Référence multimedia du sénégal
.
Google

AFFRONTEMENTS ENTRES HABITANTS ET GENDARMES A DAKAR: Les accusés condamnés a la prison ferme et devront payer chacun 300.000 F aux gendarmes

Article Lu 1728 fois

6 mois d’emprisonnement, c’est la sentence prononcée ce matin par le juge contre le sieur Babacar Diagne poursuivi pour les délits de participation à un attroupement armé, actions diverses, violence et voie de fait et détention d’arme sans autorisation. Les prévenus Youssou Ndoye, Ngalla Samb, El Hadji Ndione, et Moussa Ndiaye ont, pour leur part, été condamnés à 3 mois ferme, en dépit de toutes les dénégations fournies à la barre le jeudi. Le procureur avait requis 2ans ferme contre ces personnes et 5 mois ferme contre les autres détenus.



AFFRONTEMENTS ENTRES HABITANTS ET GENDARMES A DAKAR: Les accusés condamnés a la prison ferme et devront payer chacun 300.000 F aux gendarmes
Malgré toutes les subterfuges déployés pour obtenir une relaxe, les prévenus Youssou Ndoye, président du collectif des jeunes de Ouakam, Ngalla Samb, El Hadji Ndione, Moussa Ndiaye, vice président du collectif ont été reconnus coupables et condamnés à 3 mois ferme par le tribunal des flagrants délits ce lundi. Babacar Diagne, Mamadou Lamarana Diallo, Pape Gueye, Malick Ndoye Gueye et Mouhamet Lamine Gueye ont, quant à eux, été relaxés au bénéfice du doute. Les détenus avaient tous clamé leur innocence pourtant durant tout le long du procès. Appréhendés et poursuivis pour participation à un attroupement armé, actions diverses, violence et voie de fait à agent en exercice de ses fonctions, à la suite des affrontements qui ont opposé les gendarmes à la collectivité des habitants de Ouakam, les détenus ont, en effet, nié catégoriquement les faits qui leur sont reprochés.

Babacar Diagne, alias Boub’s, reconnu coupable des faits de détention d’arme sans autorisation, écope pour sa part, d’une peine de 6 mois d’emprisonnement. Les prévenus condamnés payeront également chacun la somme de 300.000 F Cfa aux parties civiles (les 5 gendarmes blessés et le directeur de cabinet du Maire) comme dommages et intérêts.

Les gendarmes, par le biais de leurs conseillers, réclamaient, en guise de réparations, le montant de 10.000.000 de F Cfa et le directeur de cabinet la somme de 1.000.000 de francs Cfa. Le Procureur avait requis 2 ans ferme contre les cinq prévenus condamnés et 5 mois ferme contre les autres.

Article Lu 1728 fois

Mardi 8 Juillet 2008





1.Posté par tapalapa le 08/07/2008 10:12
Hey Sénégalais faites attention
priez de toute force pourne jamais devenir des réfugiés jamais jamais
faites attention avec votre colère
dans la calme l'on pourra résoudre tout ca ou bien ce qui peut encore l'être
Je me demande pourquoi on casse pas la police et la gendarmerie
et l'argent que nous allons économiser nous aideras a financer le gaz- le riz et bientôt le paim
a quoi sert la police vraiment - la gendarmerie nous puisse nos impôts et nous frappe
ces deux institutions devront être fermer un point c'est tout
a bas la police a bas la gendarmerie

2.Posté par razat le 08/07/2008 20:29
Tout cela c'est un montage pur et dur. Et les flics qui ont agressé Campbell et Karamoko, ils sont meme pas condamnés.Mais est ce q'ils sont vraiment fautifs de ce qu'on leur reproche, ces gars ? Y a le maire qui est derriere cette plainte . Mais un jour ou l'autre la vérité triomphera.
"Quoique soit longue la nuit, le jour viendra surement" yalla jugé niou avec wa alternance bi koi !!

Actualités | Politique | Economie | Fait Divers | Société | People | Sport | Coin des femmes | Culture | International | Vidéo News | Buzz du monde | Bande dessinée | Un café avec | Dinama Nekh | Buur Guewel | Double vie | Ndiaye Dollar | Wiri Wiri | Le reve de Akis | Rirou tribunal | Revue de presse | Blagues





Copyright © 2007 - 2016 Xibar multimedia Tous droits réservés

DIRECTEUR DE PUBLICATION: Abdoulaye Sogue - Contact: Protect e-mail with only css

Xibar Multimedia - 2901 41st Ave, Long Island City, NY 11101, United State