Référence multimedia du sénégal
.
Google

ADAMA SARR INTERNATIONAL SENEGALAIS «Les gens qui nous critiquent ne savent pas ce qu’on a vécu en Tanzanie et au Mozambique»

Article Lu 1408 fois

Le défenseur international sénégalais du Standard de Liège, sélectionné lors des deux derniers déplacements des Lions en Tanzanie et Mozambique, s’inscrit en faux contre les critiques formées çà et là. Selon lui «les gens n’ont pas compris» ce que les «Lions ont vécu en Tanzanie et au Mozambique».



ADAMA SARR INTERNATIONAL SENEGALAIS «Les gens qui nous critiquent ne savent pas ce qu’on a vécu en Tanzanie et au Mozambique»
Pouvez-vous revenir sur les dernières sorties de l’équipe nationale ?

Ça fait du bien de revenir en équipe nationale. Personnellement, je suis content de la campagne qu’on a pu faire avec l’équipe nationale. À notre retour à Dakar, j’ai pu remarquer qu’il y avait pas mal de critiques, mais les gens n’ont pas compris ce qu’on a vécu là-bas en Tanzanie et au Mozambique. Ce n’était pas aussi facile que certains le croient. Dans certaines parties de l’Afrique, les terrains ne sont pas praticables, les publics collent à leurs équipes et tout le monde veut battre le Sénégal. Malgré toute cette pression, on a dû faire l’essentiel en assurant les deux points. Ce n’est pas suffisant, mais bon ça nous a permis d’avoir notre destin entre nos mains. Le match prochain on sait ce qui nous attend contre le Burkina Faso. C’est la victoire pour se qualifier à la coupe d’Afrique.

Est-ce que vous vous êtes entretenus avec le coach après ces deux matchs ?

Je suis rentré chez moi en vacances pour récupérer et rester un peu avec ma famille parce que ça fait un an que je n’ai pas vu ma famille. Après je suis retourné dans mon club, donc je n’ai pas pu discuter avec l’entraîneur de l’équipe nationale après les deux rencontres. Mais, le plus important c’est de continuer à bien bosser parce que là où ils sont, ils sont en train de voir tout le monde. Le plus important c’est de bien bosser et les résultats viendront après.

Pensez-vous déjà aux prochains matchs de l’équipe nationale contre le Ghana en amical et contre le Burkina pour la dernière journée des éliminatoires ?

Je me prépare dès le début de la saison avec mon club. Le plus important pour moi, c’est de bien débuter la saison avec le club et d’être en forme. Si je suis en pleine forme avec mon club et que l’équipe nationale fasse appel à moi, je viendrai défendre les couleurs de l’équipe nationale. Pour l’instant, je me concentre sur la préparation pour bien débuter le championnat et pouvoir répondre en équipe nationale si l’on fait appel à moi. Si cela me trouve en excellente forme avec mon club, cela sera une continuité si je viens en équipe nationale.

Comment ça se passe avec la reprise ?

La reprise est tout le temps dure, mais il faut travailler : c’est pour le bien de soi-même pour la durée de la saison. C’est important pour un joueur de football d’être en forme dès le début du championnat. On n’avait pas eu de vacances, mais les sacrifices font partie de notre boulot.

Vous étiez pisté par plusieurs clubs et le Standard vous proposait une prolongation de contrat finalement qu’est-ce qui a été retenu ?

Ce n’est pas le Standard, mais c’est moi qui ai choisi la stabilité. J’avais envie de rester pour deux ou trois ans pour trouver des marques que j’avais perdues dans le passé et c’est ça que je suis en train de faire. J’ai choisi de rester une ou deux saisons et après on va voir. J’espère qu’il y aura après les grands jours pour les grands clubs.

Est-ce que déjà vous vous êtes fixé des objectifs par rapport à la saison prochaine ?

Cette saison, on la prépare bien. La saison passée on avait perdu la coupe en finale et on était troisième. Cette saison, on veut gagner quelque chose. On a perdu pas mal d’éléments, le capitaine et certains joueurs qui étaient importants dans le dispositif de l’équipe mais on a des jeunes qui ont envie de gagner et d’inscrire leurs noms dans leurs anales du football.

Saliou GACKOU
Source: L'observateur

Article Lu 1408 fois

Samedi 7 Juillet 2007

Actualités | Politique | Economie | Fait Divers | Société | People | Sport | Coin des femmes | Culture | International | Vidéo News | Buzz du monde | Bande dessinée | Un café avec | Dinama Nekh | Buur Guewel | Double vie | Ndiaye Dollar | Wiri Wiri | Le reve de Akis | Rirou tribunal | Revue de presse | Blagues





Copyright © 2007 - 2016 Xibar multimedia Tous droits réservés

DIRECTEUR DE PUBLICATION: Abdoulaye Sogue - Contact: Protect e-mail with only css

Xibar Multimedia - 2901 41st Ave, Long Island City, NY 11101, United State