Référence multimedia du sénégal
.
Google


hh



ANNIVERSAIRE DE OUSMANE SECK : Deux bougies en deux décennies de musique

Ceux qui ont l’habitude du «Dakar by night» savent que dans la capitale sénégalaise, les samedis se succèdent sans se ressembler. Les sonorités, tout comme le public, diffèrent selon les «points chauds». Toutefois, l’endroit où il fallait être le soir du samedi 5 janvier 2012, c’est bien le théâtre national Daniel Sorano. La jet-set dakaroise y était, en effet, pour les besoins de la seconde édition de l’anniversaire de Ousmane Seck et de son orchestre le «Ouze Band».



ANNIVERSAIRE DE OUSMANE SECK : Deux bougies en deux décennies de musique
Prévu à 20 heures, le concert n’a pas commencé pile à l’heure. En effet, il a fallu attendre deux heures de plus pour voir la salle se remplir à bloc et que les festivités puissent commencer. Les lampes sont éteintes et la musique en sourdine monte de plus en plus en puissance. La voix de Ousmane Seck en off résonnait dans la salle. Le public, majoritairement composé de femmes, exulte de joie. De la loge présidentielle du théâtre national, surgit Ousmane Seck entonnant le titre «Alé Baba», où il rend hommage à ses parents. Quelques minutes plus tard, il va rejoindre la scène sous les applaudissements de ses fans venus nombreux le soutenir. C’était parti pour quatre heures de spectacle. Malgré des couacs répétés au niveau de la sono et une brève coupure d’électricité survenue à 23h30, le frère cadet de Thione Seck a réussi à tenir en haleine son public. Ce dernier a chanté avec lui en choeur. Ils ont aussi beaucoup dansé au rythme du «caxagun» et du «mborokhé mborokhé». Nombreux ont également été les musiciens qui ont fait le déplacement. Parmi eux, le lead vocal du «Ngeweul gui» Assane Ndiaye, Amath Samb l’un des choristes de Pape Diouf, Fatou Laobé, les danseuses Ndiolé Tall et Ndèye Guèye. Mais les invités qui ont véritablement laissé leurs empreintes, ce sont Wally Seck et son père Thione Ballago qui ont partagé la scène et le micro avec Ousmane Seck. Ce dernier a eu beaucoup de peine à dissimuler sa joie devant un tel geste. D’ailleurs, il n'a pas hésité de remettre à son frère aîné Thione une statuette à titre d’hommage, au même titre que l’instrumentaliste Cheikh Tidiane Tall et le chanteur Idrissa Diop. «C’est une manière, pour moi de vous dire merci pour tout ce que vous avez fait pour la musique sénégalaise», a déclaré le leader de «Ouze Band».
Ousmane Seck a ainsi célébré son deuxième anniversaire qui marque la création de son orchestre le «Ouze Band». Mais, il a déjà fait vingt ans dans la musique comme choriste, successivement pour Fatou Guéwél, Mapenda Seck et Thione Seck. Il ne compte pas s’arrêter en si bon chemin. Cet anniversaire lui a permis de mesurer davantage sa cote de popularité. Il a de quoi se réjouir. Ses fans ont chanté avec lui tout son répertoire qu'ils semblent maitriser aussi bien que lui. Ils l’ont arrosé de billets de banque en Cfa et en euros. Jamais deux sans trois,
a-t-on l’habitude de dire. Alors, en attendant la troisième édition, Ousmane Seck a promis un nouvel opus qui devrait être mis sur le marché sous peu. Pas d’anniversaire sans gâteau, celui de «Ouze Band» était tout simplement… majestueux.

POP Mbaye THIAM (Stagiaire)

Mardi 8 Janvier 2013



Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Dimanche 20 Juillet 2014 - 00:23 Décès de l'artiste-peintre Souleymane Keita








Plateforme d’information et d’intéraction a temps réel
Optimisé pour être vu en 1024x768 I.E. 6.0 ou plus récent

Info sur Xibar.net | Conditions d'utilisation | Données personnelles | Publicité | Aide / Contacts |
Copyright © 2007 Xibar multimedia Tous droits réservés