Référence multimedia du sénégal
.
Google

AMINATA MBENGUE ET HABIBATOU MBAYE REÇUES AU PALAIS SANS L’AVAL DE BENNO: LES AUDIENCES SUSPECTES DE Me WADE

Article Lu 11135 fois

Après avoir annoncé une rencontre entre lui et les femmes de l’opposition, Me Wade s’est finalement contenté de recevoir, hier au Palais, Mme Aminata Mbengue Ndiaye. Pour discuter avec elle des questions d’actualité comme la vice-présidence et le profil du futur Premier ministre.



AMINATA MBENGUE ET HABIBATOU MBAYE REÇUES AU PALAIS SANS L’AVAL DE BENNO: LES AUDIENCES SUSPECTES DE Me WADE
Les audiences au Palais se poursuivent. La dernière en date (celle accordée à la socialiste Aminata Mbengue Ndiaye) a été une surprise, même si, depuis quelque temps, une rencontre entre Wade et les femmes de l’opposition était attendue. Hier, le président de la République a longuement discuté avec le nouveau maire de Louga, par ailleurs responsable nationale des femmes du Parti socialiste. C’est vers 17 heures que la camarade de Ousmane Tanor Dieng est arrivée au Palais, en compagnie de Abibatou Mbaye. La rencontre s’est déroulée dans une bonne ambiance. D’ailleurs, lors de leur dernière rencontre, à l’occasion des funérailles de Mme Fatou Wade, le président n’a pas manqué de taquiner l’édile de la capitale du Ndiambour en le félicitant pour l’avoir battu à Louga. Mais lors de la rencontre d’hier, les choses ont été plus sérieuses. Ce que Aminata Mbengue Ndiaye, que nous avons jointe au téléphone, a confirmé. Non sans apporter des précisions, pour éviter toute mauvaise interprétation de la teneur de ses discussions avec Me Wade. Mme Aminata Mbengue Ndiaye a souligné que «c’était une rencontre à titre personnel». Elle a aussi précisé que Me Wade ne lui a pas fait de propositions. Mais, qu’il a plutôt demandé son avis par rapport à son projet d’instaurer un poste de vice-président au Sénégal. Le président lui a aussi demandé son avis sur le prochain Premier ministre. Sans oublier la question de parité dans le gouvernement et au sommet de l’Etat et la gestion des collectivités locales.

«Wade ne peut pas nous rencontrer par-dessus nos partis»

La réaction des femmes de l’opposition ne s’est pas fait attendre, même si certaines d’entre elles étaient au courant de cette invitation. Pour Khoudia Mbaye, responsable des femmes de la Ligue démocratique (Ld), les choses sont très claires : Me Wade ne les a jamais officiellement saisies pour cette rencontre. C’est à travers la presse qu’elle affirme avoir été informée de cette décision de Wade de rencontrer les femmes de l’opposition. Mais elle explique qu’elles sont membres de partis politiques qui ont invité Wade au dialogue, et qu’il a décliné. Et que le président ne peut pas passer par-dessus la tête de leur parti pour dialoguer avec elles. Mieux, elle estime qu’elle a déjà entendu les déclarations de Wade à propos des femmes et elle l’a aussi vu à l’œuvre. «Ce ne sont que des disques rayés», affirme-t-elle. Même son de cloche chez les progressistes. Hélène Tine pense que ce n’est pas la rencontre annoncée par Me Wade et qui devait se tenir entre lui et les femmes de l’opposition. Car les femmes des autres partis de l’opposition n’ont pas été informées de l’audience.

Source: L'observateur

Article Lu 11135 fois

Mercredi 29 Avril 2009




Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 19 Octobre 2016 - 12:30 Convocation de Barhelemy Dias: le Ps divisé

Actualités | Politique | Economie | Fait Divers | Société | People | Sport | Coin des femmes | Culture | International | Vidéo News | Buzz du monde | Bande dessinée | Un café avec | Dinama Nekh | Buur Guewel | Double vie | Ndiaye Dollar | Wiri Wiri | Le reve de Akis | Rirou tribunal | Revue de presse | Blagues





Copyright © 2007 - 2016 Xibar multimedia Tous droits réservés

DIRECTEUR DE PUBLICATION: Abdoulaye Sogue - Contact: Protect e-mail with only css

Xibar Multimedia - 2901 41st Ave, Long Island City, NY 11101, United State