Référence multimedia du sénégal
.
Google

AFFAIRE SEGURA: Le FMI enfonce l'Etat du Sénégal

Article Lu 11654 fois

Après la sortie du Premier ministre Souleymane Ndéné Ndiaye et du ministre des Affaires étrangères Madické Niang reconnaissant l’implication de la présidence de la République dans le «Seguragate», le Fonds monétaire international est monté au créneau. Pour revenir sur l’état de l’enquête qu’elle a initiée pour tirer au clair cette rocambolesque affaire. Nous livrons aux lecteurs le contenu du communiqué publié par le Fmi.



AFFAIRE SEGURA: Le FMI enfonce l'Etat du Sénégal
Déclaration du FMI sur l’enquête relative à l’incident intervenu au Sénégal

A la lumière des récentes allégations relatives à un cadeau offert à un membre du personnel du FMI par les autorités sénégalaises, le Directeur général a demandé au responsable du Bureau d’éthique du FMI, de conduire une enquête indépendante sur cette affaire. Le responsable du Bureau d’éthique a déclaré que, sur la base d’informations fiables qu’il a reçues, aussi bien à l’intérieur qu’à l’extérieur du FMI, il est arrivé aux conclusions factuelles, résumées ci-dessous. Le responsable du Bureau d’éthique a autorisé le Département des Relations Extérieures, dans un souci de transparence, à publier ce qui suit:

• Dans la soirée du 25 septembre, Alex Segura avait un vol prévu pour Paris à la fin de son séjour de 3 ans au Sénégal comme Représentant-résident. Il a été invité à dîner avec le Président Wade du Sénégal avant son départ. Après le dîner, un cadeau lui a été remis que le Président a décrit comme un cadeau d’adieu.

• A la suite du dîner et en route vers l’aéroport, M. Segura a fait un bref arrêt à la résidence officielle du Représentant-résident pour prendre ses bagages. C’est seulement à la résidence qu’il a découvert que le cadeau consistait en une forte somme d’argent.

• Pendant qu’il était à la résidence, M. Segura a informé la nouvelle Représentante-résidente qu’il avait reçu une somme d’argent. Ils se sont accordé sur la nécessité d’en informer le Bureau d’éthique du FMI. Etant donné que la somme paraissait importante, ils ont décidé que pour des raisons de sécurité, l’argent ne devait pas rester dans la résidence.

• Ayant peur de rater son vol et craignant qu’il n’y ait pas d’endroit sûr où laisser l’argent au Sénégal, M. Segura décida de monter à bord de l’avion avec l’argent.

• M. Segura est parti pour Barcelone, sa destination finale, en transitant par Paris. Contrairement aux informations publiées par la presse, il n’a pas été arrêté ou détenu, ni par les autorités françaises ni par les autorités espagnoles.

• A son arrivée à sa destination à Barcelone, le 26 septembre, M. Segura a compté l’argent, et a déterminé que le montant était de 100.000 euros et de 50.000 dollars américains.

• M. Segura a appelé le siège du FMI ce même jour pour rendre compte de l’incident. Des discussions ont immédiatement commencé sur la manière de rendre l’argent, conformément aux règles du FMI.

• Le FMI a par la suite placé l’argent sous la garde d’une société spécialisée dans la sécurité à Barcelone en attendant que des dispositions puissent être prises pour le rendre. Au moment de remettre l’argent à la société de sécurité, le montant a été vérifié de manière indépendante et sécurisé.

• Il a été décidé que la solution la plus adaptée serait que les autorités sénégalaises récupèrent l’argent à Barcelone. Le Secrétariat du Président du Sénégal a été contacté pour faciliter le transfert.

• Le 6 octobre, l’Ambassadeur du Sénégal en Espagne est arrivé à Barcelone pour récupérer l’argent, qui lui a été remis, après les vérifications appropriées par la société de sécurité.

• M. Segura est par la suite retourné à Washington.

Le Président du Sénégal a confirmé au FMI avoir organisé la remise d’un cadeau en argent à M. Segura. Le Président a expliqué que l’argent avait été remis en guise de traditionnel cadeau d’adieu à M. Segura en reconnaissance de sa contribution au Sénégal, et n’était destiné en aucune manière à influencer ni M. Segura qui quittait définitivement le pays, ni le FMI. Il a reconnu que le montant du cadeau était une erreur.

Caroline Atkinson, Directrice des Relations Extérieures
Source L'Observateur

Article Lu 11654 fois

Mardi 27 Octobre 2009





1.Posté par diop le 27/10/2009 04:08
Tous les Sénégalais de bonne Foi, ont reconnu L'ERREUR FATAL: du 19 mars 2000 , avec l'espoir d'un Pays uni ,regardant ensemble vers un Avenir prospère pour les Générations futures...
OH que NON ! Chaque jour , On nous enfonce dans les Abysses des caniveaux de la Médiocrité, de l'impunité,en éduquant les Jeunes dans le maquillage des chiffres et du Vol.... Celui qui ne sert que sa Famille, TOUT LE MONDE LE SAIT; MAIS DEMAIN IL FERA " GRAND JOUR "; pour Le Sénégal.

Cette histoire est scandaleuse. Elle est d'une ignominie débordante et n'honore en rien le Sénégal. Mais, elle montre enfin le mode de fonctionnement du régime en place au Sénégal: la corruption et le vandalisme à grande échelle. Elle prouve qu'on a plus un chef d'Etat au Sénégal, mais plutôt un homme qui ne se soucie aucunement de l'avenir du pays que le peuple sénégalais lui a confié encore moins de se pencher à résoudre les multiples maux qui gangrènent la société sénégalaise. J'espere que ce meme peuple sera assez grand pour faire le nettoyage qui s'impose et de purifier toutes les sphères étatiques, parce que des voleurs, menteurs, corrupteurs, des voyous, des incapables, des tricheurs, des arrivistes, et j'en passe, on n'en veut plus. J'ai même honte de dire que je suis sénégalais tellement ce régime me déshonore tous les jours que Dieu fait. A vos cartes d'électeur pour les bouter

2.Posté par xam leep wakh leep le 27/10/2009 07:06
nous exigeons une commission d'enquete spèciale conjointe FMI et Banque Mondiale pour le senegal ,le règime de la famille wade a commis plusieurs crimes financiers et l'affaire de segura n'est que le plus petit exemple ,ce règime a dilapidè des centaines de milliards ,il faudrait les instances financières procedent au gel des avoirs des membres de la famille wade et de son règime ,le monde est entrain de fermer les yeux sur une sorte de gènocide financier pour tout un peuple qui doit faire la grève de la faim pour recevoir ses arrierès ,un peuple dont 230000 habitants vivent dans l'eau ,leurs lits, pied à l'eau,les hopitaux sont vides ,les malades meurent pour faute de mèdicaments ou d'argent, au meme moment ,wade fait voter pour la quatrieme fois des centaines milliards pour son fils qui est le seul et unique ministre qui gere les quatres plus importants ministeres d'un pays sous.developè ,le nepotisme de wade va jusqu'à interdir ou chatier toute personne ou juridiction qui tenterait de vouloir juger son fils pour ses nombreuses fautes de gestion,
il s'agit bien d'un genocide financier que de dilapider les ressources financières d'un peuple qui meurt indirectement des consèquences des malversations et de la corruption.nous lancons un sos pour le peuple senegalais.

3.Posté par Dr FAlilou SENGHOR le 27/10/2009 08:09
Ici, je l'ai dit depuis 2 semaines .

Ils compte encore essayer de nous fourvoyer sur les montants , les dates, et les lieux .

Ce geste grotesque et sordide manquait au palmarès de notre retors quidam Yondiar Wade.

Au sommet d'un Etat héritié de grands hommes comme Ckeikh Ul Khadim, Alboury Ndiaye, Lat Dior Ibn Sakhewer, Kocc Barma FAll.

Ce Wade n'est qu'un vil type !

Malgré un cumul d'échecs rarement réalisé par un franc-maçon, il n'avait pas besoin de ce geste d'éclat.

On aurait même pu utiliser cet argent pour la formation des tocards et carents comme la personne du franco-sénégalais Karim Yondiar.

4.Posté par mousse le 27/10/2009 08:30
la FMI doit poursuivre ce voyou de wade..........pour corruption....a l encontre un haut fonctionnaire de cette institution..........wade doit rendre des comptes.........et demissionne.........pour etre juge.............d avoir failli a son serment.............

5.Posté par yoro le 27/10/2009 11:48
et pourtant il aurait pû mettre cet argent à la disposition des victimes des inondations

6.Posté par Lamine le 27/10/2009 11:54
Ma kession est de savoir combien de representantS fmi ou corps diplomatik ont eu à beneficier de ce sois disant " WOBAL ou CHEURITIè" à la fin de leur mandat au Senegal ????. Cet aveu est très grave il faudra faire un audit sur ces transactions, L'argent du pays n'est pas une propriètè d'aucune institution ds notre pays

7.Posté par bour ndiambour le 27/10/2009 12:10
je me disais bien qu'un jour ou l'autre, Wade fera la manip de trop qui risquerait au delà de sa personne de nous coûter très cher nous Peuple du Sénégal.
j'espere que les "frappes du FMI et de tous les bailleurs" seront chirurgicales et Dieu sait qu'il y aura des "frappes" parceque le FMI et les bailleurs du Club de Paris ne se laisseront pas trainer dans la boue par lze Chef d'un Etat qui se trouve sosus perfusion depuis deux decennies.
je disaisd donc que j'espere que les frappes feront le moins de dommages collateraux pour les sénégalais
parce qu'évidemment, "Ay dou yam tchi bopou boromam"
wa salam

8.Posté par maite le 27/10/2009 12:43
ya pas de mots pour qualifier ce wade et wadallons ont fait // c'est scandaleux et humiliant // je me demande comment il va se comporter vis a vis de ses pairs // lui qui aime tant se mêler de la sauce des autres // avec 10million peut être le problème de africamer serait règle // eux qui sont restes plus d'un mois a faire la grève de la faim // ayez pitié d'eux au moins ou de ces pauvres victimes des dernières inondation // guissary menteur kil est n'a pas la grandeur de reconnaître son erreur même après les déclarations de son président qui reconnaît sa bêtise // le PM , ça confirme qu'il n'est pas a la hauteur de ce qu'il représente ,wade l'utilise // dommage // que personne d e grâce ne vote pour ces mécréants franc maçons // on a qu'a change pour espérer des lendemains meilleurs
Si wade donne des cadeaux de 90millions a un inconnu //combien doit en avoir ses amis du gouvernements, du pds et autres que nous ignorons // oh mon Dieu !!!On ne s’est plus a quel saint se vouer tellement notre détresse est grande // c’est toi seul qui peut nous libérer de l’emprise de ce méchant homme qu’est wade

9.Posté par ras le 27/10/2009 12:56
"Bilahi yalla mo lène wer mais amougnou roussoukaye."
Quand je pense qu'en ce moments les Blancs sont entrain de se moquer de nos républiques bananières, j'ai envie de me réduire à néant. Vraiment la capacité de Wade à abrutir son peuple, à le rendre ridicule devant le concert des nations est énorme, halucinant.
Que Dieu te chatie, ta famille, tes compagnons.

10.Posté par samba le 27/10/2009 14:27
J'Y COMPREND RIEN EXPLIQUER MOI

COMMENT ON PEUT REMETTRE UN CADEAU D'UNE VALEUR DE 1 MILLIARDS DE CFA A UN FMMISTE ALORS QUE LE PEUPLE N('A PAS VUS SON BOULOT


BAYILENNE SATHIE VOUS ALLER TOUS RENDRE DES COMPTES

11.Posté par Chiken Jah Fokole le 27/10/2009 17:54
Et dire que dans certains hopitaux (Kaolack), on opére avec des sachets de plastique commme gants.

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Actualités | Politique | Economie | Fait Divers | Société | People | Sport | Coin des femmes | Culture | International | Vidéo News | Buzz du monde | Bande dessinée | Un café avec | Dinama Nekh | Buur Guewel | Double vie | Ndiaye Dollar | Wiri Wiri | Le reve de Akis | Rirou tribunal | Revue de presse | Blagues





Copyright © 2007 - 2016 Xibar multimedia Tous droits réservés

DIRECTEUR DE PUBLICATION: Abdoulaye Sogue - Contact: Protect e-mail with only css

Xibar Multimedia - 2901 41st Ave, Long Island City, NY 11101, United State