Référence multimedia du sénégal
.
Google

AMPHITHEÂTRE DE LA FASEG : Le faux plafond s’effondre et blesse deux étudiants

Article Lu 11043 fois


Un faux plafond s’est effondré hier vers midi, à l’amphithéâtre de la Faculté des Sciences économiques et de gestion (Faseg) de l’Université Cheikh Anta Diop de Dakar. Les personnes interrogées font pour l’instant état de deux blessés pas très graves. Les membres du bureau de l’Amicale des étudiants de cette Faculté, très remontés, ont menacé de porter plainte contre l’entrepreneur. De son côté, le Doyen entend s’entourer de toutes les garanties avant de donner une suite à ce malheureux accident.

Ibrahima Thiam, l’un des blessés témoigne : « on était environ une cinquantaine d’étudiants dans l’amphithéâtre. Nous étions en train de réviser quand le faux plafond a commencé à s’effondrer. Heureusement que j’ai eu le temps de courir pour sortir, mais je me suis malheureusement blessé ». Etudiant en première année, Ibrahima Thiam est blessé à la tête et déclare ressentir un peu de douleurs au moment où nous l’interrogions.

Un autre étudiant, lui aussi témoin des faits raconte : « lorsque le faux plafond a commencé à tomber, les étudiants qui étaient à l’intérieur étaient pris de panique. Ils couraient dans tous les sens. N’eut été l’intervention rapide du chef des services de la scolarité, certains allaient sauter à partir des fenêtres du troisième étage. Il les a dissuadés en leur demandant de se calmer ».

L’autre blessé a eu une jambe cassée, selon des étudiants. Cet incident a mis les pensionnaires de la Faseg dans tous leurs états. « Vers midi, on nous a informés que le faux plafond de l’amphi s’est effondré. Ce qui est inacceptable dans la mesure où l’entrepreneur avait dit à l’assesseur que l’amphi est opérationnel », s’indigne Khadim Bamba Diagne, secrétaire général de l’Amicale des étudiants de la Faseg. Très en colère, il poursuit et menace : « nous allons porter plainte contre l’entrepreneur ». Babacar Diallo, un autre membre de l’Amicale d’ajouter : « c’est la deuxième fois que le faux plafond s’effondre, mais on n’a pas voulu ébruiter l’affaire. C’est vraiment alarmant ». Devant l’ire des étudiants, les autorités de la Faculté tentent de calmer les esprits tout en regrettant l’incident.

Selon le Doyen de la Faseg, Bachir Wade, les étudiants ont commencé à faire cours dans cet amphithéâtre depuis seulement quelque temps. « On devait faire la réception provisoire de l’ouvrage. Mais, compte tenu du nombre élevé d’étudiants en première année, nous étions obligés de leur demander d’utiliser cet amphithéâtre, d’autant que l’entrepreneur avait certifié qu’il était utilisable », explique-t-il.

Très peiné par ce qui venait de se passer, M. Wade ajoute : « nous allons prendre toutes les dispositions pour que ce local ne soit plus utilisé pour le moment. Nous demanderons aussi l’aval du bureau de contrôle pour nous entourer de toutes les garanties. Quand le constat sera fait et les responsabilités établies, nous prendrons les mesures qui s’imposeront ». Selon le doyen, la chute du faux plafond survenue à midi aurait pu avoir des conséquences catastrophiques si elle s’était produite à 15h, un moment de cours. Cependant, avec la fermeture de l’amphithéâtre décidée par le doyen, il pourrait être difficile de trouver un autre local capable d’accueillir les nombreux étudiants de la première année de cette Faculté.

Source: Le Soleil

Article Lu 11043 fois

Samedi 9 Février 2008


Dans la même rubrique :
< >

Actualités | Politique | Economie | Fait Divers | Société | People | Sport | Coin des femmes | Culture | International | Vidéo News | Buzz du monde | Bande dessinée | Un café avec | Dinama Nekh | Buur Guewel | Double vie | Ndiaye Dollar | Wiri Wiri | Le reve de Akis | Rirou tribunal | Revue de presse | Blagues





Copyright © 2007 - 2016 Xibar multimedia Tous droits réservés

DIRECTEUR DE PUBLICATION: Abdoulaye Sogue - Contact: Protect e-mail with only css

Xibar Multimedia - 2901 41st Ave, Long Island City, NY 11101, United State