Référence multimedia du sénégal
.
Google

ACCUSES DE TRAFIC INTERNATIONAL DE COCAÏNE : Les deux Nigérians condamnés à 10 ans de travaux forcés

Article Lu 1706 fois

Les Nigérians Laurence Elue Sunday et Robert Muebuike ont été condamnés hier à 10 ans de travaux forcés pour trafic international de cocaïne d’une valeur estimée à 17,5 millions FCfa. Aussi, ils ont écopé d’une peine de 10 mois ferme pour le délit d’importation de marchandises prohibées et d’une amende de 52, 5 millions FCfa.



Les faits remontent au 4 avril 2008. Au cours d’un contrôle effectué sur un véhicule de transport en commun, les douaniers de Guénéto, dans la région de Tamba, ont découvert 19 boulettes de cocaïne dans un sac appartenant à Robert Muebuike qui voyageait en compagnie de Lawrence Elue Sunday. Agés respectivement de 42 ans et 44 ans, Laurence et Robert revenaient de la Guinée. Et, une fois arrivés à Diaobé, ils ont pris un véhicule de transport en partance sur Dakar. Au niveau d’un check point sur l’axe Diaobé-Tamba, le véhicule fera l’objet d’une fouille. Ainsi, d’après les douaniers, il a été trouvé sous les pieds de Robert un sac contenant 19 boulettes de cocaïne dont la valeur est estimée à 17,5 millions FCfa. Et ils seront arrêtés et mis sous mandat de dépôt, le 8 avril 2008. A l’interrogatoire, les deux accusés ont soutenu qu’ils se sont connus lors de leur arrestation par les douaniers avant de dire que le délit qui leur est reproché n’est qu’une simple accusation. Mais le président de la cour, Papa Ibrahima Ndiaye, a rafraîchi la mémoire à Robert en lui rappelant que lors de son arrestation, il a reconnu être le propriétaire du sac. Et il lui a même dit qu’après la découverte des 15 boulettes, c’est lui-même qui a montré les 4 autres boulettes gardées dans une poche de ce sac.

Pour l’avocat général, les faits sont très simples. Selon lui, Robert a reconnu devant les douaniers comme étant le propriétaire du sac et Laurence était bien à ses côtés, donc ils sont tous les deux coupables. Après avoir relevé leur caractère de mythomane, il a requis 15 ans de travaux forcés à leur endroit. Le conseil de l’accusé a longuement insisté sur le manque d’éléments probants pour que la cour entre en voie de condamnation à l’encontre de ses clients. Me Ndiaye a plaidé l’acquittement pur et simple de Laurence. Pour Robert, il a demandé également l’acquittement au bénéfice du doute sinon une application bienveillante de la loi si la cour estimait qu’il est coupable. Après délibération, la cour les a condamnés à 10 ans de travaux forcés pour trafic international de cocaïne et 10 mois ferme pour l’importation de marchandises prohibées. Ce n’est pas tout car ils ont écopé d’une amende 52,5 millions FCfa.


Oumar Ngatty BA
Source Le Soleil

Article Lu 1706 fois

Mercredi 11 Novembre 2009




Nouveau commentaire :
Twitter

Actualités | Politique | Economie | Fait Divers | Société | People | Sport | Coin des femmes | Culture | International | Vidéo News | Buzz du monde | Bande dessinée | Un café avec | Dinama Nekh | Buur Guewel | Double vie | Ndiaye Dollar | Wiri Wiri | Le reve de Akis | Rirou tribunal | Revue de presse | Blagues





Copyright © 2007 - 2016 Xibar multimedia Tous droits réservés

DIRECTEUR DE PUBLICATION: Abdoulaye Sogue - Contact: Protect e-mail with only css

Xibar Multimedia - 2901 41st Ave, Long Island City, NY 11101, United State