Référence multimedia du sénégal
.
Google

AFGHANISTAN : Nouvel ultimatum pour les Sud-Coréens après « l’exécution » d’un deuxième otage

Article Lu 1330 fois

Les talibans ont donné jusqu’à aujourd’hui midi (07h30 Gmt) au gouvernement afghan pour accepter un échange de prisonniers et sauver les 21 Sud-Coréens "encore vivants", au lendemain de l’assassinat d’un deuxième otage.



Ghazni - "Notre dernier ultimatum pour les 21 Sud-Coréens encore vivants a été fixé à demain midi", a déclaré, hier, Youssouf Ahmadi, porte-parole des rebelles, au 13e jour de cette prise d’otages.

"Si nos demandes ne sont pas respectées d’ici là, nous allons commencer à tuer le reste des otages", a-t-il souligné, assurant que les 16 femmes otages étaient "toutes malades".

Les membres de l’Eglise presbytérienne de Saem-Mul étaient en "mission humanitaire" en Afghanistan lorsqu’ils ont été enlevés le 19 juillet dans la province de Ghazni (140 km au sud de Kaboul).

Les talibans exigent la libération de huit des leurs, prisonniers des geôles afghanes en échange du même nombre de Sud-Coréens, avant d’entamer de nouvelles négociations sur le sort des otages restants.

Mais les autorités afghanes refusent toujours un tel échange et réclament la libération sans condition de toutes les femmes otages, au nom des "valeurs de l’islam" et par respect des traditions afghanes.

Des négociations se sont poursuivies dans la province de Ghazni entre les chefs tribaux, qui servent de médiateurs, et les talibans, mais "sans progrès", chaque partie campant sur ses positions, selon un des négociateurs du gouvernement afghan, Mahmoud Gailani.

A Kaboul, le porte-parole du président Hamid Karzaï, Humayun Hamidzada, a déclaré que les demandes des ravisseurs devraient être rejetées "par principe" pour "ne pas encourager les prises d’otages".

"Si nous continuons dans cette voie et répondons positivement aux demandes des terroristes, nous allons avoir encore plus de problèmes", a-t-il dit, en faisant référence à l’échange de prisonniers qui avait permis en mars la libération du reporter italien Daniele Mastrogiacomo.

Cet échange, une première depuis le début de l’insurrection, avait été très critiqué par Londres, Washington ou des associations afghanes qui craignaient qu’il n’incite les talibans à multiplier les enlèvements. Le président Karzaï avait juré qu’il n’y aurait plus jamais d’échanges après celui là.

Le nouvel ultimatum des talibans est tombé au lendemain de l’assassinat d’un deuxième otage dont le corps a été découvert dans la nuit par la police dans le district d’Andar.

Le corps, qui avait été abandonné les mains liées le long d’une route, portait des impacts de balles à la tête, selon un correspondant de l’Afp qui a pu le voir.

Les talibans avaient annoncé lundi soir avoir "exécuté" l’otage peu après l’expiration d’un ultimatum au gouvernement afghan. La victime, Shim Sung-min, 29 ans, avait démissionné récemment de son emploi dans les télécommunications pour enseigner aux handicapés pour le compte de l’Eglise Saem-Mul, selon ses proches.

Un pasteur, âgé de 42 ans, le chef du groupe, avait déjà été abattu mercredi. Il était le premier otage étranger à être tué en Afghanistan depuis avril 2006.

Les Sud-Coréens, pour la plupart âgés entre 20 et 35 ans, ont été enlevés alors qu’ils circulaient à bord d’un autocar privé sur l’axe Kaboul-Kandahar (sud), l’un des plus dangereux d’Afghanistan.

Source: AFP / Le Soleil

Article Lu 1330 fois

Mercredi 1 Août 2007


Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 1 Décembre 2016 - 23:56 En Allemagne, la police roule... en Ford Mustang

Actualités | Politique | Economie | Fait Divers | Société | People | Sport | Coin des femmes | Culture | International | Vidéo News | Buzz du monde | Bande dessinée | Un café avec | Dinama Nekh | Buur Guewel | Double vie | Ndiaye Dollar | Wiri Wiri | Le reve de Akis | Rirou tribunal | Revue de presse | Blagues





Copyright © 2007 - 2016 Xibar multimedia Tous droits réservés

DIRECTEUR DE PUBLICATION: Abdoulaye Sogue - Contact: Protect e-mail with only css

Xibar Multimedia - 2901 41st Ave, Long Island City, NY 11101, United State