Référence multimedia du sénégal
.
Google

APRES AVOIR OBTENU SON VISA AMERICAIN : L’ODDG octroie un salaire mensuel de 1500 dollars à Pape Mbaye alias Steffany

Article Lu 15856 fois

L’info a été révélée par nos confrère du journal «Dakar Life», mais pour le plaisir de son lectorat, votre quotidien préféré, «La Voix Plus» est allé à la source pour en savoir davantage sur cette affaire du célèbre «goordjiguéne», Pape MBaye baptisé par ses semblables Steffany.



APRES AVOIR OBTENU SON VISA AMERICAIN : L’ODDG octroie un salaire mensuel de 1500 dollars à Pape Mbaye alias Steffany
A New Jersey, où il vit, Steffany bénéficie d’un traitement de faveur avec un appartement prés du Port Elisabeth en plus d’un salaire mensuel provisoire de 1500 dollars offert par l’Organisation pour la Défense des Droits de Gays (ODDG). Pape Mbaye ne regrettera peut être pas d’avoir quitté le Sénégal et il n’hésitera pas de donner son secret aux autres «goordjiguéne» qui se cachent dans le pays. Le mariage qui s’est tenu à Mbao, l’a beaucoup propulsé au sommet de la hiérarchie des gays du monde entier. C’est au niveau de la Gambie que Pape Mbaye a été connecté à l’Organisation pour la Défense des Droits des Gays (ODDG) qui a des attaches dans tous les pays anglophones.

A partir du pays de Yaya Jahmeh, il sera envoyé en Afrique du Sud, un autre pays anglophone, comme l’a si bien révélé le journal, «Dakar Life». La destination finale était les Usa, mais il fallait, selon les membres de cette puissante organisation faire passer Pape Mbaye au niveau de certaines localités. Et partout où il est passé, il a été reçu comme… «une princesse».

De l’Afrique du Sud, Pape partira pour le Canada avant d’atterrir aux Usa. Il a bénéficié de toutes les protections et de toutes les assurances dignes d’une princesse. Il sera accueilli par une gambienne qui l’a envoyé au bureau de l’ODDG sis à la 5e Avenue New York.

Le bureau pour la Défense des Droits de Gays a octroyé un salaire mensuel provisoire de 1500 dollars à Pape Mbaye en plus d’un appartement de luxe. Le mariage sera pour bientôt. D’ici un an peut être…

Source: La voix plus

Article Lu 15856 fois

Lundi 13 Octobre 2008





1.Posté par the queen le 13/10/2008 07:38
that;s a shame!!!!!!!!!!!!!!!!!

2.Posté par yacine ndaw le 13/10/2008 09:39
les homosexuel on doit les tués

3.Posté par Seydou le 13/10/2008 10:11
Finalement on ne sait plus si vous les prenez pour des stars ou autre chose. A mon avis vous devriez pas mettre ces gens au devant de la scene: de jeunes innocents pourraient les prendre comme exemple. Alors messieurs les sournalistes ARRETEZ ce tapage!

4.Posté par rassixona le 13/10/2008 10:05
ce lobby gay est tres puissant! cé pour rien ke Rimka a pris les initiatives pour sauver ce tfany!!Ki entend encore parler de Shaba Rank? Il regrette de les av6ir kritiker!!!!!

5.Posté par diomb鮩aw le 13/10/2008 11:25
arété de fér leur promo

6.Posté par bara le 13/10/2008 11:34
afairam la gnoune sounou yone nekousi aye goordjigueen

7.Posté par man la le 13/10/2008 13:54

Salaire :Rémunération versée régulièrement à un employé en vertu d'un contrat de travail.

alors monsieur le journaliste, bayil fene. ou alors, dis nous le travail qu'il fait pour mériter ce salaire.
*Un appartement de Luxe??
c'est peut etre le luxe pour toi parce que tu n'as pas vu ou il habite.

tu es entrain de participer l'idée chez le jeune senegalais affamé et ignorant que s'il se fait passer pour un homo aux USA, il pourrait avoir un salaire sans travailler.
Il faut se renseigner avant d'ecrire, et surtout penser à la conséquence de ce que tu es entrain d'ecrire.
Je vous dis seulement, a vous jeunes senegalais que dans les pays du capitaliste, celui qui ne travaille pas n'aura pas de salaire et celui qui ne paie pâs de loyer n'aura pas d'appart.
Fenkat bou ngandé bi!!
ou est ce que t'a vu des associations donner des salmaires eu des apparts "DE LUXE" ?

Toi , journaliste tu m'enerves vraiment et cela me met hors de moi et me déçois à chaque fois que je vois des articles d'uneaussi sale qualité sur ces sites qui sont la pour nous informer.

Yaw mom kou la yogbou france en stage ou court sejour do tou la guissati!
tu n'as rien compris. khana djanguloulo.
si j'étais ton patron, damay dakh sa n'd... si biti !!!

dof va !!

tu m'enerves

8.Posté par xibaar le 13/10/2008 14:47
man la,
tu as parfaitement raison.rien à ajouter.merci

9.Posté par Moise le 13/10/2008 14:48
Dieu a maudit un homme qui se comporte comme une femme et une femme qui se comporte comme un homme. c'est l'enfer direct pas de négociations

10.Posté par aliou le 13/10/2008 14:49
Encore un de ces articles bidons , cousu sur du mensonge et l'inexactitude. Encore un de ces article a la con ecrit par un con qui n'a meme pas un niveau qui lui permet de voir au dela de son nombril.
Cet article a ete ecrit par une personne qui n'a jamais mi le pied en dehors du senegal , qui n'a aucune idee mem de ce qu'il dit.
Il dit Pape Mb a ete pris en charge par l'l’Organisation pour la Défense des Droits des Gays (ODDG) , une telle organisation n'existe nulle part au monde et c'est simple a verifier. il n'a aucune organisation au monde dont le nom comporte en mem temps des mots en francais et en anglais. "gay" est un mot anglais qui veut dire en francais" homosexuel".
Autre chose est que la partie du new jersey a cote du port elizabeth n'est vraiment pas la partie hupee du new jersey.
Comme le dit celui qui m'a precede, il est temps qu'on mette de la dicipline a ce que font les journalistes, un petit articles ecrit par un jeune inscouciant qui n'a meme pas une idee de ce qu'il fait peut avoir des repercussons tres serieuse dans le sens qu'il peut pousser des jeunes desespere a faire des choses qui ne sont pas bien .
Les sites web doivent commencer a faire de la filtration et ne pas mettre n'importe quoi

11.Posté par oums le 13/10/2008 14:59
LE PD est la creature de dieu on doit le respecter.personne ne veut etre un PD mai si dieu veut ainsi ta creature tu n'a peut rien.le non respect à un etre humain revient ,à non croire a dieu.

12.Posté par Rougui le 13/10/2008 15:06
Aliou
Attention il ya une association pour gay rights aux USA.eLLE EST TRES ACTIVE d'ailleurs.
Gay Senegalese Entertainer Finds Home in U.S.
http://www.edgedallas.com/index.php?ch=news&sc=&sc2=&sc3=&id=81483
A West African man accused in the media of his home country of putting together a same-sex wedding was pursued by mobs, harassed by the Senegalese police, and forced to live as a fugitive in his own land.

Then he was accepted as a gay refugee by the U.S. government--one of a scant few instances in which a gay foreigner has been taken in because he would be in danger if left in his home nation.

The New York Times reported on the story of Pape Mbaye online in an Oct. 5 story, with a print version of the story being published the following day.

The 24-year-old Senegalese native earned his livelihood in Dakar as a singer and dancer, the article said, until the publication, last February, of a story about a purported gay wedding.

The ceremony was said by a Senegalese magazine to have taken place in secret and been planned by Mbaye.

The magazine ran photos of the purported gay marriage, showing Mbaye in attendance.

That plunged Mbaye, who is a gay man, into mortal peril: according to Mbaye, mobs of armed people sought to do him harm, and the police were no help. Quite the opposite: Mbaye says that the police harassed him, too.

Mbaye, whom the Times characterized as "flamboyant" in his manner and dress, made his way to the United States, where, in July, he was granted leave to remain in the country as a refugee.

"I feel good," Mbaye was quoted as saying in the article. "There’s security, there’s independence, there’s peace," in America.

Mbaye has contacts among New York’s Senegalese community, which is a mixed blessing. While it means that he has support and assistance, it also means that the anti-gay attitudes of the old country may very well revisit Mbaye in the land of the free.

Mbaye described one confrontation he experienced on the street with a Senegalese immigrant who made what sounded like a threat on his life. Recounted Mbaye, "He said, ’If you were in Senegal, I would kill you.’"

Said Mbaye, "I have my freedom now, and that man wanted to take it."

That freedom may not have been granted to Mbaye had he not been famous in his home country, putting the entertainer into the cross-hairs of virulent anti-gay sentiment.

The Senegalese media went all-out in its scourging of Mbaye, according to the immigration lawyer who represented him.

Said Christopher Nugent of the Washington legal firm Holland & Knight, who does pro bono work for those seeking refugee or asylum status, "He was vilified in the Senegalese media as being the face of the sinful homosexual, and he had scars to show."

There are no official numbers on how many gay refugees and asylum seekers are admitted to the U.S., but anecdotal evidence suggests the number is not large. Nugent was cited in the article as saying he had only heard of a few such cases.

That means that for most gay nationals of other countries, help might not be easily available. Anti-gay speech and legal action have been on the uptick in a number of African countries, for example; the New York Times said that gays and lesbians had been subject to arrest in Cameroon, Ghana, Nigeria, and Uganda, as well as other countries.

The article quoted Joel Nan, a Cameroon native who is now with the International Gay and Lesbian Human Rights Commission.

Said Nan, "In most countries there is poverty and instability, and usually homosexuality is used as a way of shifting the attention from the actual problem to this thing that is not really the problem but can distract the public."

The Times article said that in Senegal, Islamic politicians had contributed to an increasingly anti-gay national mood.

The country has had laws on the books against gays since 1965, but they have not been vigorously enforced, particularly among artists such as Mbaye, who has lived more less openly as a gay man and whose success as a singer, dancer, and storyteller had earned him a place amid the nation’s upper class.

But even Mbaye’s popularity and success as an entertainer was no protection when the sensationalistic article was published claiming that he had played a central role in the so-called "gay wedding."

Mbaye said that the "wedding" was nothing of the sort, but simply a party. But once the allegations had been made in the press, the specter of homophobia began to haunt Mbaye, who was arrested, together with a small group of friends, the day after the magazine story was published.

The men were detained by police for four days, until international pressure led to their release.

Upon their release, Mbaye and his companions were given advice from the police that was less than reassuring.

As Mbaye had it in an account he furnished to the Human Rights Watch, an official warned that, "The police cannot guarantee your security because the entire society will be out to get you."

While he was in jail, the article said, Mbaye’s apartment was ransacked and vandalized, the Times article said; he took shelter in another town with a number of other gay men, but they were attacked by a crowd armed with makeshift weapons such as broken bottles.

That was when Mbaye decided to leave the country, and headed for Gambia--only to leave again within days when the country’s president, Yahya Jammeh, said that he intended to lop the heads off all gays.

As soon as Mbaye set foot back in Senegal, the media were on the story, and another crowd pursued him. The singer was taken in by human rights group Raddho, and they put him in touch with Human Rights Watch.

In an interview during this time, Mbaye reckoned, "I am like a hunted animal."

Mbaye made his way to Ghana, with the help of Human Rights Watch, but even there he was targeted by his countrymen: the Times reported that a crowd of Senegalese immigrants living in Ghana came after him, armed with knives.

Mbaye survived the encounter, though he sustained injuries.

The severity, and the high profile, of his situation may have been a factor in the speed and positive outcome that Mbaye’s case received, the article said.

For others, who are not as well known or who are not so fortunate in surviving such encounters, help might well come too late--if it comes at all.

Meantime, Mbaye is putting his life together in his new country, looking to forge his career afresh.

The article quoted Mbaye as saying, "I want to live with the gays!"

Added the Senegalese entertainer, "Pape Mbaye is American!"


Kilian Melloy reviews media, conducts interviews, and writes commentary for EDGEBoston, where he also serves as Assistant Arts Editor.


13.Posté par Madior FAAL le 13/10/2008 16:25
Ce type n'est pas qu'un homo. C'est avant tout un travesti qui se prostitue. Nous sommes nombreux au Sénégal à avoir des penchants homos mais je ne me reconnait pas dans ce mec tordu. J'aime ma femme, je n'en veux pas d'autres mais j'ai peur qu'elle découvre un jour que j'ai aussi des relations avec des amis hommes. Tout ça c'est la conséquence de la polygamie, des pères absents toujours occupés à draguer et des mariages d'intérets sans amour. Tout ça à cause des chefs religieux qui cautionnent l'exploitation des femmes. Foutez-nous la paix avec vos préceptes religieux : Si nous avons ces attirances irrésistibles qui nous font tant souffrir et dont on ne peut pas se débarrasser, c'est Dieu qui l'a voulu car il nous fait tous différents, point final.

14.Posté par Choque le 13/10/2008 17:39
Madior Fall je ne compren pa comment peux tu critiquer les hommes polygames qui trompe leur femme alor ke toi tu trompe ta femme avec des hommes et tu preten l'aimer. Tu es libre de faire ce que tu veu mai tu n'a pa le droit de faire autant de mal a ta femme. Vis ta vie et n'implik pas les autres.

15.Posté par Madior FAAL le 13/10/2008 18:00
Choque tu n'as pas compris : l'origine des déviations sexuelles est souvent l'absence du père et le manque d'amour dans les couples. Expliques moi comment un père polygame qui a plus de 20 gosses peut s'occuper bien d'eux en plus de ses femmes ? Ce sont souvent des personnalités égocentriques qui ne se marient et ne font des gosses que pour ce que cela leur rapportent en "représentativité" dans la société.

16.Posté par adja le 13/10/2008 18:17
je rois qu'il ya PD et Travesti. lui il est les deux pd + travesti.
je me demande s'il a deja trouver son riche mari blanc.
pauvre homme (desole), travesti

17.Posté par adja le 13/10/2008 18:17
je rois qu'il ya PD et Travesti. lui il est les deux pd + travesti.
je me demande s'il a deja trouver son riche mari blanc.
pauvre homme (desole), travesti

18.Posté par adja le 13/10/2008 18:19
madioor j'espre que tu te protege au moins

19.Posté par mymma le 13/10/2008 21:24
j'ai vraiment honte des goordjiguène au sénégal mais je n'y peux rien après tout c'est leur vie et leur propre choix.
je demande juste à la presse de ne pas leur donner cette grande importance.
d'autres personnes pourraient prendre exemple sur eux à cause de cette publicité!

20.Posté par Madior FAAL le 13/10/2008 23:05
pour adja : Bien sur que je fais attention ! En plus je fais mes tests tous les 3 mois. Avec mes amis, je ne fais que du soft. Je ne pénètre que ma femme. Je ne me fais pas pénétrer. J'ai jamais pu avoir de plaisir avec un partenaire que je n'aime pas.

21.Posté par daw thioow le 13/10/2008 23:31
la honte ce M F , adja yow yaniou togne

22.Posté par desole le 13/10/2008 23:46
Madior faut relire ta phrase tu n'est pas coherent. Pourkoi tu fais des tests tout les trois mois si tu ne fais ke du soft meme si tu te protegé tu n'aurai pa besoin de faire les tests aussi souvent.
Pleaaaase fais attention ne contamine pa ta femme , elle ne merite pa ca. Tu culpabilise les pere ki ne s'occupe pa de leur enfants mais pense tu ke tes enfants approuveront ta conduite s'il etaient au courant. Tu t'ai marie avec ta femme pour cacher tes penchants sexuels dc c aussi par "interet"non? Au lieu de culpabiliser les autres essaye de revoir ton comportement.
Seul Dieu a le droit de juger les gens et il peut pardonner tout les peches, mais quand tu fais du mal a d'autre personne comme ta femme seul elle peu te pardonner.

Be careful!!!!!!!!!!!!!!!!!!

23.Posté par Lidel le 14/10/2008 02:44
Sénéweb vous êtes entrain de faire la promotion des ces imbéciles de gay. J'ai pas confiance à lauteur de cet article, on dirait kil est de tout coeur avec les homo ou k' il est un des leurs. Attention à nos enfant sur le net.

24.Posté par senegalais de toronto le 14/10/2008 16:34
ce madior faal n'existe pas. c'est un pseudo. Il ne sait pas ecrire Fall.
le gars veut montrer que les senegalais sont comme les autres. L'homosexualite peut etre une maladie mais on ne nait pas avec. ce sont des penchants qui peuvent disparaitre si on a la volonte. c'est comme une maladie mentale, qud ca perdure, il devient difficile de s'en debarasser. et bcp vont penser qu'on est né avec. On doit avoir des ecoles pour la reeducation des gays. Il en existe en Amerique avec bcp de reussite.
le malheur dans l'histoire de Mbaye est que de jeunes senegalais vont utiliser l'homosexualite comme tremplin pour sortir du pays et de la misere... dans les pays de Pape mbaye." je m'en fous de ce que les gens disent, je veux juste sortir comme refugié gay" c'est triste mais mieux que barça ou Barsax. Les senegalais ne croient qu' à l'argent. Wade nous a inculqués cet appetit

Nouveau commentaire :
Twitter

Actualités | Politique | Economie | Fait Divers | Société | People | Sport | Coin des femmes | Culture | International | Vidéo News | Buzz du monde | Bande dessinée | Un café avec | Dinama Nekh | Buur Guewel | Double vie | Ndiaye Dollar | Wiri Wiri | Le reve de Akis | Rirou tribunal | Revue de presse | Blagues





Copyright © 2007 - 2016 Xibar multimedia Tous droits réservés

DIRECTEUR DE PUBLICATION: Abdoulaye Sogue - Contact: Protect e-mail with only css

Xibar Multimedia - 2901 41st Ave, Long Island City, NY 11101, United State