnelles en sa faveur.

je ne vois pas en lui un homme d'etat.

Nouveau commentaire :
Twitter

Actualités | Politique | Economie | Fait Divers | Société | People | Sport | Coin des femmes | Culture | International | Vidéo News | Buzz du monde | Bande dessinée | Un café avec | Dinama Nekh | Buur Guewel | Double vie | Ndiaye Dollar | Wiri Wiri | Le reve de Akis | Rirou tribunal | Revue de presse | Blagues





Copyright © 2007 - 2016 Xibar multimedia Tous droits réservés

DIRECTEUR DE PUBLICATION: Abdoulaye Sogue - Contact: Protect e-mail with only css

Xibar Multimedia - 2901 41st Ave, Long Island City, NY 11101, United State