Référence multimedia du sénégal
.
Google

ALLIANCE À LA PRESIDENTIELLE DE 2012: Ameth Khalifa Niasse et Tanor Dieng en perspective

Article Lu 1946 fois

Proche du Président Abdoulaye Wade, malgré tout, Ameth Khalifa Niasse a exprimé, le week-end dernier, les qualités d’homme d’Etat de Ousmane Tanor Dieng, venu lui rendre visite à Kaolack. C’était à l’occasion du pèlerinage annuel de Léona Niassène où l’ex-ministre de la Ville dit ne pas exclure de soutenir la candidature du Secrétaire national du Ps en 2012.



ALLIANCE À LA PRESIDENTIELLE DE 2012: Ameth Khalifa Niasse et Tanor Dieng en perspective
S’exprimant au nom du Khalife de la famille religieuse de Léona Niassène de Kaolack, Ameth Khalifa Niasse a rappelé les liens fraternels et chaleureux existant entre ses parents et les fondateurs du Ps. «D’autant plus que le Ps est né dans cette ville où il a organisé son premier congrès», a ajouté Ameth Khalifa Niasse. Pour l’ex-ministre de la ville, par ailleurs, allier de la mouvance présidentielle, sa famille qui a participé à la formation de ce parti continue de porter un intérêt particulier aux responsables socialistes. D’où, dira le porte-parole du Khalife El Hadji Ibrahim Niasse, «l’invitation particulière du Secrétaire national du Ps, Ousmane Tanor Dieng». Soulignant vivement «les valeurs intrinsèques et les qualités intègres» de son illustre hôte, le leader du Frap dira ne pas exclure un soutien particulier à son ami, Ousmane Tanor Dieng, lors de la prochaine élection présidentielle. Puisque, dira-t-il : «Rien n’est exclu dans la vie politique surtout en faveur d’un homme d’Etat de la trempe de M. Ousmane Tanor Dieng.»

Invité particulier du nouveau Khalife de Léona Niasséne, à la Ziara annuelle de Léona Niassène de Kaolack, le samedi dernier, le Secrétaire national du Ps a, quant à lui, réaffirmé toute son amitié avec cette famille religieuse avant de saluer «cette marque de reconnaissance hautement symbolique». A signaler que le responsable de l’opposition était accompagné à cette cérémonie du président du Conseil régional, Sambou Oumany Touré, et du responsable de la propagande des Verts de Kaolack, Diokel Gadiaga.



Le Ps exige un audit du fichier

Face à la presse le samedi dernier à Kaolack, le Secrétaire national du Ps a répondu favorablement à l’appel du président de la République invitant la classe politique à la révision d’un Code électoral consensuel. Tout en étant pessimiste quant à la volonté du chef de l’Etat. Sur cet appel, Ousmane Tanor Dieng souligne qu’«une telle démarche participative et légale pourrait mener le pays vers des élections transparentes et apaisées». «D’autant plus que le Sénégal dispose déjà de textes (le Code Kéba Mbaye) de valeurs avérés», dira-t-il. «Il suffit de se référer de ces acquis qui ont permis l’alternance du pouvoir, puis d’y apporter des amendements en appliquant la jurisprudence afin de parvenir à un Code électoral consensuel.» Toutefois, précisa le responsable national du Ps, «il est impératif, pour en arriver-là, de procéder à un audit physique et informatique du fichier, puis de nommer un médiateur chargé de diriger et d’encadrer la révision du Code». Sur la convocation du ministère de l’Intérieur à cette réflexion, Ousmane Tanor Dieng propose aux préalables que les termes de référence soient plutôt définis.

Et au cours d’un périple politique le week-end dernier dans le département de Nioro, M. Ousmane Tanor Dieng en a profité pour appeler les élus locaux issus de la coalition de Benno Siggil Senegaal de faire preuve de droiture dans la gestion des finances locales dont ils ont la charge.

Laity Mbassor NDOUR
Source L'Observateur

Article Lu 1946 fois

Lundi 11 Janvier 2010





1.Posté par Mbouraké le 11/01/2010 21:01
b["Rien n’est exclu dans la vie politique" ]b.
Quelle arrogance er impertinence ! vous vous prennez pour qui Monsieur!
Je dirais même TU car le respect (le Vous) tu ne le mérites pas du tout.
Tu prends le Peuple sénégalais pour des démeurés ou des tarés ! tu te crois investi d quels pouvoirs pour nous parler ainsi.
Qu'est ce que t'as fait pour le Sénégal, rien absolument rien à part participer à la perversion de nos valeurs les plus sacrées.
J'ai le coeur qui saigne, rempli de haine et pourtant mes croyances réligieuses me l'interdisent mais hélas que faire devant ces gens qui nous méprisent.
L'ignominie, la perfidie, la prostitution, la perdition, l'immoralité démeurent leur Credo. Autant notre nation brillait par sa diplomatie qui demeurait à ce jour notre unique fonds de commerce car nous ne disposons ni de pétrole, ni de ressources suffisantes à faire valoir sur le marché international.
Ces POURRITURES sont venus tout gâcher au nom de la Franc-maçonnerie !Qu'est ce que t'as de si particulier pour décider à notre place.
Avec ta bouche puante tu es aux antipodes des préoccupations des populations.
Ta main est entachée de sang, de souillures, de proxénétisme !
Avec tes lèvres on dirait un "nourrou katou bouthie" traduction : un adepte du Cunnilingus (Mesdames excusez-moi).
Ce un vrai domékharame ce mec !

2.Posté par Pierre Diouf le 11/01/2010 23:31
Dommage que des individus à la solde d'intérêts obscures soient autorisés à débiter des sornettes au ton aussi haineux. Vous parlez mal d'un homme que ni vous ni vos partents ne connaissez. Je ne vous tutoie pas par respect pour les lecteurs. Je puis vous garantir que vous ne trouverez pas un leader politique plus à même de redresser le Sénégal que Tanor.
Que lui reprochez vous ? Det tous les leaders c'est le seul qui n'a jamais dirigé un département ministétiel ou l'Assemblée Nationale.
Il n'est pas directement comptable des 40 ans du PS " la rengaine des incapables qui nous gouvernent".
Par leur entrisme dans les gouvernements de majorité présidentielle élargie et leur passé de ministres titulaires du gouvernement, la plupart des candidats potentiels est entièrement comptable de tout ce que l'on peut reprocher aux 40 ans du PS et aux 10 ans de l'alternoce.
Alors pourquoi ne pas essayer l'atout Tanor pour que vive le Sénégal du président O. T. DIENG dès les prochaines élections présidentielles?

3.Posté par Mbouraké le 11/01/2010 23:44
Yaw Pierre Diouf qui te parle de TANOR tu lis avec ton c..! ou quoi!
Et même si je parle de lui et alors ! tu vas le dédouanner de sa responsabilité en tant que membre u Parti Socialiste et qui a eu à occuper une certaine responsabilité politique du temps du PS ! Au nom de quoi je ne dois pas parler de lui? N'a-t-il pas cautionné indirectement 'arrivée de WADE au pouvoir.
Toi tu veux oop ! d'un revers de main balayer toute sa responsabilité !

Lis bien ce que j'ai écrit et si t'as envie de parler de TANOR, je te laisse le soin de le faire ! je n'ai pas envie de parler de lui, ce 'est pas ma tasse de thé !!
Pour ta gouverne si tu sais pas lire je parle bel et bien de Khalifa NIASS ok !

Tu peux te reposer tranquillement je ne parle pas de ton pantin !
Bisous

4.Posté par Pierre Diouf le 12/01/2010 02:11
Désolé j'avais mal lu ! J'ai probablement mérité la gifle ; il n'en demeure pas moins que ce n'est pas parce q u'on se cache derrière l'anonymat du clavier que l'on doit se permettre d'être vulgaire ou parler avec "une telle classe"!
Sans rancune et bonne nuit ! Vive O.T.D. que vous semblez adorer .

Nouveau commentaire :
Twitter

Actualités | Politique | Economie | Fait Divers | Société | People | Sport | Coin des femmes | Culture | International | Vidéo News | Buzz du monde | Bande dessinée | Un café avec | Dinama Nekh | Buur Guewel | Double vie | Ndiaye Dollar | Wiri Wiri | Le reve de Akis | Rirou tribunal | Revue de presse | Blagues





Copyright © 2007 - 2016 Xibar multimedia Tous droits réservés

DIRECTEUR DE PUBLICATION: Abdoulaye Sogue - Contact: Protect e-mail with only css

Xibar Multimedia - 2901 41st Ave, Long Island City, NY 11101, United State