Référence multimedia du sénégal
.
Google

AITA DIOP mannequin professionnelle: A la découverte de la fille la plus respectée du milieu

Article Lu 14696 fois

Le mannequinât est certes devenu un métier plein de préjugés avec surtout des faits pas du tout catholiques qui si vérifient souvent. Cependant s’il existe vraiment une fille qui fait l’exception dans ce métier,c’est bien Aita Diop qui n’en demeure pas moins l’une des filles les plus professionnelles et expérimentées du milieu. Véritable femme de caractère, Aita qui a su se forger une forte personnalité malgré toutes les formes de tentations constatées dans ce métier, demeure le chouchou des styliste et la femme la plus respectée dans le monde du mannequinât au Sénégal. Nous avons essayé de vous faire découvrir cette belle jeune dame qui constitue une référence dans le milieu.



AITA DIOP mannequin professionnelle: A la découverte de la fille la plus respectée du milieu
Haute sur ses 1 m79, Aita Diop, cette célibataire qui va bientôt souffler sur ses 31 bougies, fait partie des mannequins les plus respectés du pays. D'aucuns même pensent qu'elle est la plus respectée du milieu. Son caractère et sa forte personna­lité aidant, la jeune thiesoise a réussi à échapper à la tentation non sans parvenir à devenir le chouchou des grands stylistes. Des qualités qui à l'en croire, sont naturelles chez elle. «Depuis toute petite, j'ai toujours été comme ça. Là maintenant je peux vous dire que je suis devenue plus ouverte essaie pourtant de tout faire pour ne pas véhiculer cet air de femme de caractère mais bon, je n'y peux rien. C'est peut-être ce caractère qui fait ma personnalité» lance-t­-elle dans un éclat de rire. Assistante com­merciale dans un magazine de la place, cette jeune femme à la noirceur d'ébène, contrairement à beaucoup de ses soeurs mannequins a la tête bien faite.

AITA DIOP mannequin professionnelle: A la découverte de la fille la plus respectée du milieu
Après avoir décroché son baccalauréat en 1996 au lycée Malick Sy de Thiès, elle a fait deux années à la faculté de pharmacie de l'Ucad. Voulant étre bien au fait des nouvelles technologies de l'information et de la communication, elle a suivi une formation en informatique. Etant consciente de l'importance des étu­des, Aita s'inscrit dans une grande école de la place pour suivre des cours en commerce international et ensuite une formation en Marketing. Pour elle, les études étaient pri­mordiales car étant la seule condition posée par ses parents pour la laisser faire le man­nequinât. Quand on lui demande ce que ça lui fait d'être considérée comme la plus intelligente et la plus respectée des mannequins,­ elle répond avec une dose de modes­tie « Je ne pense pas que je sois la plus intellig­ente des mannequins, les gens le disent peut être parce qu'ils n'ont pas côtoyé les autres filles.

AITA DIOP mannequin professionnelle: A la découverte de la fille la plus respectée du milieu
Cependant être considérée comme la plus respectée des mannequins est un honneur pour moi parce que quand on fait un métier et qu'à travers ce métier vous êtes respecté, je pense qu'on ne demande pas mieux. J'essaie à chaque fois d’oeuvrer pour ça, pour ne pas que cette image soit gâtée par quelque chose.». Et pourtant le mannequinât demeure un métier plein de tentations. Mais la belle a su s'ar­mer de vertus que sont le «foula» et le «fayda» pour ne pas céder à la tentation. Elle confie avec un regard plein d'assurance, «quand je leur dis que je n'ai jamais eu à vivre cer­taines choses dans le milieu, ils me deman­dent comment se fait-­il. Mais bon c'est le bon dieu qui en a décidé ainsi. C'est vrai qu'il y'a beaucoup de tentations dans le milieu mais le plus important c'est la personnalité de la personne. L'étiquette de femme de caractère qu'on me colle m'aide beaucoup également ça me permet vrai­ment de pouvoir éviter certaines choses» Sur la prolifération des agences de manne­quinât Aita pense qu'on n'a pas besoin de chercher trop loin. Pour elle, c'est simple­ment dû à un manque d'organisation. Elle va même plus loin en affirmant qu'il n'existe véritablement pas d'agences de mannequinât au Sénégal et qu'il est vrai­ment temps que ce milieu soit organisé. Qui connaît Aita Diop sait qu'elle ne fait pas partie des mannequins plus ou moins éti­quettées rats de boite et autres chasseuses de toubabs. Néanmoins, elle pense que c'est tout simplement une question de choix. Elle par exemple, elle préfère aller au restaurant plutôt que d'aller en boite de nuit. «Peut-­être qu'elles préfèrent aller en boite, je pense que c'est un choix, je ne les blâme pas car je me dis que c'est comme ça qu'el­les aiment mener leur vie. Elles sont en âge de faire la fête quand elles veulent et cela ne veut pas dire qu'elles soient de mauvai­ses personnes», laisse-t-elle entendre. Etant dans le milieu depuis une dizaine d'années, Aita a eu à acquérir beaucoup expérience non sans avoir l'opportunité de découvrir pas mal de pays et cultures du monde. De bons souvenirs, elle en a dans sa carrière comme par exemple quand elle est allée en 2006 représenter le Sénégal à Paris à un défilé où il a fait feu et flamme. Défilé auquel ont participé d'au­tres filles sénégalaises qui ont brillé par leur belle prestation. Quant à son pire souvenir, il s'agit d'un défilé organisé à Abidjan en décembre 2003, Aita avait tré­buché sur le podium mais heureusement pour elle, ce n'était pas trop grave même si elle était un peu déstabilisée. S'il ya une chose que la jeune dame aimerait changer dans le mannequinât, c'est bien le fait que les gens aient des préjugés par rapport au milieu. «C'est vrai qu'il s'y passe des choses qui se vérifient souvent mais ça ne veut pas dire que tout le monde est dans le même sac. Si j'avais une baguette magique, je ferais en sorte que les gens n'aient plus de préjugés. Le mannequinât est un métier comme tout autre. On peut se fixer des objec­tifs et emprunter le bon chemin pour les atteindre. Je conseille donc aux filles surtout à la jeune génération de s'armer de patience car il y'a du temps à tout et l'essentiel c'est de savoir ce que l'on veut et essayer de sortir d'une situation la tête haute». En vraie profession­nelle, Aita Diop, très sollicitée par les sty­listes pense que le mannequinât est un métier qui ne paye pas bien et que la plus part des gens le font par passion. Faire parler Aita de sa vie privée, demeure un vrai parcours du com­battant. Interdit de faire un commentaire là-dessus même si on sait que beaucoup d'hommes lui courent après. Aita qui annonce sa retraite des podiums pour très bientôt, a cependant accepté de nous décrire son homme idéal qui selon elle doit être mature, sociable, compréhensif, géné­reux et attentionné. Véritable cordon bleu Aita qui raffole de thiebou diene, confie savoir cuisiner aussi bien les sénégalais que européens.

Minétou Fall

Source: STATION ONE (Magazine)

Article Lu 14696 fois

Vendredi 15 Février 2008





1.Posté par love le 15/02/2008 04:30
je connais tres bien ses parents , elle est tres bien edukee

2.Posté par sidy fall le 15/02/2008 05:39
Je suis tres contente pour toi de la par de sidy fall depuis la coree du nord. On etait dans la meme classe CEM Mamadou Diaw Je pense que tu es toujour tres calme sirene.

3.Posté par meu fiite le 15/02/2008 09:27
salut
le visage parle que DIEU L'accorde une longue vie pleine de santé et beaucoup de
Thiate
aaaaaamine

4.Posté par DIKKO le 15/02/2008 09:42
du courage aita foula ak fayda rek

5.Posté par cccc le 15/02/2008 09:44
eeeeeeeeeeeeeeeeehhhh

6.Posté par hanonymat le 15/02/2008 10:38
BEGGUE NA THI YAW AITA DIOP JE NE SUIS PAS ETONNEE PARCE QUE C'EST UNE FEMME NDIOBENE .JE CONFIE QUE CHEZ LES DIOP LES HOMMES SONT BIEN ET SAGES MAIS LES FEMMES SONT PLEINES DE QUALITES . JE CONSEILLE D'EPOUSER UNE NDIOBENE IL NE LE REGRETERA PAS UN JOUR JAMAI.BRAVO DIOBA DIOUBA DIOP MI DEMONE TOLL TE FATTE DIOUBABA CA IRA . LA VALEUR N'ATTEND POINT LE NBRE D'ANNEE

7.Posté par mimi le 15/02/2008 11:28
je suis trés fiére de toi ma puce tu as du mérite que le TOUT PUISSANT t'accorde une logue vie, une santé de fer, soutoura, diamm ak salam, un mari exemplaire ak une équipe de football GROS GROS BISOUS

8.Posté par kiné le 15/02/2008 11:29
foula ak fayda borom! layla thiate Aita, je t'ai tjrs admiré tu fais la fiérté féminine, du courage et bonne continuation

peace

9.Posté par Mana le 15/02/2008 13:02
En plus elle est ravissante real black ne change pas reste naturelle. Et beaucoup de bonnes choses à toi (amine).

10.Posté par Abu le 15/02/2008 13:49
Yaar rek mo am solo. L'education de base de ment jamais. Grand Merci a tes chers Parents. Bonne chance Melle DIOP.

11.Posté par yeurmandé le 15/02/2008 15:44
Toutes nos félicitations AITA tu es vraimment superbe continues sur cette lancé et tu ne le regretteras jamais tu es un model et tu es vraimment un exemple à suivre pour cette nouvelle génération de mannequins qui arrive. tu as su montrer que le foulé et fayda sont des qualités que la femme doit épouser surtout les femmes de ce milieu qui n'ont rien dans la tete à part devenir des stars .La vie est un long processus et il faut rester patient;hommage à tes parents qui t'ont donné une éducation de base solide longue vie et plein de bonheur.

12.Posté par thiama le 15/02/2008 16:47
salut aita vraiment tu fais la fierté des femmes tu fais partie des filles les classes et les plus dignes de ta générations vraiment je te félicite du courage

13.Posté par anita le 15/02/2008 19:43
c'est ca

14.Posté par aziz le 15/02/2008 20:03
du copurage

15.Posté par diambar le 16/02/2008 00:08
ya toujours une exception dans toute chose.dans un mileu aussi '' foutu'' comme celui de la mode c'est franchement bien d'etre considere comme unne fille ''clean ''.tes parents seront fiers de toi .
en avant ma puce

16.Posté par babacar le 16/02/2008 01:49
et si pouvais avoir une ame soeur aussi bien eduquee et de bonne famille comme aita, tout le monde en cherche, c'est une espece rare. longue vie a cette modele de femme senegalaise.

17.Posté par boy dakar le 16/02/2008 15:31
machallah nak doyna boulen thiatou khalebi ,ndokalee diop les amis de calcio chez adji daba dieng sougniou yaye bou bakh bi long vie et sante.

18.Posté par gazelia le 19/04/2008 22:48
ya saf senegal

Actualités | Politique | Economie | Fait Divers | Société | People | Sport | Coin des femmes | Culture | International | Vidéo News | Buzz du monde | Bande dessinée | Un café avec | Dinama Nekh | Buur Guewel | Double vie | Ndiaye Dollar | Wiri Wiri | Le reve de Akis | Rirou tribunal | Revue de presse | Blagues





Copyright © 2007 - 2016 Xibar multimedia Tous droits réservés

DIRECTEUR DE PUBLICATION: Abdoulaye Sogue - Contact: Protect e-mail with only css

Xibar Multimedia - 2901 41st Ave, Long Island City, NY 11101, United State