Référence multimedia du sénégal
.
Google

ALCOOLS ET TABACS: Les taxes passent à 40 %

Article Lu 11359 fois

Les acteurs de la lutte anti-tabac vont certainement crier victoire. La taxe sur les boissons alcoolisées et les tabacs est désormais portée à 40 %. Les députés ont adopté hier le projet de Loi N°46/2008 modifiant certaines dispositions du Code général des impôts.



ALCOOLS ET TABACS: Les taxes passent à 40 %
Cette taxe était de 30 % pour les alcools et liquides alcoolisés, 10% pour les parfums, 600 Fcfa par litre pour la taxe additionnelle sur les boissons alcoolisées. Le projet de loi a été voté à l’unanimité, même si les députés ont demandé à l’Etat d’aller plus loin en portant la taxe à plus de 45%. Pour les députés, l’augmentation de la consommation de l’alcool et du tabac constitue une préoccupation majeure dans nos sociétés actuelles en raison, d’une part, "des graves conséquences qu’elle engendre sur la santé des populations » et d’autre part, des prises en charges sanitaires et sociales souvent coûteuses.

Des parlementaires, à l’image de Me El Hadji Diouf, ont plaidé la suppression formelle de l’usage du tabac et des boissons alcoolisées. D’autres ont plaidé le renforcement de la sensibilisation et l’interdiction de la publicité du tabac au Sénégal.

Cependant, le ministre d’Etat, ministre de l’Economie et des Finances, qui a défendu le projet de Loi, a indiqué que le taux de 40% est le maximum autorisé par la loi communautaire de l’Uemoa. C’est pourquoi, il souligne que le taux de 45% demandé par les députés ne peut être atteint.

Pour rappel, l’option de lutter efficacement contre une directive de l’Uemoa en date du 22 décembre 1998 avait permis au Sénégal de transposer diverses mesures fiscales dont l’objet était de stopper ou d’atténuer la consommation de ces produits nocifs pour la santé. C’est ainsi que, pour les boissons alcoolisées, une loi de 2003 a institué une taxe additionnelle en sus du droit d’accises appliqué aux boissons à forte teneur d’alcool.

En d’autres termes, une taxation différenciée tenant compte de la nocivité du produit a été mise en place, selon Abdoulaye Diop. Le ministre d’Etat poursuit que pour le tabac, la Loi N°2004-30, tout en augmentant le niveau de taxation, a, en plus, élargi le champ d’application des produits taxables en distinguant une autre catégorie de cigarettes dénommée "cigarette standard".

Le ministre d’Etat a dit que ces mesures fiscales se sont relevées d’un impact peu significatif dans la lutte contre l’usage immodéré des tabacs et boissons alcoolisées. D’où la décision de proposer la nouvelle Loi pour renforcer le dispositif de lutte et le rendre plus dissuasif.

Des députés ont souligné que l’augmentation des taux pourrait se traduire par un développement de la fraude et que son impact sur les recettes n’est pas très important. En réponse, le ministre a fait savoir que des mesures d’accompagnement seront prises pour barrer la route aux fraudeurs.

Les parlementaires ont demandé que les parfums soient soustraits de la mesure du fait des vertus de ces produits bien utilisés par les populations. Mais le ministre a répondu que la hausse sur ce produit n’est pas assez importante. De 10%, la taxe sur les parfums est portée à 12.5%, selon le ministre.

Source: le Soleil

Article Lu 11359 fois

Jeudi 5 Février 2009





1.Posté par Z le 05/02/2009 04:25
Les associations de consommateurs, comme elles le font pour le téléphone présentement, doivent se mobiliser contre les taxes sur l'alcool et le tabac. Ceux qui fument et consomment de l'alcool doivent aussi s'adonner à leurs activités à moindre frais!

2.Posté par t31 le 05/02/2009 06:26
Avec les reductions du 31 decembre ,on s'y attendait, il fallait trouver des ressources compensatoires. WADE dou mayé dara Comme ça, karim ROBERT MEISSA WADE pourra continuer à voler largent du contribuable

3.Posté par pierre le 05/02/2009 06:37

Augmentation rek ....en augmentant les taxes sur les alcools les jeunes boivent

des alcools de merde qu'on va chercher dans les poubelles europeenes.....resultat

on trouve des produits toujours moins cher et toujours plus chimique....au lieu que

les gens boivent des alcools de luxe ....les gens se tapent des produits de merde

qui les rendent encore plus dependant a l'alcool....

Un JB vendu au Togo a 7500 cfa vaut au senegal 14000 cfa ...au lieu que les

jeunes boivent du GIN GORDON'S a 4500 ou 5000 cfa ils boivent du GIN

CAPTAIN'S a 2500 ...bref de la merde toxique .....

Moi je pense qu'on devrait augmenter les taxes sur l'argent voler par ceux qui nous

gouverne.....

Augmentation juste pour depenser l'argent dans des elections pour acheter les

consciences .....

Voter PDS c'est voter augmentation reeeeeeeeeekkkkkkkkkk .....

Augmentation sur les produits tel que le tabac ou l'alcool se sont des conneries ils

ne faut pas oublier que l'alcool et le tabac font vivre des centaines de milliers de

famille .....supprimer ces deux choses et l'economie du senegal se brisera en

deux .....

c'est ironique mais ce qui tue d'un coter par millions de personnes fait vivre de l'autre coter par millions de personnes

pierrebahsa@live.fr

4.Posté par pierre le 05/02/2009 06:45

Nos deputes sont des cancres pour la plupart analpha-bete et meme analpha-

tres-bete....on est diriger par des cancres ...donc faut pas s'etonner de voir

s'appliquer des lois de cancres.....des gens

Wade ils s'en fout que les taxes augmentent ...de toutes facons il a les moyens

pour se payer son jonhy walker de 25 ans d'age a 35000 cfa la bouteille .....et je

suis sur qu'il ne paye meme pas la bouteille on doit lui offrir cela gratuitement..

...................PAUVRE SENEGAL ................PAUVRES SENEGALAIS....................................


pierrebahsa@live.fr

5.Posté par boy ndiago le 05/02/2009 09:54
pierre a entiéremnt raison c du pilotage a vue! il faut soumettre ces mesures a l'attention de personnes compétentes mais nos députés sont des cancres!
augmenter les taxes sur l'aloool et le tabac c pour pour se faire du fric et ces mesures sont loin d 'être faites dans un souci de santé publique comme les députés le disent! les gens vont boire de l'alccol frelaté et fumer des feuilles de tabac moins couteux et plus nocifs sur la santé!

6.Posté par Jean-Paul FONTAINE le 05/02/2009 10:55
Bonjour. Puis-je attirer votre attention sur le caractère pénalisant de cette nouvelle mesure tarifaire vis-à-vis du secteur touristique (hôtels, restaurants et bars), déjà lourdement frappé par les nombreuses carences sectorielles sénégalaises, les lourdes taxes aéroportuaires qui frappent les billets d'avion et les conséquences négatives de la crise économique mondiale. Le Sénégal souhaite-t-il toujours développer ce secteur économique, autrefois jugé prioritaire ? Cette question mérite d'être posée...

7.Posté par BF le 05/02/2009 12:24
Bissap ndiaram bouye bou dang rék lagnou fi wara di diaye akh dakhar raki zinzimbre yoyou le reste amoul solo poone aussi ça fera l'affaire pour les fumeurs.

8.Posté par TEUSS le 05/02/2009 15:46
Franchement bon affaire pour nous fumeurs au moins cela va nous pousser à cesser de fumer sinon nous allons mourir en pauvreté car ca va couter trop cher alors j'en suis pour cette hausse

9.Posté par mako wakh le 05/02/2009 16:33
je sais une chose s'il devai y' avoir une marche c sur que yora du monde .
heureusement...........................

10.Posté par licky le 05/02/2009 16:51
Jean Paul Fontaine : le problème est que toute taxe est pénalisante pour un secteur pour en arranger un autre ou à un autre but. D'ailleurs la taxation est un des revenus de chaque Etat.
Dans ce cas précis, il joue 2 rôles majeurs: décourager des fumeurs et alcolos pour préserver leur santé et apporter du fric à l'Etat.

11.Posté par damis le 06/02/2009 03:42
Licky:
tu as bien vu. c'est des concepts economiques basics

Nouveau commentaire :
Twitter

Actualités | Politique | Economie | Fait Divers | Société | People | Sport | Coin des femmes | Culture | International | Vidéo News | Buzz du monde | Bande dessinée | Un café avec | Dinama Nekh | Buur Guewel | Double vie | Ndiaye Dollar | Wiri Wiri | Le reve de Akis | Rirou tribunal | Revue de presse | Blagues





Copyright © 2007 - 2016 Xibar multimedia Tous droits réservés

DIRECTEUR DE PUBLICATION: Abdoulaye Sogue - Contact: Protect e-mail with only css

Xibar Multimedia - 2901 41st Ave, Long Island City, NY 11101, United State