Référence multimedia du sénégal
.
Google

AGRESSE PAR MAMADOU DIOP:Le procès d’Abdoulaye Wilane reporté au 11 mars prochain

Article Lu 1817 fois

Le procès d’Abdoulaye Wilane ne s’est pas tenu comme prévu hier. La raison est que l’agresseur du maire de Kaffrine, Mamadou Diop, n’a pas comparu à la barre du tribunal correctionnel de Dakar. Ainsi, l’affaire est reportée au 11 mars prochain pour la comparution du prévenu.



AGRESSE PAR MAMADOU DIOP:Le procès d’Abdoulaye Wilane reporté au 11 mars prochain
Le tribunal correctionnel n’a pas pu statuer sur l’affaire d’agression du chargé de la communication du parti socialiste. Le motif est que l’agresseur, Mamadou Diop, employé, à l’hôtel Ngor Diarama, n’a pas déféré à la convocation du juge pour répondre du délit de violence et voies contre le maire de Kaffrine.

Ainsi le tribunal a prononcé le renvoi pour cette affaire qui venait d’être appelée pour la première fois. L’avocat de la défense, lui aussi absent, a été remplacé par un confrère qui a sollicité un report.

L’affaire qui vaut ce jugement s’est déroulée en juin 2009, lors de l’Assemblée générale de l’Association des maires de Sénégal (Ams) à l’hôtel Ngor Diarama. Après les réunions, Mamadou Diop qui travaille là-bas s’est attaqué fortuitement au premier magistrat de la commune de Kaffrine avant de lui faire passer un mauvais quart d’heure. « Mamadou Diop s’est attaqué à moi, m’a tapé et a déchiré mes habits.

Dieu sait que je ne sais pas ce qui a motivé cette agression », a narré M. Wilane à sa sortie de la salle d’audience. C’est ainsi que le membre du Bureau politique du Ps a saisi le Procureur de la République d’une plainte. Il a tenu à préciser que son bourreau n’a pas daigné lui présenter des excuses. Mais qu’il a préféré mettre pour ce faire, à contribution son chef et autres marabouts.

Cependant, Abdoulaye Wilane a refusé de se désister, même si tous les marabouts du Sénégal devaient intervenir. « Je ne comprends pas qu’un individu agresse délibérément un citoyen et que ce dernier devra renoncer à son droit de se faire justice parce que tout simplement des marabouts sont intervenus », a tenu à dire le premier magistrat de Kaffrine.

Source Sen24heures.com

Article Lu 1817 fois

Vendredi 12 Février 2010





1.Posté par Mbouraké le 12/02/2010 09:45
Bien ! au moins toi t'as compris que dans un État le DROIT doit primer.
Vas jusqu'au bout de ta démarche, boul falé ni Marabout, ni Homme politique.
Il est temps que ces pratiques arrêtent , on en a marre !

2.Posté par mahou le 12/02/2010 11:14
waa laye wilane loula tèrè diwou?

3.Posté par kountakinté le 12/02/2010 12:38
cé ke le blem et ad abdoulaye "vilain" est trop bavardeuuuur bien fé pour sa gueule mé je ne vois pa de mark d'agression

Nouveau commentaire :
Twitter

Actualités | Politique | Economie | Fait Divers | Société | People | Sport | Coin des femmes | Culture | International | Vidéo News | Buzz du monde | Bande dessinée | Un café avec | Dinama Nekh | Buur Guewel | Double vie | Ndiaye Dollar | Wiri Wiri | Le reve de Akis | Rirou tribunal | Revue de presse | Blagues





Copyright © 2007 - 2016 Xibar multimedia Tous droits réservés

DIRECTEUR DE PUBLICATION: Abdoulaye Sogue - Contact: Protect e-mail with only css

Xibar Multimedia - 2901 41st Ave, Long Island City, NY 11101, United State