Référence multimedia du sénégal
.
Google

AÉROPORT BLAISE DIAGNE Le Sénégal devient seul propriétaire et confie la gestion à Fraport

Article Lu 14536 fois

Des députés ont pris la parole hier pour demander des informations sur ce projet de loi. Quoi qu’il en soit il a été voté hier à l’Assemblée nationale et fait du Sénégal le propriétaire de l’entreprise chargée du financement de la construction, de l’exploitation et du développement du nouvel aéroport situé à Ndias.



AÉROPORT BLAISE DIAGNE Le Sénégal devient seul propriétaire et confie la gestion à Fraport
Entre deux votes de projet de budget à l’Assemblée nationale, le Sénégal est devenu actionnaire majoritaire de la société anonyme dénommée Aéroport international Blaise Diagne-Société anonyme (Aibd-Sa). Chargé de construire l’aéroport Blaise Diagne. Cela fait suite au vote à l’Assemblée du projet de loi n°52/2008 autorisant la prise de participation majoritaire de l’Etat dans la société anonyme Aibd-Sa. Et précisant les modalités d’affectation de la redevance de développement des infrastructures aéroportuaires (Rdia) et l’autorisation de la grever d’un privilège. Les retombées du nouvel aéroport iront au trésor public. M. Habib Sy, ministre d’Etat, ministre des Infrastructures des transports terrestres et des transports aériens a révélé hier que l’entreprise Prestige qui détenait la majorité des actions a cédé ses actions à l’Etat du Sénégal. L’Etat a déjà signé une convention avec Fraport pour la gestion du prochain aéroport. Le ministre a encore confirmé que les travaux vont officiellement débuter en décembre 2007 et vont durer 33 mois.

Le Sénégal reste dans l’Asecna

Le ministre des Transports aériens ne s’est pas privé de revenir sur le contentieux entre l’Etat du Sénégal et l’Asecna. Et c’est pour signifier que le Sénégal reste dans l’Asecna. Il est même prévu une rencontre entre membres de l’Asecna pour discuter de l’agence. Le Sénégal va en profiter pour reconsidérer les modalités et la gestion des fonds de l’agence.

L’Etat met la main sur les 63 milliards de F Cfa de la Rdia

À la date du 30 septembre 2008, la redevance de développement des infrastructures aéroportuaires (Rdia) collectée à partir de l’aéroport Léopold Sédar Senghor s’élève à 96 millions d’Euros. En devenant majoritaire à Aibd-Sa, l’Etat du Sénégal peut disposer de cette somme collectée pour la construction du nouvel aéroport.

Source: L'observateur

Article Lu 14536 fois

Vendredi 14 Novembre 2008





1.Posté par asiar le 14/11/2008 18:17
Quel sort sera celui reserve aux travailleuirs de l'aeroport LS Senghor ?Est il vrais que Fraport veut travailler aved 84 agents sur les 565 que compte l agence des aeroports du Senegal. Ne pensez vous pas que cela qui ont creé la richesse pour batir un nouveau aeroport sont aussi capables de le gerer

2.Posté par Jooe le 14/11/2008 19:53
Le ministre a encore confirmé que les travaux vont officiellement débuter en décembre 2007 et vont durer 33 mois.
Euskey !!! nous sommes en quelle année la ?

Au fait, ani Wa bin-laden dans tous cela ?

Nouveau commentaire :
Twitter

Actualités | Politique | Economie | Fait Divers | Société | People | Sport | Coin des femmes | Culture | International | Vidéo News | Buzz du monde | Bande dessinée | Un café avec | Dinama Nekh | Buur Guewel | Double vie | Ndiaye Dollar | Wiri Wiri | Le reve de Akis | Rirou tribunal | Revue de presse | Blagues





Copyright © 2007 - 2016 Xibar multimedia Tous droits réservés

DIRECTEUR DE PUBLICATION: Abdoulaye Sogue - Contact: Protect e-mail with only css

Xibar Multimedia - 2901 41st Ave, Long Island City, NY 11101, United State