Référence multimedia du sénégal
.
Google

AFFAIRE SEGURA LE FMI MOUILLE ME WADE: Le gouvernement se refuse à tout commentaire

Article Lu 1782 fois

En début de semaine, le Fmi, à travers un rapport final sur ; «Segura gate» à révélé que c'est le président lui-même qui a remis la mallette de 100 mille euros et 50 mille dollars us à Alex Segura. Une vérité qui dément celle servie par Me Wade qui a soutenu que c'est son aide de camp, le colonel Bara Cissokho qui avait remis la mallette scandaleuse: Toutefois, le gouvernement se refuse à tout commentaire sur ce développement.



AFFAIRE SEGURA LE FMI MOUILLE ME WADE: Le gouvernement se refuse à tout commentaire
L’Etat a enterré l'affaire Alex Segura. Léegouvernement du Sénégal n'est plus prêt a revenir sur l'histoire de la mallette de 87 millions remis a l'ex- representant du Fmi en fin de mission a Dakar. Ce, malgré le rapport final d'enquête produit par le Fonds moné­taire international (Fmi) en début de semaine. Un rapport qui révèle que c'est bien Me Abdoulaye Wade en personne qui a remis la mallette de 100 mille euros et 50 mille dollars Us à Alex Ségura qui était sur le point de prendre son avion aprés la fin de sa mission. Une révélation qui blanchit l'aide de camp du président, le colonel Bara Cissokho présenté par Me Wade comme étant celui qui avait remis la mallette à l'ex-représen­tant du Fmi à Dakar.

Hier, a la cérémonie officielle de la journée internationale de lutte contre la corruption tenue dans les locaux du ministère des Affaires Etrangères, le Premier ministre Souleymane Ndéné

Ndiaye a été catégorique devant les journalistes. «Pas de commentaire sur cette affaire d’Alex Segura. Je ne peux pas répondre a cette question, répond le Premier ministre de manière lapidaire à la presse.-En effet, explique le chef du gouvernement, «nous avions donné au moment propice les explications qu'il fallait, L’affaire Ségura est derrière nous. Donc je ne peux revenir sur cette affaire » ajoute le Premier ministre.

Par ailleurs, Souleymane Ndéné Ndiaye s'est prononcé sur la journée internationale de lutte contre la corruption dont le thème cette année est: «Ne laissons pas la corruption tuer le developpement ». A cet effet; soutient le chef du gou­vernement, «la corruption ne peut en aucun cas être tolérée.» Et Souleymane Ndéné Ndiaye d'ex­pliquer que «la corruption sape les mécanismes qui régissent le fonc­tionnement d'un pays. Une société qui ruse avec ces principes de cor­ruption finit mal. « C'est pourquoi, renseigne Souleymane Ndéné Ndiaye», le gouvernement mesure l'enjeu de lutter contre ce fléau. Ce combat est pour nous une quête permanente,»

Sophie BARRO
Source Walf Grand Place

Article Lu 1782 fois

Vendredi 11 Décembre 2009





1.Posté par mousse le 11/12/2009 13:14
il faut traduire ce chef d etat menteur et voleur devant une juriduction..............pour voilation de son serment..................un president qui ment et vole l argent de son peuple.........................c a ne peut se voir qu en afrique et plus precisement au senegal..................

2.Posté par familles de victimes du naufrage du Joola le 11/12/2009 13:42
LE NAUFRAGE DU JOOLA, DRAME MEPRISE ET BAFOUE...TROP DE ZONES D'OMBRES.....

Et si le naufrage du Joola m'était conté....
Y -a - il des politiques qui peuvent se regarder dans la glace sans que leur conscience ne les rappelle au devoir de mémoire ?

Pour l’affaire Segura-FMI : questionnements ??? Enjeux et Intérêts économiques, un président sénégalais prêt à tout !!!! même de jouer avec la misère.....

Une honte : NAUFRAGE DU JOOLA survenu le 26 09 2002 - près de 2000 victimes - 13 nationalités. Les familles de victimes du Joola, toutes nationalités, se disent méprisées et bafouées par les autorités sénégalaises. Elles attendent vérité et justice.

Avril 2003 : le Sénégal classe l’affaire. Le Parquet d’Évry en France ouvre une instruction en France suite aux plaintes des familles françaises qui veulent obtenir vérité et justice pour toutes les familles de victimes.

Septembre 2008 : le juge d’instruction français JW NOEL instruit à charge et à décharge l’affaire du Joola et lance 9 mandats d’arrêts internationaux contre 9 présumés responsables.

RECIPROCITE DES AUTORITES SENEGALAISES qui lance un mandat d’arrêt contre le Juge français pour forfaiture et déstabilisation de l’état. Le Juge sera muté avec « promotion ».

Mai et juin 2009 : Pression des autorités sénégalaises, mise en place d’un pool d’avocats sénégalais (par Me Madické Niang ancien avocat d'Hissène Habré et de Wade), sur les deniers publics, pour faire annuler la procédure judiciaire en France et les 9 mandats d’arrêts internationaux (2 seront annulés).

LES FAMILLES DE VICTIMES FRANCAISES CONTRE ATTAQUENT EN CASSATION.

TOUTES LES FAMILLES DE VICTIMES S’INSURGENT…..LE JOOLA NE DOIT PAS ETRE UN ENJEU POLITIQUE.

des liens pour comprendre la détermination de toutes les familles de victimes :

des images inédites : http://www.youtube.com/watch ?v=TF06z6QJOvk

Une marche franco-sénégalaise des familles au Trocadéro à Paris le 20 juin 2009 http://www.youtube.com/watch ?v=Ap9G4CiEwoY

Des témoignages qui accusent le pouvoir sénégalais :
http://sites.radiofrance.fr/franceinter/ev/fiche.php ?ev_id=977

TOUJOURS DES PROMESSES DU PRESIDENT WADE............

7 ANS APRES, RIEN N’A ETE FAIT POUR LES ORPHELINS DU NAUFRAGE DU JOOLA.....COMME UNE VOLONTE DU PRESIDENT WADE DE MEPRISER CE DRAME ET DE BAFOUER LES FAMILLES DE VICTIMES.........

LES FAMILLES DE VICTIMES RECLAMENT LE RENFLOUEMENT DU BATEAU (18 m de profondeur et 22 kms des côtes)

C’EST LAMENTABLE.... AUCUN SCRUPULES ....LE PRESIDENT WADE N’EST PAS DIGNE DE FAIRE PARTIE DES GRANDS HOMMES......

MERCI D’HONORER LA MEMOIRE DES VICTIMES MORTES DANS D’ATROCES SOUFFRANCES POUR NON ASSISTANCE A PERSONNES EN DANGER- TROP DE ZONES D'OMBRES AUTOUR DE CE DRAME.....

DIEU EST GRAND ET IL SAURA APPORTER VERITE ET JUSTICE

DES TEMOIGNAGES QUI ACCUSENT LE POUVOIR SENEGALAIS :


Nouveau commentaire :
Twitter

Actualités | Politique | Economie | Fait Divers | Société | People | Sport | Coin des femmes | Culture | International | Vidéo News | Buzz du monde | Bande dessinée | Un café avec | Dinama Nekh | Buur Guewel | Double vie | Ndiaye Dollar | Wiri Wiri | Le reve de Akis | Rirou tribunal | Revue de presse | Blagues





Copyright © 2007 - 2016 Xibar multimedia Tous droits réservés

DIRECTEUR DE PUBLICATION: Abdoulaye Sogue - Contact: Protect e-mail with only css

Xibar Multimedia - 2901 41st Ave, Long Island City, NY 11101, United State