Référence multimedia du sénégal
.
Google

APRES DAKAR : 10 filles victimes d'une crise hysterie collective au lycee Ibou Diallo de Sedhiou - Les parents inquiets

Article Lu 11102 fois

Au moins dix élèves toutes des filles sont tombées évanouies avec des signes atroces de crises convulsives au lycée Ibou Diallo depuis le début de l’année scolaire. C’est le bilan encore provisoire d’une hystérie collective qui sème la panique dans la ville. Les explications sont maigres, les plus superstitieux parlent d’immolation d’un taureau noir. Les menaces de mort sur le bourreau font craindre les candidats au sacrifice.



APRES DAKAR : 10 filles victimes d'une crise hysterie collective au lycee Ibou Diallo de Sedhiou - Les parents inquiets
Les spécialistes de la santé l’appellent hystérie collective. Elle se caractérise par des troubles passagers de l’intelligence, de la sensibilité et des mouvements aux allures d’une véritable transe dont les contours échappent quelque peu à la médecine moderne.

Le phénomène est très nouveau dans les sociétés sénégalaises dit-on. A Sédhiou c’est le samedi 5 janvier 2008 qu’il a fait sa première apparition au lycée Ibou Diallo. Et à ce jour la liste des victimes a atteint la dizaine. Toutes des filles.

Leurs parents se disent profondément inquiets d’autant que leurs filles n’avaient jamais manifesté de telle pathologie auparavant. “Nous sommes vraiment inquiets de ce qui arrive à nos filles. Jamais auparavant ma fille n’avait manifesté de tels signes convulsifs. Et pire, elle a fait cette crise deux fois cette année au lycée. Nous n’avons pas eu d’explications claires sur la question. On nous parle de diable qui aurait élu domicile au lycée. Tantôt on nous fait comprendre que c’est à cause de la chaleur et que cela leur arrive. Ce qui est encore plus inquiétant c’est que jusqu’ici, nous n’avons pas reçu de consolation de la part des autorités. Elles ont été certes prises en charge au centre de santé de Sédhiou mais ce n’est vraiment pas du tout le soin adéquat pour de tels cas“ a déclaré Balla Kani Doumbouya parent d’une victime.

Aussi, Balla Moussa N’daw 1er maire adjoint de la commune de Sédhiou et non moins parent d’élève se peine à comprendre les agissements de sa fille. “Depuis quelques temps, ma fille se réveille dans le milieu de la nuit et reste clouée sur place, les bras croisés sans mot dire. Et à force de l’interroger, elle finit toujours par dire :’’ tu sais que je vais mourir. Dans notre école il y’a un diable qui me suit régulièrement et me menace de mort, il est là, il me cherche…’’ pour le moment elle est un peu calme car j’ai fini par l’inscrire dans un école privée“ relate l’édile. Dans le domaine du rationnel, les explications sont très laconiques.

“Effectivement nous avons reçu des cas jugés comme des crises d’hystérie provenant du lycée Ibou Diallo et qui se manifestent surtout chez les jeunes filles. Ce sont des cas qui sont difficiles à expliquer de façon scientifique mais qui peut trouver une explication psychiatrique“. “Ce sont des cas qu’on voit de façon très rare. Ils sont souvent dus aux émotions de la vie, aux stress. Il est aussi difficile de dire avec exactitude pourquoi seules les filles sont victimes présentement, c’est peut-être qu’elles sont plus vulnérables en terme de solidité biologique“ a confié le Docteur en chirurgie Kalidou Konté médecin chef du district sanitaire de Sédhiou.

De même, le personnel administratif du lycée Ibou Diallo par la voix du censeur des études, Landing Danfa, se dit également perplexe. Les plus superstitieux font croire à la tyrannie d’un mauvais esprit que seule immolation d’un taureau noir pourrait éloigner avec les risques d’une mort certaine de son bourreau. C’est peut-être ce qui fait que jusqu’ici il n’y a pas de candidat. Où sont donc les plus iconoclastes pour défier le diable ?

source: Sud Quotidien

Article Lu 11102 fois

Mercredi 23 Avril 2008





1.Posté par racou le 23/04/2008 16:47
il faudrait voir si elles ne font pas une crise de spasmophillie qui touche en general les filles emotives et stressées, car c'est exactement le meme scenario et les anlyses montrent un deficit en calcium magnesium

2.Posté par wi le 23/04/2008 21:07
stresse rek la

3.Posté par aboubacry le 24/04/2008 12:04
c inquiètant.ce qui est bizarre c'est que ca touche plus les filles.et si le probleme ètait justement le comportement des filles d'aujourd'hui????

Actualités | Politique | Economie | Fait Divers | Société | People | Sport | Coin des femmes | Culture | International | Vidéo News | Buzz du monde | Bande dessinée | Un café avec | Dinama Nekh | Buur Guewel | Double vie | Ndiaye Dollar | Wiri Wiri | Le reve de Akis | Rirou tribunal | Revue de presse | Blagues





Copyright © 2007 - 2016 Xibar multimedia Tous droits réservés

DIRECTEUR DE PUBLICATION: Abdoulaye Sogue - Contact: Protect e-mail with only css

Xibar Multimedia - 2901 41st Ave, Long Island City, NY 11101, United State