Référence multimedia du sénégal
.
Google

AFFAIRE DE LA LA FEMME RETROUVEE DECAPITEE SUR LA PLAGE: Les confidences de sa mère

Article Lu 13893 fois

Quand cela vous arrive, vous êtes déboussolé. Vous n’avez plus envie de parler. Souvent vous vous réfugiez dans le mutisme, la méditation. Et pourtant, parler peut faire du bien, non pas pour oublier, mais juste pour vous libérer. C’est cela qu’a compris Mme Aïssatou Bocoum, qui a puisé dans ses dernières forces, pour parler de sa défunte fille qu’elle n’arrêtera peut-être jamais de pleurer.



AFFAIRE DE LA LA FEMME RETROUVEE DECAPITEE SUR LA PLAGE: Les confidences de sa mère
C’est une mère de famille abattue que nous avons rencontrée. Son témoignage est émouvant et il ne saurait en être autrement, car la défunte a toujours entretenu de bons rapports avec sa mère. Hier, Aïssatou Bocoum a éprouvé beaucoup de peine pour parler. Encore sous le choc, le visage malmené par les larmes qu’elle ne cesse de verser, elle a accepté finalement d’honorer la mémoire de sa fille en se confiant à «L’Obs». «Je suis triste. J’ai perdu ma fille adorée. Vendredi dernier, je suis revenue d’un Gamou au Fouta. Quand j’ai cherché Fama, ses sœurs m’ont dit qu’elle était partie acheter du crédit à la boutique située non loin de la Rts. Lasse d’attendre, j’ai interpellé à nouveau mes enfants, car j’étais inquiète, il commençait à faire nuit», explique Aïssatou Bocoum, la voix tremblante. Et elle ajoute, entre deux sanglots, «c’est avant-hier nuit, samedi, aux environs de 2 heures que nous avons été réveillés par la Police. Quand je les ai vus, j’avais le pressentiment qu’il s’était passé quelque chose. Mais, jamais je ne pouvais imaginer qu’ils allaient m’annoncer une si mauvaise nouvelle».

«Au moment de quitter la maison pour aller au Fouta, Fama s’apprêtait également à passer le Gamou à Tivaouane. On ne s’est pas vu depuis mon retour. Elle était d’un commerce facile. Elle travaillait comme domestique. Et tous les week-ends, elle se rendait à Rufisque auprès de son mari.» Même dans la douleur, la famille de la défunte est restée digne et soudée. Une attitude qui a facilité le travail aux policiers. Ils ont auditionné, durant cette même nuit, Aïssatou Bocoum, mère de Fama Niane, son grand frère Idy Niane et une de ses sœurs. Les policiers ont également relevé au domicile de Fama Niane les numéros de téléphone qu’elle appelait fréquemment. En effet, sa famille précise que Fama Niane avait perdu son téléphone portable depuis longtemps. «Elle prenait les autres téléphones pour passer des coups de fil», précisent ses parents. Son frère, Idy Niane, qui ne cesse de consoler sa mère, témoigne que sa sœur «n’avait de problème avec personne. Elle était de nature calme. À chaque fois que je pense à l’acte qui a été commis sur sa personne, je me demande comment cela a pu arriver». Idy de préciser : «Le mari de Fama a fait le déplacement dès qu’il a été informé.» Retenons que c’est le jeudi 12 courant que Fama Niane avait quitté le domicile familial pour aller acheter du crédit et le lendemain, elle a été retrouvée découpée en morceaux.

Source: L'observater

Article Lu 13893 fois

Lundi 16 Mars 2009





1.Posté par xeuss le 16/03/2009 16:19
sacrifices de campagne!!!!

2.Posté par algebre le 16/03/2009 16:35
hasbunaal lah

3.Posté par thiey le 16/03/2009 16:53
Puisse le Tout Puissant l'accueillir dans son Paradis.
Paix à son âme!

Mes condoléances à la défunte famille

4.Posté par dikha le 16/03/2009 16:03
C'est trés douloureux et que le bon dieu l'acceuille au paradis AMEN

5.Posté par Mouhamed le 16/03/2009 17:37
"Quand l’événement (le Jugement) arrivera, nul ne traitera sa venue de mensonge, il abaissera (les uns),il élevera l(es autres)" . Coran(s56, v1,2,3)

6.Posté par malico le 16/03/2009 18:14
I think there's a psychopath running around in Senegal

7.Posté par nan le 16/03/2009 19:47
yallah nako yallah maye ci aldianalyou kaweyi

8.Posté par marie le 16/03/2009 22:53
C est tres difficile et tres troublant....Que dieu ait pitie de son ame .Bon courage a sa famille. Aux dernieres news, la Dic serait sur une bonne piste...

9.Posté par musa le 16/03/2009 23:28
A son epoux,ses parents,ses freres et soeurs nous presentons nos tres sinceres condoleances
ina salatihi,wa noussouki,wa mahyaya,wa mamatih,lilahi,rabilhalamina,lacharikalahou
Alahouma Sali Wa Salim Ala Seydina MOUHAMADIN Wa Alihi Wa Assabihi Wa Salama Tasslima KASSIRA

10.Posté par P Th le 17/03/2009 00:46
Yala nako yala kharé thia aljanay firdawsi ya.

Qu'Allah nous eclaire sur ce meutre atroce et abominable.

11.Posté par Biagui le 17/03/2009 11:13
Je n'en crois pas à mes oreilles .Dans notre chére Pays le Sénégal profondément religieux ou sa TERANGA révéle une trés grande considération de la valeur humaine je n'en crois pas à mes oreilles.
Ceci est un acte impardonnable les auteurs doivent subir des sanctions à la dimension de leur actes.
La dame ne peut etre qu'au paradis prions pour elle.

12.Posté par Mouslime le 18/03/2009 01:47
Aprés les assacins feront kelkes mois en prison et seront ensuite libérés par grace présidentielle. Vraiment c'est trés triste, cest sur k'elle ira directement au Paradis. K'allah maudit ses assacins.

13.Posté par Astou le 18/03/2009 14:14
c'est vraiment triste k'allah le tout puissant l'acceuille au paradis


toute mes condoléance a sa famille

Nouveau commentaire :
Twitter

Actualités | Politique | Economie | Fait Divers | Société | People | Sport | Coin des femmes | Culture | International | Vidéo News | Buzz du monde | Bande dessinée | Un café avec | Dinama Nekh | Buur Guewel | Double vie | Ndiaye Dollar | Wiri Wiri | Le reve de Akis | Rirou tribunal | Revue de presse | Blagues





Copyright © 2007 - 2016 Xibar multimedia Tous droits réservés

DIRECTEUR DE PUBLICATION: Abdoulaye Sogue - Contact: Protect e-mail with only css

Xibar Multimedia - 2901 41st Ave, Long Island City, NY 11101, United State