Référence multimedia du sénégal
.
Google

AFFAIRE LATIF COULIBALY-LONASE : L’accouchement d’une prévenue entraîne le renvoi en janvier

Article Lu 1544 fois


Le procès en diffamation et injures publiques intenté par la Loterie nationale sénégalaise (Lonase) au journaliste Abdou Latif Coulibaly, auteur du livre « Lonase : chronique d’un pillage organisé », à son éditeur, son imprimeur et son distributeur, a encore fait l’objet d’un énième renvoi. Motif : une prévenue vient de mettre au monde un enfant.

L’affaire opposant la Loterie nationale sénégalaise (Lonase) au journaliste-écrivain Abdou Latif Coulibaly, son éditeur, son distributeur et son imprimeur sera finalement jugée le vendredi 25 janvier prochain, en audience spéciale, au tribunal régional de Dakar.

Prévue pour être jugé hier, le dossier a connu un nouveau renvoi motivé par l’accouchement d’une des prévenues, en l’occurrence Marie-Antoinette Monteiro, qui représente l’imprimerie Monteiro.

Joint hier au téléphone, Me Ciré Clédor Ly de la partie civile a soutenu que c’est pour sauvegarder les intérêts de Mme Monteiro que le juge a procédé à l’annulation. « Si elle ne se présente pas, son avocat n’a pas droit à la parole », a indiqué Me Ly.

Concernant la consignation de 50.000 francs Cfa à payer par la partie civile, Me Ciré Clédor Ly informe qu’elle a toujours été payée. D’ailleurs, rapporte-t-il, la première consignation était purement stratégique, tandis que la deuxième était renvoyée au 18 décembre. Et avec ses confrères de la partie civile, Me Ly tenait à ce que l’affaire soit épuisée une bonne fois pour toute.

Pour rappel, Abdou Latif Coulibaly, auteur du livre « Lonase : chronique d’un pillage organisé » dont le contenu est à l’origine de ce procès, est prévenu des délits de complicité d’injures publiques et diffamation, tandis que la maison d’édition « La Sentinelle », l’imprimerie Monteiro et l’Agence de distribution de presse (Adp) répondront des délits susnommés en qualité d’auteurs principaux.

Hormis le directeur général de la Lonase, Baïla Wane, une dizaine de cadres de la société se sont constituées parties civiles dans ce procès.

Source: Le Soleil

Article Lu 1544 fois

Mercredi 19 Décembre 2007

Actualités | Politique | Economie | Fait Divers | Société | People | Sport | Coin des femmes | Culture | International | Vidéo News | Buzz du monde | Bande dessinée | Un café avec | Dinama Nekh | Buur Guewel | Double vie | Ndiaye Dollar | Wiri Wiri | Le reve de Akis | Rirou tribunal | Revue de presse | Blagues





Copyright © 2007 - 2016 Xibar multimedia Tous droits réservés

DIRECTEUR DE PUBLICATION: Abdoulaye Sogue - Contact: Protect e-mail with only css

Xibar Multimedia - 2901 41st Ave, Long Island City, NY 11101, United State