Référence multimedia du sénégal
.
Google

AEROPORT BLAISE DIAGNE DE NDIASS : Les travaux ont démarré

Article Lu 11075 fois

Après la pose de la première pierre le 04 avril 2007 par le Président de la République, les travaux de terrassement ont démarré ce mercredi à Diass où un bulldozer est entrain, au cœur de la forêt classée, de déraciner les arbres.



AEROPORT BLAISE DIAGNE DE NDIASS : Les travaux ont démarré
Après une rencontre à huis clos hier à la Sous-préfecture de Diass, l’adjoint au Sous-préfet, le Président de la Communauté Rurale et la délégation venue de Dakar sont partis en visite de terrain à l’aéroport. Sur place, un vent léger souffle, des oiseaux chantent et des arbustes et de la latérite jonchent le sol. Au cœur de l’étendue de milliers d’hectares qui abrite le futur aéroport, une forêt classée, composée majoritairement de manguiers et de citronniers. Sur place, un bulldozer est entrain de donner le coup d’envoi des travaux de terrassement. A quelques encablures de là, les autres engins arrivés pour la circonstance, sont en stationnement et vont incessamment entrer dans la danse. Depuis la pose de la première pierre il y a 9 mois, les supputations allaient bon train, sur la réalisation ou non de ce chantier exceptionnel. Maintenant que les travaux semblent démarrer, les septiques vont pouvoir se rassurer que dans 33 mois, le plus grand aéroport de la sous-région se dressera fièrement dans la Communauté Rurale qui abrite déjà les cimenteries du Sahel, l’usine de Kirène et des carrières entre autres. Diass, avec ses 19 villages et ses 38 000 habitants, attend ce 05 janvier 2008, le démarrage de son projet maraîcher de 600 ha, financé par les Hollandais pour 3 Milliards de demi. Un projet qui va générer beaucoup d’emploi et vise à assurer l’autosuffisance alimentaire de la Communauté Rurale, voire du Département de Mbour. Si à cela s’ajoute les 3 000 emplois promis par l’aéroport, la Communauté Rurale de Diass va véritablement prendre son envol pour se hisser dans les plus prestigieuses Collectivités Locales du pays.

Source: Le Soleil

Article Lu 11075 fois

Jeudi 3 Janvier 2008





1.Posté par MARVEL le 03/01/2008 12:21

Nouvel aéroport, un autre os à ronger

EXTRAIT

*************

Construction d'un nouvel aéroport à Dakar au Sénégal en 2006
“Un bijou sans bourse délier”

Défi. “Un nouvel aéroport international baptisé Blaise Diagne (ancien député de l’Assemblée nationale française) sera achevé et ouvert à l'exploitation le 31 décembre 2006 à Ndiass” (52 km de Dakar), a promis le président sénégalais.

Me Abdoulaye Wade, qui recevait début janvier 2003 les partenaires d'ABB, la société privée chargée de la gestion de ce projet, a précisé que cette future infrastructure aéroportuaire, qui coûtera 173 milliards de FCFA (1 Dh = 60 Fcfa), sera conçue pour les gros porteurs. Pour Me Wade il n’y a pas de doute, “le trafic aérien va augmenter sur la base des calculs effectués qui ne tiennent pas compte de la nouvelle politique agricole de l'alternance au Sénégal.

Et ce qu'il faut retenir, c'est que même si le trafic quintuple, le nouvel aéroport pourra le recevoir. Les avions de la nouvelle génération pourront s'y poser, atterrir et stationner sans problème”. Mieux, dira le président sénégalais “avec la superstructure qui verra le jour, il y aura des rentrées d'argent pour le budget de l’Etat.

Superstructure

Alors que pour ce qui m'a été dit, l'aéroport Léopold Sédar Senghor (celui en exploitation à Dakar) ne fait aucune rentrée d'argent pour notre budget”, a-t-il estimé, soulignant que l'autre avantage lié au futur nouvel aéroport Blaise Diagne de Dakar est que “nous aurons un bijou sans bourse délier”.

Les prévisions font état de l'entrée de 13 milliards de FCFA pour le Trésor public sénégalais. Selon Abdoulaye Wade, le morcellement et la mise en valeur du site de l’ancien aéroport peut rapporter plus de 100 milliards de FCFA à l'Etat. Les privés nationaux peuvent prendre part au capital du nouvel l'aéroport de Ndiass, a ajouté Me Wade.

Le principe du BOT (construire, exploiter et transférer en anglais) prévoit une durée de construction du nouvel aéroport de trois ans et 22 ans d'exploitation par ABB.

Cette entreprise est spécialisée en gestion d'aéroports privés, en énergie, automation et unités de génération d'électricité. La signature du contrat de cession aura lieu en juin 2003 et le démarrage des travaux de construction deux mois plus tôt.

**************

Pour ceux qui ne s'en rappellent pas, nous sommes le 3 Janvier 2008.
Sans commentaire.


MARVEL
marvel@hotmail.fr

2.Posté par musa le 04/01/2008 04:28
cessez de parler et retrousser vos manches wade a deja marquer le senegal pour toujours car ses realisationssont visuelles.Cent ans de coloniisation quarante ans d'independance moin sept 133 ans tous ceux qui ont diriger le jolof n'ont fai que se construire des maisons et brader le pays et leur dignite en sept ans WADE a fait toutes ces realisations les gars disons nous la verite.

3.Posté par musa le 04/01/2008 05:20
segnhor pour avoir trahi AFRICA et stoper le developement du senegal les toubabs l'ont retrubieen lui casan dans le mouroir de l'academie francaise abdou diouf son disciple abdou diouf qui est pire a eu la francophonie le premier a fini dans la poubelle des oubliettes diouf va finir dans la chiotte des oubliette les gars dites moi ce que ces deux traitres ont fai pour le senegal zero .WADE il realise avec ou sans lui l'aeroport ces sa vision ca verra le jour

Actualités | Politique | Economie | Fait Divers | Société | People | Sport | Coin des femmes | Culture | International | Vidéo News | Buzz du monde | Bande dessinée | Un café avec | Dinama Nekh | Buur Guewel | Double vie | Ndiaye Dollar | Wiri Wiri | Le reve de Akis | Rirou tribunal | Revue de presse | Blagues





Copyright © 2007 - 2016 Xibar multimedia Tous droits réservés

DIRECTEUR DE PUBLICATION: Abdoulaye Sogue - Contact: Protect e-mail with only css

Xibar Multimedia - 2901 41st Ave, Long Island City, NY 11101, United State