Référence multimedia du sénégal
.
Google

APRES AVOIR CORRIGE SA SŒUR ET BLESSE SA MERE : Les policiers le surprennent en train de tirer sur un joint de yamba

Article Lu 1613 fois


M. Diop n'a pas eu la chance lors de cette fameuse nuit. Par une simple jalousie, il s'en est violemment pris à sa sœur cadette avant d'ouvrir l'arcade sourcilière de sa mère. Après ces faits, il a été surpris par les policiers alors qu'il tirait sur un joint de chanvre indien. Il a été déféré au parquet.

Quand il sortira de la maison d'arrêt et de correction (MAC) de Thiès, M. Diop réfléchira désormais mille fois avant de s'en prendre à sa sœur cadette M. M. Diop. En effet, il l'a tenté sur la base d'une simple jalousie mais mal lui en a pris car il a été déféré au parquet, malgré le fait que ses parents n'ont pas voulu porter plainte, encore moins produire un certificat médical. Tout est parti d'une simple scène de jalousie. C'est vers 23 heures, qu'un jeune homme est venu garer son véhicule devant le domicile de la fille. Le frère aîné de cette dernière, qui était dans les alentours a appelé sa sœur de vive voix pour qu'elle vienne répondre au propriétaire du véhicule. M. Diop, qui suivait la scène ne l'a pas entendu de cette oreille, et a intimé l'ordre à M. M. Diop de ne point sortir de la maison. Il s'en est suivi un échange de propos et une vive altercation. Le grand frère et sa sœur en sont finalement venus aux mains, et la fille a été très sérieusement corrigée. Leur mère a accouru pour les séparer, mais M. Diop, en proie à une violente colère était devenu un véritable danger dans la famille. C'est ainsi que sa propre mère, qui s'était interposée, a reçu sur le front un coup de tête qui était destiné à la sœur. Elle a vu son arcade sourcilière ouverte par le coup. Ne sachant plus quoi faire devant la furie de M. Diop, le chef de famille est allé requérir les services de la police pour ramener le calme et la sérénité dans la maison. Mais M. Diop ne savait certainement pas qu'il avait rendez-vous ce jour-là avec la malchance. En effet, à la suite de la bagarre, son neveu avec qui il a le même âge, est venu le conduire dans sa chambre pour le calmer. Mais après avoir certainement disserté sur la question, ils ont senti la nécessité de compresser avec du chanvre indien. Alors qu'ils étaient entrain de tirer sur un joint, ils ont été surpris par les éléments de la brigade des recherches du commissariat central venus au secours du père de famille désemparé. Interrogé, il reconnaît les faits. Selon lui, il avait interdit à sa sœur cadette de sortir avec un garçon venu la chercher. Elle a désobéi et il lui a infligé une correction. Quant à la blessure de sa mère, il explique que le coup était destiné à sa soeur et c'est de façon malencontreuse qu'il a atterri sur le front de la vieille dame. En ce qui concerne le yamba, il a également avoué, déclarant qu'il fume « l'herbe-qui-tue » depuis 3 ans. Etabli à Joal, il affirme que c'est de là-bas qu'il se ravitaille mais pour sa simple consommation. C'est ainsi d'ailleurs qu'il a nié que le chanvre qu'ils fumaient tous les deux lui appartient. Son neveu confirmera d'ailleurs ses propos. Selon lui, il a sorti le chanvre dans un petit tube à tabac qu'il avait par devers lui. Il a déclaré qu'il fume depuis seulement 6 mois et qu'il se ravitaille au niveau du quartier Thially auprès d'un certain Mbaye, sans une autre forme de précision, et qui serait en prison depuis 3 mois. Mais pour le chanvre qu'ils fumaient, le neveu a juré qu'il l'a ramassé dans le domicile de son employeur, lors de la première communion du fils de ce dernier. Ils ont été tous les deux déférés au parquet.

Source: L'office

Article Lu 1613 fois

Mercredi 28 Mai 2008





1.Posté par barra le 29/05/2008 12:49
na déé

Actualités | Politique | Economie | Fait Divers | Société | People | Sport | Coin des femmes | Culture | International | Vidéo News | Buzz du monde | Bande dessinée | Un café avec | Dinama Nekh | Buur Guewel | Double vie | Ndiaye Dollar | Wiri Wiri | Le reve de Akis | Rirou tribunal | Revue de presse | Blagues





Copyright © 2007 - 2016 Xibar multimedia Tous droits réservés

DIRECTEUR DE PUBLICATION: Abdoulaye Sogue - Contact: Protect e-mail with only css

Xibar Multimedia - 2901 41st Ave, Long Island City, NY 11101, United State