Référence multimedia du sénégal
.
Google

APRÈS AVOIR PLUSIEURS FOIS ÉTÉ ARRÊTÉ POUR VOL DE BETAIL Mbaye Mbêê qui disait avoir été marabouté se convertit en trafiquant de chanvre

Article Lu 1433 fois


Mbaye Touré Ndiaye, le célèbre voleur multirécidiviste de bétail, est à nouveau derrière les barreaux après avoir été arrêté par la police de Rufisque. Mais pour la première fois depuis plus de dix ans qu’il a commencé à faire la navette entre sa demeure et les locaux du commissariat, il s’y trouve pour autre chose que vol de bétail. Mbaye Mbêê, qui commençait à passer pour un déséquilibré, s’est lancé en effet dans le trafic de l’herbe qui tue. Un groupe de jeunes, surpris en train de fumer dans une chambre à Guendel et dont il est le fournisseur, a malheureusement donné son nom. Son épouse, qui tentait de se débarrasser du chanvre ainsi que son fils qui avait essayé d’empêcher la fouille de la maison, ont été également embarqués dans le panier à salade.
Mbaye Touré Ndiaye aura au moins tenu la promesse faite devant le procureur, qui demandait à ce qu’on lui accorde une dernière chance, de ne plus se retrouver devant un juge pour vol de moutons en divagation. Lors de sa dernière comparution au Tribunal départemental de Rufisque, le voleur multirécidiviste à qui on avait fini de donner le nom de Mbaye Mbêê avait affirmé, en versant des larmes émouvantes, qu’il avait été marabouté, raison pour laquelle il ne pouvait s’empêcher de voler. Et il avait fait la promesse d’aller se faire soigner dès qu’il sera à nouveau libre. Laissant ainsi entendre qu’on ne l’arrêtera plus pour ce genre de délit. Un argument qui ne lui servira cependant pas pour cette énième arrestation. Puisqu’il a été arrêté pour trafic de drogue. Le pauvre a été dénoncé par un groupe de jeunes surpris par les éléments de la brigade de recherches en train de fumer du chanvre dans une chambre du quartier Guendel. Munis de cette information, les limiers se sont rendus chez Mbaye Touré Ndiaye à Fass. Le mis en cause a été trouvé sur place en compagnie de son épouse et de son fils aîné. Ce dernier a d’ailleurs tenté d’empêcher les hommes du commissaire Mamadou Lamine Niang de fouiller la maison de fond en comble. Ce qui lui a valu d’être embarqué plus tard à la suite de son père. Leur visite a cependant failli être vaine. Son épouse, se croyant plus intelligente que les policiers rompus à la tâche, a tenté de fuir avec la marchandise incriminée dissimulée entre elle et l’enfant qu’elle portait derrière son dos. 500 g de l’herbe qui tue, en plus d’un attirail composé d’une paire de ciseaux et des coupures de journaux, preuve indubitable de la nouvelle activité de Mbaye Touré, ont été ainsi saisis par les éléments de la brigade de recherche. Ce dernier n’a d’ailleurs pas mis longtemps à avouer. Il a déclaré qu’il se faisait fournir par des Maliens lors du passage du train à la gare de Rufisque. Ajoutant qu’il s’était lancé dans cette nouvelle activité pour avoir de quoi nourrir sa famille. Mbaye Touré Ndiaye, qui semble ne pas pouvoir se passer de la prison, a été déféré au parquet pour trafic de chanvre indien.

Source: L'observateur

Article Lu 1433 fois

Mercredi 21 Mai 2008


Dans la même rubrique :
< >

Actualités | Politique | Economie | Fait Divers | Société | People | Sport | Coin des femmes | Culture | International | Vidéo News | Buzz du monde | Bande dessinée | Un café avec | Dinama Nekh | Buur Guewel | Double vie | Ndiaye Dollar | Wiri Wiri | Le reve de Akis | Rirou tribunal | Revue de presse | Blagues





Copyright © 2007 - 2016 Xibar multimedia Tous droits réservés

DIRECTEUR DE PUBLICATION: Abdoulaye Sogue - Contact: Protect e-mail with only css

Xibar Multimedia - 2901 41st Ave, Long Island City, NY 11101, United State