Référence multimedia du sénégal
.
Google

AFFAIRE DU MARIAGE HOMOSEXUEL DE PETIT MBAO: La Justice relance le dossier

Article Lu 11804 fois

L’affaire du mariage homosexuel de Petit Mbao, révélé par le magazine Dakarois Icône, refait surface. Un soit transmis vient d’être communiqué à la Division des investigations criminelles (Dic) pour l’arrestation de tous les mis en cause, qui risquent la prison.



AFFAIRE DU MARIAGE HOMOSEXUEL DE PETIT MBAO: La Justice relance le dossier
D’ailleurs les policiers se sont lancés, depuis plusieurs semaines, à l’identification des domiciles de certains homosexuels cités dans cette affaire. Même si le principal mis en cause n’est plus au Sénégal. Aidé par une association de défense des homosexuels, Pape Mbaye a en effet pu quitter la capitale Dakaroise il y a plusieurs mois. Dans un premier temps, il a passé quelques semaines en Gambie, avant de rejoindre l’Afrique du Sud. De là, il s’est rendu aux Etats-Unis où il a récemment organisé une soirée dansante. Serigne Mbaye, cité dans ce mariage qui avait défrayé la chronique est discrètement revenu à Dakar, après que la presse a annoncé sa mort, le confondant avec un autre homosexuel qui porte le même nom que lui. Deux autres homosexuels, ayant participé au mariage sont emprisonnés en Gambie, après la fatwa lancé contre les homos par le Président Yaya Jammeh.

Pour rappel à la suite de la publication des photos d’un mariage homosexuel, Mansour Dieng, directeur de publication du magazine Dakarois, Icône avait reçu des menaces de mort. C’est l’intéressé lui-même qui l’avait confié à nettali.com le 3 février 2008. Des menaces qui seraient consécutives à la publication par le magazine d’un dossier consacré à la pratique de l’homosexualité au Sénégal. L’article est illustré avec des photos sur un mariage homosexuel organisé à Petit Mbao à quelque 20 kilomètres de Dakar.

Le parquet, saisi par plainte, avait confié le dossier à la Dic qui avait procédé à l’interpellation de tous les gays arrêtés. Cependant ces derniers seront libérés après quelques jours d’interpellation, d’où plusieurs interrogations et frustrations. Qui conduit l’imam Mbaye Niang, avec plusieurs autres religieux à organiser une marche dans les artères de la capitale sénégalaise. Marche sévèrement réprimée par la police.

Source: Nettali

Article Lu 11804 fois

Lundi 8 Septembre 2008





1.Posté par wi le 08/09/2008 06:50
tieuy même chat de seneweb am na ay goor djiguéne fofou you beuri gooryou téguiwoul doul loudoul goordjiguéne domeuram yi

2.Posté par wi le 08/09/2008 06:51
berrrk séne boune yi mom douko fégué dé mdrrr

3.Posté par pape mbaye le 08/09/2008 11:31
mane foguona nani GOOR DJIGUENE amatoule nakhe la mort de serigne mbaye ware nalèna yéé bou bakhe mais nii amouniou diome kou abou bayilène


Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 7 Décembre 2016 - 13:10 L’adultère est-il devenu une banalité ?

Mercredi 7 Décembre 2016 - 12:16 NDIGUEUL DU KHALIFE DES MOURIDES: 500F par personne

Actualités | Politique | Economie | Fait Divers | Société | People | Sport | Coin des femmes | Culture | International | Vidéo News | Buzz du monde | Bande dessinée | Un café avec | Dinama Nekh | Buur Guewel | Double vie | Ndiaye Dollar | Wiri Wiri | Le reve de Akis | Rirou tribunal | Revue de presse | Blagues





Copyright © 2007 - 2016 Xibar multimedia Tous droits réservés

DIRECTEUR DE PUBLICATION: Abdoulaye Sogue - Contact: Protect e-mail with only css

Xibar Multimedia - 2901 41st Ave, Long Island City, NY 11101, United State