Référence multimedia du sénégal
.
Google

AFFAIRE ASI: Les experts continuent de plancher sur le sort d’Air Sénégal international

Article Lu 1846 fois

La première journée de réunion entre les experts sénégalais et leurs homologues marocains, sur le sort de la compagnie mixte Air Sénégal International (ASI, filiale de la Royal Air Maroc), n’a abouti à aucune décision, a appris l’APS mercredi à Dakar, auprès des deux parties.



AFFAIRE ASI: Les experts continuent de plancher sur le sort d’Air Sénégal international
‘’Rien n’a été décidé, il n’y a pas encore de résultat’’, indique une source marocaine précisant qu’en raison de la complexité de la question, les deux délégations se sont donné rendez-vous jeudi. Ce battement permet aux uns et autres de travailler chacun de son côté, en attendant la reprise des travaux.

‘’La réunion n’est ni arrêtée ni suspendue’’, selon la même source. ‘’Etant donné que le sujet est complexe, il faut prendre son temps. Chacun continue de travailler de son côté et on se retrouve demain matin.’’ Au ministère sénégalais des Transports aériens, ‘’les experts (nationaux) sont arrivés’’ à l’issue de la première journée de pourparlers, sur fond de tension, sur la gestion par le transporteur aérien marocain de la compagnie sénégalaise.

Les membres de la délégation sénégalaise rendront compte au ministre Habib Sy. A l’issue de la rencontre des experts des deux pays, les ministres sénégalais et marocains se réuniront à leur tour avant de présenter les résultats de la réunion.

Aucun délai n’est fixé pour cette rencontre décisive devant déterminer la suite à donner au compagnonnage entre l’Etat du Sénégal et son partenaire technique et commercial marocain. Les difficultés financières et la controverse sur la gestion d’ASI les placent à la croisée des chemins : continuer ou rompre.

La compagnie aérienne Air Sénégal international est, depuis quelques semaines, en proie à des problèmes financiers qui l’ont obligée à suspendre tous ses vols.

La crise, avec son partenaire la RAM s’est aggravée au début du mois d’avril à la suite d’une décision d’un tribunal de Dakar interdisant au groupe marocain de se retirer de la gestion d’ASI. Aussi ses comptes étaient bloqués sur demande des autorités aéroportuaires sénégalaises. La RAM et le Sénégal sont en conflit ouvert depuis près de deux ans sur la gestion de leur filiale commune Air Sénégal international, qui a été créée à la fin de l’année 2000. Le capital était détenu à 51% par la RAM et à 49% par l’Etat du Sénégal.

Lundi dernier, le gouvernement sénégalais a décidé souverainement la levée de la mesure relative à la perception de la partie des redevances d’atterrissage et de balisage traditionnellement affectées à l’Agence pour la sécurité de la navigation aérienne en Afrique et Madagascar (ASECNA).

‘’La répartition des redevances se fera sur la base de la clé en vigueur à la date du 10 mai 2008.’’

APS
Source SudQuotidien

Article Lu 1846 fois

Jeudi 30 Avril 2009





1.Posté par beauga le 30/04/2009 15:29
moi je demande pendant tout ce tmps qu'est ce qu'ils faisaient les deux parties quand il faut prendre une decision faut le prendre et vite

Nouveau commentaire :
Twitter

Actualités | Politique | Economie | Fait Divers | Société | People | Sport | Coin des femmes | Culture | International | Vidéo News | Buzz du monde | Bande dessinée | Un café avec | Dinama Nekh | Buur Guewel | Double vie | Ndiaye Dollar | Wiri Wiri | Le reve de Akis | Rirou tribunal | Revue de presse | Blagues





Copyright © 2007 - 2016 Xibar multimedia Tous droits réservés

DIRECTEUR DE PUBLICATION: Abdoulaye Sogue - Contact: Protect e-mail with only css

Xibar Multimedia - 2901 41st Ave, Long Island City, NY 11101, United State