Référence multimedia du sénégal
.
Google


hh



AL MAKTOUM ENVOIE DEUX EMISSAIRES AUX DEUX MOSQUEES DE TIVAOUANE Vent de décrispation

Malgré son absence physique au Gamou, Serigne Cheikh Ahmed Tidiane Sy Al Makhtoum n'en était pas moins présent à Tivaouane. Dans ses nouveaux habits de Khalife, le guide religieux a tenu à distribuer les rôles en dépêchant son frère cadet Pape Malick Sy à la Mosquée Mame Maodo El Hadji et en envoyant Maodo Sy ibn Dabakh pour suppléer le défunt Khalife et faire la causerie à la mosquée Serigne Babacar Sy. Un geste qui a revêtu aux yeux des fidèles, comme un signal fort, dans cette dynamique unitaire enclenchée depuis un moment au sein de la famille de El Hadji Malick Sy.



AL MAKTOUM ENVOIE DEUX EMISSAIRES AUX DEUX MOSQUEES DE TIVAOUANE Vent de décrispation
La dynamique unitaire tant clamée par les membres de la famille Sy et tant souhaitée par la communauté des fidèles tidjanes est en marche à Tivaouane. Un acte allant dans ce sens a été posé lors du Gamou par le nouveau Khalife général des Tidjanes, Serigne Cheikh Ahmed Tidjane Sy "Al-Maktoum". Le guide religieux s’est abstenu de se rendre à sa traditionnelle conférence religieuse aux champs de Courses. AL Makhtoum a au contraire joué la carte de l’apaisement et du rapprochement entre les membres de la famille Sy. Ainsi, « Mame Cheikh », comme l’appellent affectueusement ses disciples a désigné des représentants au niveau des différents sites où sont organisées les veillées religieuses. Ainsi Serigne Moustapha SY a été confiné aux champs de courses.

Pape Malick Sy , d’habitude présent aux champs des courses, a été envoyé aux côtés de Serigne Mbaye Sy Mansour, à la grande mosquée d’El Hadji Malick. Serigne El Hadji Maodo Sy Dabagh qui co-animait le Gamou à la mosquée de Cheikh El hadji Malick avec Serigne Mbaye Sy a été, pour cette année, délégué à la Zawiya Serigne Babacar Sy pour accompagner Serigne Abdoul Aziz Sy "Al Amine". Là bas, le fils de Serigne Abdou Aziz Sy Dabagh a assuré la causerie qui traditionnellement était animée par le défunt Serigne Mansour Sy Borom Daraji.

Auparavant, le porte- parole de la famille Sy avait reçu à son domicile son neveu Serigne Moustapha Sy, responsable moral du Dahira Moustarchidine wal Moustarchidati avec qui il a eu un entretien dont rien n’a filtré. Après cela, le guide des Mourtarchidines a rendu visite à son cousin et fils aîné de Serigne Mansour Sy, Cheikh Tidiane Sy, à qui il a présenté ses condoléances.

Autant de gestes symboliques qui apparaissent comme des signes de décrispation au sein de la famille et fort appréciés à plus d’un titre par les fidèles. En effet, ils étaient encore nombreux à la veille du Gamou à émettre le souhait de voir une célébration à l’unisson. Et , ils étaient tout aussi nombreux au lendemain du Gamou, à l’interpréter comme un nouvel élan pour la famille de El Hadji Malick Sy du Gamou.

Cette dynamique unitaire a d’ailleurs été réitérée par Serigne Abdoul Aziz Sy Al Amine lorsqu’il a appelé les disciples à prier tout en évitant les débats stériles. Al Amine a également recommandé aux fidèles et particulièrement aux disciples de Cheikh Ahmed Tidjane Cherif , de se conformer à la tradition du Prophète Mohamed et aux principes de la Tarikha Tjiane, notamment en étant assidus au cours des séances de wazifa.

Sud Quotidien Daouda GUEYE et Oumar DIAW

Vendredi 25 Janvier 2013



Nouveau commentaire :
Twitter








Plateforme d’information et d’intéraction a temps réel
Optimisé pour être vu en 1024x768 I.E. 6.0 ou plus récent

Info sur Xibar.net | Conditions d'utilisation | Données personnelles | Publicité | Aide / Contacts |
Copyright © 2007 Xibar multimedia Tous droits réservés